Pas de panique

FR-Alert : La Réunion ne repasse pas en alerte rouge, il s'agit d'un bug suite aux pannes des antennes relais

  • Publié le 18 janvier 2024 à 16:26
  • Actualisé le 18 janvier 2024 à 18:20

Le cyclone Belal est désormais loin de nous, La Réunion est en phase de sauvegarde depuis ce mardi midi, et pourtant nombreux sont les Réunionnais à recevoir des alertes mobiles sur leur téléphone les informant d'un passage en alerte rouge. Pas de panique : ces alertes s'envoient au fur et à mesure de la remise en état des antennes relais de téléphonie mobile. Il n'est donc pas impossible que ces alertes intempestives continuent jusqu'à la remise en service de la totalité des antennes. (Photo photo rb/www.imazpress.com)

Non, La Réunion ne repasse pas en alerte rouge. Mais comme pour les SMS qui se sont retrouvés en attente d'envoi pendant les nombreuses pannes des antennes relais (42% à levée de l'alerte ce mardi) , les messages de FR Alert sont parfois restés en attente.

FR-Alert est un système d'alarme de diffusion sur les portables, utilisé par le gouvernement pour alerter et informer rapidement sur les situations de crise, et mis en place en juin 2022. Il avait par exemple déjà été utilisé lors de la dernière éruption du Piton de la Fournaise.

Les Réunionnais ont pu découvrir le système à grande échelle ce dimanche soir alors que l'île s'apprêtait à passer en alerte rouge. Petit problème cependant : ces alarmes continuent d'arriver sur nos portables, même après la levée de l'alerte, en raison des délais d'envoi causés par les nombreuses pannes à travers l'île.

La préfecture précise qu'il n'est pas impossible que de nouvelles alertes arrivent sur nos téléphones portables au fur et à mesure des remises en service. Suite à la publication de l'article, la préfecture précise aussi "que ce n'est pas un bug de FR-Alert".

Pour l'heure, les alertes ne fonctionnent pas sur les téléphones éteints. Pensez peut-être à éteindre vos smartphones avant d'aller vous coucher, pour éviter – comme certains d'entre nous – d'être réveillés en urgence à 4 heures du matin. Il est aussi possible de désactiver les notifications dans les paramètres du téléphone, mais cela empêchera la réception de vraies alertes à l'avenir.

A midi ce jeudi, 215 antennes étaient toujours en panne.

 

guest
3 Commentaires
Pail
Pail
1 mois

Voilà pourquoi on a tous majoritairement enlevé les alertes, et quand le préfet voudra les remettre, on les recevra plus. C’est l’histoire de Pierre et le loup.

Bon sens
Bon sens
1 mois

Surtout la nuit à 2h43 !

Missouk
Missouk
1 mois

Assez pénible ce bug... A l'ère du tout numérique et du tout informatique, être autant en galère avec les réseaux et la 4G, c'est quand même un comble! Sans parler de celles et ceux qui, dans les hauts, ne récupéreront pas internet avant le mois prochain!