Faire barrage au RN

Pétition : le monde du livre, dont le lauréat du Goncourt, appelle à voter contre l'extrême droite

  • Publié le 21 juin 2024 à 14:59

Dans une pétition en ligne écrivains, auteurs de BD et éditeurs appellent les électeurs "à porter leur voix avec détermination" et à "faire barrage" contre le rassemblement national. Pour rappel, le dimanche 16 juin sur le site de L'Equipe de nombreuses personnalités du sport français ont appelé à voter contre l'extrême droite (Photo d'illustration sly/www.imazpress.com)

Le lauréat du dernier prix Goncourt, Jean-Baptiste Andrea, et d'autres écrivains ont lancé une pétition où ils appellent à voter "contre l'extrême droite" lors des législatives anticipées."

"Nous, actrices et acteurs du monde du Livre, sommes porté.es par des valeurs de partage, de transmission, de médiation(...). Nous défendons la nuance face à l'outrance, ce qui rassemble plutôt que ce qui divise, ce qui ouvre l'avenir plutôt que ce qui l'obscurcit", lit-on dans cette pétition.

Avant d’appeler "toutes celles et ceux qui se reconnaissent dans ces valeurs à se mobiliser et à porter leur voix avec détermination contre l'extrême droite. Le 30 juin et le 7 juillet, nous appelons à voter et à faire barrage au Rassemblement national".

L'auteur de romans policiers Franck Thilliez se retrouve aux côtés de Madeleine Riffaud, 99 ans, ancienne résistante, ou encore d'auteurs de bande dessinée comme Catherine Meurisse, Jul, Louison ou Jean-David Morvan. Dans le monde de l'édition, Sophie de Closets (Flammarion), Charlotte et Laure Gallimard (Madrigall), l'ancienne ministre de la Culture Françoise Nyssen (Actes Sud) ou encore Jean-Luc Fromental (Denoël Graphic) font aussi partie des premiers signataires.

"Nous voulons pouvoir continuer à proposer des œuvres en toute liberté, en provenance de tous horizons, véhiculant une grande diversité de pensées et de discours", écrivent-ils.

Signez la pétition ici

- Le monde du sport mobilisé contre le RN -

Pour rappel, dans une tribune publiée ce dimanche 16 juin sur le site de L'Equipe de nombreuses personnalités du sport français ont appelé à voter contre l'extrême droite.

"Aujourd’hui, nous sommes menés au score, sur le point de perdre le match. Mais il nous reste quelques jours de prolongation pour réagir", ont écrit ces sportives et ces sportifs dans cette tribune. "Votons contre l’extrême droite, qui vient de réaliser un score historique aux élections européennes", ont-ils ajouté.

la tribune est notamment signée par des entraîneurs et des dirigeants, parmi lesquelles les anciennes athlètes Marie-José Pérec et Monique Ewanje-Epée, les navigateurs Isabelle Autissier et François Gabart, l’ancien footballeur Vikash Dhorasoo ou encore les ex-rugbymen Serge Betsen et Fulgence Ouedraogo ou Yannick Noah, dernier Français vainqueur de Roland-Garros.

"En tant que sportives et sportifs professionnels, entraîneurs et décideurs, nous ne pouvons nous résigner à voir l’extrême droite prendre le pouvoir dans notre pays", ont indiqué les signataires, où se retrouvent aussi l’ancien boxeur Brahim Asloum, les ex-joueurs de tennis Marion Bartoli et Jo-Wilfried Tsonga, le marcheur Yohann Diniz, les escrimeuses Astrid Guyart et Ysaora Thibus ou la nageuse Malia Metella.

Les signataires ont estimé que l'extrême droite "piétine le respect", qu'ils érigent eux comme "l'une des pierres angulaires du sport".

Le sport "nous a montré que malgré nos différences ; couleurs de peau, religions, accents, cultures, orientations sexuelles, handicaps, genres, nous faisons partie de la même équipe, et que notre diversité est une force" ont-ils souigné.

"Nous pouvons bâtir une France où chaque individu, quelle que soit son origine, est traité avec dignité", ont conclu les signataires.

Lire aussi - Législatives : des dizaines de sportives et de sportifs appellent à voter contre l'extrême droite

A noter que le footballeur Marcus Thuram, membre de l'équipe de France, a appelé à faire barrage à l'extrême droite.  Kylian Mbappé, capitaine des Bleus a appelé à faire barrage "aux extrêmes"

www.imazpress.com avec l'AFP

 

 

guest
9 Commentaires
lulu
lulu
3 semaines

le peuple a choisi Hitler, beau travail!

Pensée critique
Pensée critique
4 semaines

Si tout le monde s'y met c'est peut-être parce que les gens prennent conscience des terribles enjeux qui pèsent sur toute la société.
On peut tout à fait être adulte, responsable et mal informé. Personne d'un côté ou de l'autre ne doit vous imposer sa pensée. C'est à vous de vérifier ce que chacun avance, que l'on soit d'accord ou pas avec l'argument. Tout le monde peut mentir. Ne croyez pas sur parole. Doutez, remettez en question, vérifiez. Votre choix sera alors le plus éclairé.

Estelle
Estelle
4 semaines

Voilà tout le monde s'y met,comme si les électeurs n'étaient pas adultes et responsables, occupez vous de vos affaires et laissez le peuple faire leurs choix librement.

Qui vole un oeuf
Qui vole un oeuf
4 semaines

Piquer du pognon ils le font depuis un moment. Cette semaine la cour de cassation a confirmé leur condamnation dans l'affaire des kits de campagne.
250 000 euros d'argent public détournés.

Le 30 septembre commence le procès de Marine Le pen pour détournement de 7 millions d'euros au parlement européen (affaire des assistants d'eurodéputés).

Faut-il leur donner la clé du tiroir-caisse de l'Etat ?

mireille
mireille
4 semaines

Le Nouveau Front populaire donne priorité aux salaires, à la santé et à l’école, veut une « ISF avec une composante climatique » et la fin des « cadeaux fiscaux aux plus riches » le pen ils veulent la guerre civile et piquer du pognon en montant les uns contre les autres,band racists facistes

ben
ben
4 semaines

vive poutou vive le npa il n a rien a caché et dit la verité qui blesse ,le seul qui dit la verité!

payet
payet
4 semaines

votez tous a gauche hanouna à promis qu il se barre si le front populaire passe! bolloré et ses fachos non merci! band voleurs menteurs

Toto
Toto
4 semaines

Melanchon est plus dangereux que arien . Le front populaire est plus dangereux que le RN quand on voit un poutou candidat pour le FP

Phoénix974
Phoénix974
4 semaines

Punaise mais qu'est-ce que vous avez tous à vouloir dicter aux citoyens pour qui voter? Chacun est libre et surtout les français ne sont pas les plus imbéciles de la terre. Ils savent lire, comprendre, analyser et surtout réagir à propos de la gouvernance politique du pays. Mais pour qui se prennent-ils tous ces donneurs de leçons qui pour la plupart, ne vivent pas dans les vraies réalités et conditions désastreuses quotidiennes du citoyen lambda? Avec le ventre, le frigo, le compte en banque et l'ambition pleins, c'est très facile de dire "faites ce que je dis...pas ce que je fais"