Tribune libre de la Capeb

Charte d’engagement en faveur de la filière du BTP

  • Publié le 14 juin 2024 à 17:36
  • Actualisé le 14 juin 2024 à 17:37

La CAPEB se félicite de la fin du mouvement social dans le BTP entamé le mois dernier par les représentants de l’industrie du BTP et les fédérations de salariés, lesquelles n’ont pas manqué de préciser à leurs partenaires, dans l’assemblée, le respect de leur engagement en matière de paiement des jours de grève. (Photo Photo rb/www.imazpress.com)

Nullement elle a ignoré les embarras et la frustration des entreprises dépendantes de la commande publique devant ce que l’on peut appeler un manque de visibilité en matière de marchés. Même si ce mouvement social n’était le nôtre, même si la CAPEB a très peu communiqué ce sujet, elle n’est pas restée insensible aux remontés de terrain collectées depuis plusieurs mois et elle a fait sienne les inquiétudes et doléances des entreprises adhérentes. Ainsi, dès l’an passé et à plusieurs reprises cette année, au cours des différentes rencontres avec les acheteurs publics et l’Etat, elle a eu l’occasion d’appeler leur attention sur la gravité de la situation.

Je tiens ainsi remercier M. le Préfet et ses services, les collectivités locales, dont la Région et le Département, et les bailleurs sociaux pour leur engagement en faveur de la profession offrant ainsi à celle-ci une vraie visibilité sur le second semestre 2024 de plus de 503 M€ de travaux sur la période de juin à décembre.

Je salue la méthode et la gouvernance générale pour assurer un dialogue permanent jusqu’à la fin de l’année avec l’ensemble des différentes parties prenantes sur des sujets importants tels que les chantiers bloqués, les offres anormalement basses, les délais de paiement et la visibilité de la commande privée.

La CAPEB, syndicat indépendant, libre et responsable répondra présente aux différents temps
d’échanges programmés de juillet à octobre.

Cyrille Rickmounie

Président

guest
0 Commentaires