Législatives 2024

Payer plus, loger mieux et sans chômage... les mesures des candidats de la 1ère circonscription

  • Publié le 24 juin 2024 à 12:06

Dans une semaine, le 30 juin 2024, aura lieu le premier tour des élections législatives anticipées. Le second tour est prévu le 7 juillet. Les Réunionnais sont appelés à élire leurs députés dans les sept circonscriptions de l’île. Mais commençons tout d'abord par la première circonscription. Qui sont les candidats et surtout quels sont leurs programmes ? Tour d'horizon des principales mesures, notamment celles qui préoccupent principalement les Réunionnais.es, à savoir le pouvoir d'achat, le logement, la sécurité et l'emploi. Nous commençons notre tour d'horizon par la 1ere circonscription (Photo rb/www.imazpress.com)

Cette commune regroupe sept cantons de la ville de Saint-Denis : cantons de Saint-Denis I, Saint-Denis II, Saint-Denis III, Saint-Denis IV, Saint-Denis V, Saint-Denis VI, Saint-Denis VIII (sauf Chaudron et Prima, Domenjod et La Bretagne).

Selon les chiffres de l'Insee de 2022, 85.236 personnes étaient inscrites sur les listes électorales.

Le député sortant est Philippe Naillet.

Vont s'affronter pour cette élection, neuf candidats :

- Philippe Naillet/Brigitte Adame (Nouveau Front populaire)
- Gaëlle Lebon/Jean-Rudy Sautron (Reconquête!)
- Jean-Jacques Morel/Linda Samourgompoullé (Rassemblement National)
- Gino Ponimballom/Marie-Annick Turpin (Divers droite)
- Nadine Mitra/Guy-Annie Grondin (Divers)
- René-Paul Victoria/Héline Hubert (Les Républicains)
- Krishna Sawoo/Mardemootoo Sawoo (Divers)
- Paul Techer/Corinne Gasp (Extrême gauche)
- Ludovic Sautron/Murielle Alma (Ecologistes)

- Ils prônent l'augmentation des salaires -

"Le nouveau front populaire va changer la vie des Réunionnais dès les 100 premiers jours", promet Philippe Naillet, le député sortant.

À commencer par l'augmentation du Smic en passant de 1.398 à 1.600 net ou encore le blocage des prix sur les produits de première nécessité. Un blocage des prix avancé également dans le programme de René-Paul Victoria.

L'augmentation des salaires fait également partie du programme de Gaëlle Lebon qui souhaite augmenter les salaires des classes populaires et moyennes de 10%.

Tout comme Jean-Jacques Morel qui veut augmenter le smic et les salaires moyens, avec une baisse équivalente des charges. Ils ne sont pas les seuls. Paul Técher veut lui une "augmentation des salaires, pensions et allocations".

Défendre le pouvoir d'achat et augmenter les retraites, c'est également le mot d'ordre de Gino Ballom. Réformer la réforme totalement, en plus d'augmenter les salaires, c'est aussi l'envie de René-Paul Victoria, et de Paul Técher. "Pour une retraite à 60 ans et non 63 ans."

Pour soutenir le pouvoir d'achat, le candidat RN souhaite également réformer l'octroi de mer.

L'augmentation du pouvoir d'achat, un crédo de Ludovic Sautron. Le candidat qui souhaite des lois pour renforcer l'économie circulaire ou encore l'autonomie alimentaire.

- Donner plus de moyens pour les forces de l'ordre et moins d'immigration -

Gino Ballom veut lui "rétablir la sécurité et l'autorité". Même mots pour René-Paul Victoria qui souhaite "donner plus de moyens aux forces de l'ordre".

Le parti Reconquête mise surtout sur la sécurité en annonçant la suppression des aides sociales aux familles de délinquants mineurs et récidivistes ainsi que l'instauration d'un couvre-feu pour les mineurs dans les zones sensibles.

Mesure encore plus stricte, Reconquête veut renvoyer systématiquement les prisonniers étrangers dans leur pays d'origine après leur condamnation. Mais également créer des structures de proximité dans chaque quartier, encadrées par des médiateurs qualifiés pour la prévention de la délinquance juvénile.

Stop à l'immigration clandestine lance de son côté Jean-Jacques Morel

- Des logements dignes et surtout pas de chômage -

Paul Técher, comme Gino Ballom, souhaitent eux un "logement digne et décent pour tous".

"Les logements sociaux devront être gérés par les collectivités locales", avance-t-il.

Côté emploi, Jean-Jacques Morel souhaite retirer la réforme de l'assurance chômage.

S'il n'évoque pas retirer la réforme, de son côté, René-Paul Victoria envisage lui de "baisser l'allocation chômage".

- Des mesures en veux-tu en voilà -

Outre ces mesures, le Front populaire promet d'abroger le 49.3 si souvent utilisé par l'ancienne Première ministre, Élisabeth Borne mais également la réforme des retraites.

Pour Reconquête, il faudrait carrément instaurer un système de reconnaissance rétinienne dans les aéroports réunionnais et mahorais pour empêcher les trafics de papier d'identité.

Quant à Jean-Jacques Morel, une solution pour lutter contre le mal-logement "libérer de la terre réunionnaise en assouplissant les règles de constructibilité". Pas sûr que les Réunionnais veulent loger au cœur du Parc national ou en terrains inondables.

Mesure un peu plus inattendue de Paul Técher, "l'interdiction de garder les animaux sauvages en cage".

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

guest
4 Commentaires
Victoria est le passé
Victoria est le passé
4 semaines

Victoria est l'homme du.passé et du passif.comme Lorion dans le sud qui n'est rien dans Fontaine son maître.

Papillon dirune
Papillon dirune
4 semaines

Pour moi et moi seulement, je veux dire uniquement moi... que moi, il n'y a plus depuis le 9 juin 2024 (au soir...après la dissolution de notre Assemblée nationale) aucun député sortant!!!!!!!
Les 577 ont été remerciés par notre pR, et le PM s'est tu.
Congédiés, éconduits, contrat, mandat stoppé...
Sortant, c'est lorsqu'on arrive au terme dudit mandat de parlement !
Là, les Français sont invités à renouveler dans un très court délai!!!
Voter n'est pas obligatoire en France, comme dans de rares pays... donc, ça reste toujours à l'appréciation de la personne inscrite normalement sur une liste électorale communale! Il y en a 36 milles et des poussières en France (plus de 47% des communes de l'UE à 26 => RU out depuis 2020, de mémoire...). Et, ici, pour La Réunion seulement 24 pour 7 circonscriptions, et donc 7 postes à pourvoir à plus 150 k€ à l'année !!!!
Ça paye bien, manifestement, un tel boulot... juste pour voter les lois introduites par le gouvernement du moment!
J'ai regardé un des soi disant débat, sur une chaîne de télé locale...
Quelle immense déception pour moi, et moi seulement...
Pour me convaincre, il me faut beaucoup plus de cette petite farce...
La plupart des candidats ne savent pas s'exprimer dans un français correct, parfois il y a même confusion et aussi contre sens.
Quant à la qualité dans l'éloquence... j'attends toujours... depuis presque 3,5 décennies !
Au sujet des compétences, rôles, missions et surtout responsabilités inhérents à un parlementaire de notre parlement bicaméral, là...fuyons !!!!!!
Et, dans ce vilain petit jeu, certains ou aussi certaines, bien installées dans des postes au niveau des institutions locales, essaient d'influencer le vote d'à peine 29,68% des votants pour dimanche prochain : le 30 juin 2024.
Il y en a une qui dit "... Je soutiens avec force untel...". Primo, de quelle force s'agit-il? Secundo, pensez-vous un seul instant qu'une personne censée attend ou demande votre avis là ?
Ce schéma rabaisse les Réunionnais. Je suis tout à fait capable de me faire ma propre analyse et donc j'ai déjà depuis fort longtemps mon opinion, et tout particulièrement sur vous et le député élu en juin 2022.
Vous ferez nettement mieux en vous occupant des responsabilités qui sont déjà les vôtres... enfin pour encore un laps de temps...

Marie
Marie
4 semaines

N'importe quoi. Et le tout avec nos impôts surtout le front populaire très depensier sur notre dos

Demandez le programme
Demandez le programme
4 semaines

https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2024/06/22/legislatives-2024-comparez-les-programmes-des-principaux-partis_6242262_4355770.html