Phase de sauvegarde

Cyclone Belal : 56.000 personnes privées d'eau, 15.000 foyers sans électricité

  • Publié le 19 janvier 2024 à 04:23
  • Actualisé le 19 janvier 2024 à 14:24

Après le passage du cyclone Belal sur La Réunion, le retour à la normale s’organise pendant la "phase de sauvegarde" qui suit la levée de l’alerte rouge. Il s’agit maintenant de poursuivre les différents travaux de remise en état sur toute l’île qui ont débuté dès ce mardi après-midi. 56.000 personnes sont toujours privées d'eau, soit 7% de la population. 15.000 foyers sont privés d'électricité (Photo d'illustration rb/www.imazpress.com)

"Les dégâts sont importants, avec toujours de nombreux foyers sans eau et électricité. Il y a des routes coupées, des glissements de terrain, des terrains agricoles ravagés..." rappelle le préfet. "J'adresse tout mon soutien aux familles concernées. Tout est mis en oeuvre pour rétablir la situation le plus vite possible" assure-t-il.

Le bilan humain est toujours de quatre personnes.

85% des crèches ont rouvert, "parfois en mode dégradé, je remercie les agents concernés". La rentrée scolaire de lundi se fera "quasiment partout, mais avec des conditions dégradées dans certains établissements" annonce le préfet. Un point complet sera fait ce vendredi par le rectorat.

- Des difficultés persistent -

15.000 foyers sont privés d'électricité à l'heure actuelle. "Les choses ont beaucoup progressé, nous avons réalisé plus d'une cinquantaine de chantiers. Ce soir, moins de 15.000 foyers privés d'électricité" annonce Dominique Charzat, directeur d'EDF Réunion.

"C'est toujours beaucoup, le travail qu'il nous reste à faire est désormais le plus difficile. Nous devons travailler sur les pannes individuelles, cela représente environ 1000 interventions" précise-t-il. "On espère pouvoir rétablir tous les foyers d'ici quelques jours" assure-t-il.

"Nous avons déclenché la vigilance orange de la météo de l'électricité. J'invite les Réunionnais à la sobriété" ajoute Dominique Charzat, alors que le remplissage des réserves d'eau des Hauts dépendent du réseau électrique.

Concernant l'eau, ce jeudi soir, 56.000 personnes sont déconnectées du réseau, soit 7% de la population. "Quelques difficultés persistent dans le sud en matière d'eau" précise Gérard Cotellon, président de l'ARS.

Le système de santé est opérationnel, "nous sommes presque revenir à la normale" annonce-t-il. Le GHER est cependant toujours en difficulté, "mais ça va se régler dès ce soir". Il appelle à éviter les urgences, "sans appeler le 15 avant".

"L'ensemble des patients dialysés ont été contactés et leurs séances de dialyse ont été reprogrammées" précise-t-il par ailleurs.

A noter que "la qualité des eaux de baignade n'est pas encore connue, j'appelle la population à éviter de se baigner dans les rivières tant que les résultats ne sont pas connus" rappelle Gérard Cotellon. "Idem pour la consommation d'eau du robinet, privilégiez l'eau en bouteille."

Le préfet précise qu'ils "essayent d'accélérer le réapprovisionnement de l'eau en bouteille", en raison des tensions sur les stocks provoquées par l'indisponibilité de l'eau potable au robinet.

- Soutien financier -

Concernant les aides financières, "la procédure accélérée va permettre à ce que l'état de catastrophe naturelle soit prononcé dans les jours à venir" annonce Jérôme Filippini. La demande de reconnaissance a été envoyée ce jeudi midi et sera étudiée dès ce vendredi.

Le fond de soutien Outre-mer va aussi être enclenché, "pour les particuliers et les entreprises non-assurés, et pour les dégâts agricoles et les collectivités non-assurables" précise le préfet.

"Je réunirai demain l'ensemble des banques et des assureurs pour les mobiliser" "Ils se sont déjà engagés à prendre en compte des grandes difficultés qui vont être rencontrées après ce cyclone" conclut-il.

Pour les Réunionnais bloqués à Maurice, ils devraient être tous rapatriés d'ici vendredi soir.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

guest
3 Commentaires
Julie
Julie
1 mois

Pour parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo
effectivement on vous lisant, on se demande ce qu'on a fait au bon dieu. vos commentaires d'aigri, de pleurnicheur, de narcissique, .... de niveau intellectuel de bas niveau, on en a marre

Missouk
Missouk
1 mois

Dans le sud, le comportement de la CASUD et de SUDEAU frisent la provocation! 3 ou 4 jours sans eau pour certains, pas une seule citerne livrée, et très peu d'infos! J'apprends ce soir, que c'est la ville de St JOSEPH qui a fait venir des citernes d'eau à ses frais! Totalement inadmissible!

parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo
parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo
1 mois

On blague, on meuble, on communique et le niveau intellectuel baisse ...

Qu'est qu'on a fait ENCORE au bon DIEU ?