Spectacles

Du beau et du bon au Kerveguen et chez Lucet Langenier

  • Publié le 2 février 2024 à 14:39
  • Actualisé le 2 février 2024 à 14:46

Dans leur programmation culturelle du premier semestre 2024, les deux salles sudistes promettent de toucher au plus profond l’âme de tout un chacun. Le beau et le bon iront de pair jusqu’en juillet (Photo d'illustration www.imazpress.com)

Et si 2024 était l’occasion de s’immerger davantage dans le grand bain de la culture ? D’autant que cette année nous offre 366 jours, année bissextile oblige !

Dans leur plaquette de présentation du programme des six prochains mois, le Kerveguen et le théâtre Lucet Langenier agissent de concert pour nous en mettre plein les yeux avec la promesse de voir du beau et surtout du bon.

Ainsi, côté Kerveguen, le premier semestre a débuté comme de coutume avec Les Inouïs du Printemps de Bourges, le 26 janvier dernier, un plateau artistique de talents réunionnais - Âmme, Claudio Rabe, Emma Nonna, Taba! et Waterskrew - qu’on ne manquera pas de suivre de près.

Le 9 février, embarquement destination Cuba avec Septeto Nabori qui vous entraîneront sur des rythmes endiablés et chaleureux.

Le groupe réunionnais Salasa Melao distillera ses notes sucrées et métissées en première partie de soirée. Puis pêle-mêle, se succéderont jusqu’en juillet Mélodi Fanm, Simangavole, Nina Attal, Toni Green, JF Gang, Ultimaloya, Queen Omega & The Royal Souls pour ne citer qu’eux, sans oublier la 6e édition du festival des arts urbains, All2Win, une séquence électro avec la Banane sonore…  

Côté résidences artistiques, le groupe festif Général Bob, savant mélange de rock, dub et hip-hop, fondé l’an dernier, débarquera du 25 au 28 mars. Puis ce sera au tour du groupe de rock Squareduck d’investir les lieux du 8 au 12 juillet.

Autre axe majeur de la politique culturelle saint-pierroise, le développement de la culture auprès du jeune public avec notamment Takalo (Hajazz & Frédéric Piot), Royal Bourbon de la Cie Kléason, Tienbo Marmay, Tramay, Grin D’Sel (de Grèn Semé), Joly Musik, [ʁɛjɔn] de Tias et pour finir le semestre, les rencontres académiques des orchestres et des chorales.

À noter que les inscriptions au tremplin jeune Le Son du Bahut se poursuivent jusqu’au 21 février. Les demi-finales se dérouleront le 20 mars dans les 4 salles du Kerveguen, du Bisik, de la Cité des Arts et du Kabardock, et rendez-vous pour la finale le 17 avril sur la scène du Kerveguen.

S’agissant du théâtre Lucet Langenier, pas moins de 12 spectacles seront proposés avec les grands classiques « Notre Dame de Paris » et « Le Bourgeois Gentilhomme » de la compagnie du Héron, «

Comment devenir dictateur » de la Cie HAD, « Fanm Mem », un spectacle hommage aux femmes à l’occasion de la journée internationale des droits des femmes le 8 mars, puis « Viva l’Amor », un concert lyrique dont les mélodies légères emporteront vers des sphères de bonheur partagé, du théâtre amateur avec « Côté Chœur » et « Madame C », sans oublier « Monsieur y prétan », le seul-en-scène d’Eric Lauret qu’on ne présente plus.

Côté ambiance musicale, la diseuse de textes et étoile montante de la chanson Lisa Ducasse vous enchantera avec la douceur sensible de sa voix et la simplicité poétique de ses mots.

Puis la mythique formation Sabouk viendra exposer sa Vizion Gramoun et enfin, le semestre s’achèvera sur des notes rigolotes et magiques empreintes de poésie déjantée avec « La valse du marcassin », un spectacle mené par trois artistes qui vous aspireront vers un univers absurde où s’emboîtent l’humour et l’espoir… De bon augure en ces temps parfois troublés. 

Notez également sur vos agendas l’incontournable festival Komidi du 24 avril au 4 mai qui, depuis plus de dix ans, fait battre les cœurs au rythme d’une programmation d’exception, laquelle tisse un lien solide entre la vitrine artistique d’Avignon et La Réunion durant dix jours. On aura temps d’en reparler le moment venu.

D’ici là, vous avez toutes les cartes en main pour vous concocter un bon petit programme.

vw/www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

Pour plus d’information, rendez-vous sur les pages Facebook du Kerveguen et du Centre culturel Lucet Langenier

 

guest
1 Commentaires
Dubitatif
Dubitatif
2 semaines

A part Notre Dame de Paris et le Bourgeois Gentilhomme, j'ai rien compris. Donc je ne suis pas plus avancé.