Écoconstruction

L’expertise réunionnaise mise en lumière par la mission collective #Letsdobusiness

  • Publié le 20 mars 2024 à 17:38
  • Actualisé le 20 mars 2024 à 17:49

Du mardi 20 au jeudi 22 février 2024, le Cap Business Océan Indien a organisé une mission collective "#Letsdobusiness" sur l’écoconstruction organisée dans les locaux de la Chambre de commerce et d'industrie (CCI) de La Réunion à Saint-Denis. Nous publions ci-dessous leur communiqué (photo : Cap Business)

La conception bioclimatique, l'utilisation de matériaux biosourcés, les équipements performants, la lutte anti-termite, et le développement de produits innovants sont autant de domaines dans lesquels le savoir-faire réunionnais en écoconstruction brille.
 

- Le besoin de se réinventer -

L'événement était centré sur l'écoconstruction et réunissait des experts et des professionnels du secteur pour explorer les enjeux et les solutions dans la région. Une mission qui vient à point nommé alors que le secteur de la construction à Maurice fait face à un besoin de se réinventer.

En effet, les îles de l'océan Indien font face à un défi majeur avec le changement climatique qui s’imposent à nous, exacerbant les défis auxquels nos petits États insulaires sont confrontés. En cette période estivale, où les effets du changement climatique se font particulièrement ressentir, Cap Business Océan Indien a pris l'initiative de se pencher sur cette problématique.

Sous la direction de Guillaume Hugnin, Président de Cap Business Océan Indien, une délégation d'entreprises de la région a participé à cette mission. Son objectif premier était de faire découvrir aux entreprises de la région océan Indien le savoir-faire réunionnais en matière de construction durable en milieu tropical, un savoir-faire reconnu à l'échelle internationale.

- Le bâti tropical et la construction bioclimatique : des modèles qui s’imposent -

Au cours de cette mission, les entreprises ont pu découvrir les pratiques avancées dans l’écoconstruction à l'île de La Réunion, offrant ainsi de nouvelles perspectives à l'île Maurice. Rajen Moonoosamy, Head of Operations chez ENL Property, a été bien séduit par les nombreuses possibilités du bambou démontrées par l’entreprise Bambooneem qui propose des services de design, de formation et des réalisations en bambou.

De plus, comme l’a démontré François Garde, Directeur de l'Ecole d'Ingénieurs ESIROI lors de la visite du bâtiment ENRPOS, premier bâtiment universitaire PERENE à énergie positive dans les DOM, la construction bioclimatique est une solution qui s’impose d’elle-même en matière de conception tropicale, d’optimisation de la consommation électrique et d‘intégration architecturale des énergies renouvelables.

Il est marquant de voir, comme le souligne la Directrice de Cap Business Océan Indien, Virginie Lauret, comment, dans l’approche bioclimatique, la science et la recherche viennent conforter et inspirer l’entreprise dans son choix de matériaux et de ventilation.

- Des systèmes performants -

Tony Lee Luen Len, Fondateur du Green Building Council Mauritius (GBCM) et Directeur d’Ecosis, pour sa part, s’est intéressé aux différents systèmes mis en place, notamment, en ce qu’il s’agit des toitures végétalisées.

En effet, selon Benoît Dumortier, Directeur de l’innovation chez Greenskin qui propose des solutions de végétalisation des bâtiments, le système mis en place permet une réduction de la température des bâtiments de 7 degrés ; ce qui est fort intéressant pour le confort thermique des occupants.

- Un accompagnement à la mesure des ambitions réunionnaises pour l’innovation -


Les représentants des entreprises ont également eu l’opportunité de découvrir le cadre mis en place pour accompagner les start-ups dans le développement de produits innovants, le parc technologique du sud, TECHSUD, à Terre-Sainte ainsi que l’écosystème de l’innovation du sud de l’île offrant de nouvelles perspectives de développement et d’évolution.

Les représentants des entreprises de la région présentes ont ainsi pu découvrir, entre autres, l’entreprise TEPHRA, spécialisée dans les charges minérales locales qui sont utilisés pour divers enduits techniques et décoratifs : enduits pour sols et murs, additifs pour plâtres et résines, peintures minérales, sols industriels, béton ciré, etc.

- L’expertise réunionnaise : une source d'inspiration pour Maurice et la zone océan Indien -

Le groupe UBP faisait également partie de la délégation. Egyla Ellapen, Development & Sustainability Manager au sein du Groupe UBP, n’a pas manqué de faire ressortir que l'île de La Réunion possède un précieux savoir-faire dans le domaine de l'écoconstruction qui se révèle être une vraie source d’inspiration.

Guillaume Hugnin, Président de Cap Business Océan Indien indique que cette première mission collective sur l’écoconstruction est le début d’une série d’événements à reconduire. Cela, afin de permettre aux acteurs économiques de se rencontrer, d’échanger et de développer des activités de conseil, des échanges commerciaux et des activités d’import-export entre les pays de la zone.

Ces missions permettent aux entreprises de la région de découvrir et d'apprendre des pratiques avancées en matière de construction durable. Les échanges entre professionnels de l’industrie mauriciens et experts réunionnais ouvrent ainsi de nouvelles perspectives et renforcent la volonté de développer davantage ce secteur prometteur à dans la région océan Indien.

guest
1 Commentaires
Dom
Dom
2 mois

"Letsdobusiness " un joli mot étrange en cette journée (20 mars)internationale de la francophonie dont on n'a pas entendu parler ici...