[PHOTOS] Visite ministérielle

Saint-Denis : Aurore Bergé rencontre les cheffes d'entreprise de la CCIR

  • Publié le 23 avril 2024 à 10:30
  • Actualisé le 23 avril 2024 à 20:13

La ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations, Aurore Bergé, est en visite officielle à La Réunion pour trois jours à partir de ce mardi matin 23 avril 2024. Après avoir rencontré Juliette Techer, lauréate des 101 femmes entrepreneures, elle a assisté, avec le mairie Emmanuel Séraphin, à l'inauguration de la maison des femmes de l'Ouest à Saint-Paul. Elle a ensuite rencontré la maire de Saint-Denis Ericka Bareigts. Elle a terminé sa journée avec une rencontre avec les cheffes d'entreprise de la CCIR (Photo rb/www.imazpress.com)

Les violences intrafamiliales sont un enjeu central à La Réunion. "C'est difficile de partir, il faut arriver à briser ce préjugé autour des femmes victimes de violences. Il n'y a aucune femme qui reste par plaisir, on reste parce qu'on subit de l'emprise, parce qu'on a peur du lendemain, des représailles..." a listé la ministre à la maison des femmes de l'Ouest à Saint-Paul.

"Ici, sur un même lieu, il y aura une équipe extrêmement bien formée. On aura de l'accompagnement en matière de santé, de social...C'est tout un parcours qui est prévu."

Sur le thème de la prévention et la lutte contre les violences intrafamiliales, la ministre a ensuite participé à un Comité Local d’Aide aux Victimes.

Sur le thème des violences sexistes et sexuelles, elle visitera mercredi l’association réunionnaise pour la prévention des risques liés à la sexualité et aux harcèlements (ARPSH).

Ce mercredi elle visitera une exploitation agricole gérée par une femme et s’entretiendra avec des femmes agricultrices ainsi que des élèves du lycée agricole mercredi matin. Pour clôturer la séquence sur l’entreprenariat féminin, la ministre visitera Beelab, un incubateur destiné aux entrepreneuses de La Réunion.

Dans la continuité de ses fonctions pour la lutte contre les discriminations, Aurore Bergé ouvrira un comité opérationnel de lutte contre le racisme, l’antisémitisme et la haine anti-LGBT+ (CORAH) mercredi.

Elle ira ensuite visiter le centre LGBT+ de Saint-Denis et échangera avec les associations engagées LGBT+. La ministre terminera sa visite officielle en échangeant avec les élèves du lycée Sarda Garriga à Saint-André sur le sujet de la lutte contre les préjugés.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com


 

guest
5 Commentaires
Louis
Louis
2 semaines

M. Robert prépare-les régionales pour que Robert T reprend saint Leu et la région et delà au détriment des administratifs de la Ccir.

Pierrot 974
Pierrot 974
2 semaines

Ses parents se sont trompés de prénom.
Au vu des actions de son camp, elle aurait dû s'appeler Crépuscule Bergé.

Ded
Ded
3 semaines

si je me souviens bien , pour l'avoir lu dans "le canard enchaîné" cette dame épuise , voire harcèle ses collaborateurs qui démissionnent à la chaîne!

Gilles
Gilles
3 semaines

Dans ses fonctions de lutte contre la discrimination, va t'elle exiger des services de retraites de l'état, que ses derniers mettent fin aux discriminations liées aux origines et aux lieux de naissance, envers les retraités de la gendarmerie nationale "originaires de la Réunion, reconnues par la défenseure des droits en 2020 et toujours pas réglées. Aurons nous enfin l'égalité ?

totof
totof
3 semaines

Mr. Seraphin n'aurait pas mis son écharpe a l'envers ?