Après le passage du cyclone

Belal : les maires demandent la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle

  • Publié le 16 janvier 2024 à 10:29
  • Actualisé le 16 janvier 2024 à 15:58

L'association des maires a adressé un courrier au Premier Ministre, Gabriel Attal, et au Ministre de l'Intérieur et des Outre-mer, Gérald Darmanin, afin de demander en urgence la reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle pour La Réunion à la suite du passage du cyclone Belal (Photo sly/www.imazpress.com)

"Phénomène d'une rare intensité, Belal a provoqué d'importants dégâts nécessitant d'engager tous les moyens humains et financiers nécessaires afin de venir en aide aux Réunionnais et Réunionnaises sinistrés" souligne Serge Hoareau, présidnt de l'association des maires.

"La reconnaissance de l'état de catastrophe naturelle permettra d'indemniser les particuliers, les agriculteurs, les professionnels et collectivités sinistrées dans les plus brefs délais et ainsi entamer au plus vite la reconstruction" dit-il encore

"En tant que président de l'Association des Maires du Département de La Réunion, je serai particulièrement vigilant aux suites qui seront données à cette demande et la réactivité des autorités compétentes" termine-t-il

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

guest
1 Commentaires
LECHOT .J
LECHOT .J
1 mois

Un besoin urgent pour déclarer les dégâts auprès des compagnies d’assurance .