Salazie

Hell-Bourg : polémique autour de la fermeture du musée des Musiques de l'océan Indien

  • Publié le 21 avril 2023 à 10:33
  • Actualisé le 21 avril 2023 à 10:41

Le 6 juin 2023, le musée des musiques et instruments de l'océan Indien à la Maison Morange de Hell-Bourg fermera ses portes suite à une décision de la mairie de Salazie pour travaux sur le site inscrit au patrimoine. Depuis 2015, l'association Saranghi, composée de collectionneurs passionnés avait mis en place ce lieu de découverte. En 2022, 14.000 visiteurs avaient été accueillis. Une décision que François Ménard, président de l'association Saranghi trouve "injustifiée". (Photo Musée des musique de l'océan indien à Salazie photo Sly/www.imazpress.com)

" La convention entre la mairie et l'association Saranghi qui encadrait l'occupation de la Maison Morange était révisable en 2023 mais tacitement reconductible pour dix ans si les deux parties respectaient leurs obligations conventionnelles. Chose qui a été faite. Je ne vois pas ce qui peut être reproché à l'association qui n'a pas failli à ses engagements et gère sans aucun soutien financier son musée" dit François Ménard.

Au plus fort de son taux de fréquentation, avant la crise covid, le président de l'association nous présice que le musée a accueilli 17 000 visiteurs en 2019. En 2022, ce chiffre était déjà remonté à 14 000 par an.

"Si on avait su qu'on serait mis à la porte au bout de dix ans on n'aurait pas embauché quatre personnes en CDI et investit 200 000 euros" lance François Ménard. Le 6 juin, le musée fermera ses portes.

- Un musée contraint de fermer et des employés licenciés -

"L'association sera à la rue et c'est une catastrophe. Quatre personnes vont être licenciées et se retrouver au chômage, ce qui représente quatre familles sur Salazie, une commune qui a un taux de chômage élevé. C'est une folie complète de vouloir arrêter ce musée alors même qu'il fonctionne parfaitement bien" poursuit le président de l'association

Il a alerté les autorités publiques sur la situation dont la directrice des affaires culturelles, le préfet et le sous-préfet de Saint-Benoît sans réponses.

Interrogé sur le sujet, le maire de Salazie, Stéphane Fouassin, nous a précisé que le Château Morange qui accueille le musée est inscrit au patrimoine et "doit faire l'objet de travaux assez importants". Après les travaux, le maire précise qu'un appel à projet sera relancé sur le site.

Pour François Ménard, la raison de cette fermeture est tout autre. Un conflit entre lui et le secrétaire de l'association serait à l'origine de la décision de la mairie de Salazie.

- Un conflit au sein de l'association pointée du doigt -

L'association Saranghi (un instrument de musique indien) a été créée en 1982 à Poitiers par François Ménard et des collectionneurs passionnés. En 1988, le président de l'association vient s'installer à La Réunion et ouvre avec un collectionneur de l'île une antenne locale en 1991. Ce collectionneur devient le secrétaire de Saranghi Ocean Indien.

Après avoir organisé plusieurs expositions temporaires partout sur l'île, les deux associés proposent à plusieurs collectivités locales l'ouverture d'un musée fixe. La commune de Salazie leur propose alors la Maison Morange, à l'époque désafectée.

Grâce aux financements de la mairie, de la Région, des fonds européens mais aussi de l'association à hauteur de 200 000 euros le musée ouvre ses portes en 2015. La maison Morange devient le musée des musiques et instruments de l'Océan Indien.

Quelques années plus tard les deux associés rencontre un différent et une action en justice est engagée en 2019 par le secrétaire contre François Ménard.

"Nous étions très amis, nous avons baroudé à travers le monde pour rencontrer des musiciens et ramener des pièces pour nos collections. Je ne m'y attendais pas du tout. L'affaire n'est toujours pas jugée. Il souhaite récupérer le musée pour lui seul même s'il ne l'a pas explicitement dit dans ces requêtes" révèle le président de l'association.

- Une décision "injustifiée" et "contestée" -

"Voyant qu'au niveau judiciaire l'affaire n'avançait pas depuis 4 ans et n'étant pas sûr d'obtenir satisfaction d'autant plus que les motifs sont ridicules, il est allé voir le maire de Salazie, Stéphane Fouassin, avec lequel il a travaillé pendant quelques années en tant que médecin" évoque François Ménard.

Concernant ses liens avec le secrétaire de l'association, le maire de Salazie a affirmé être anciennement associé avec lui en tant que médecin et avoir des relations "simplement confraternelles" avant de lui apporter soutien. "Il détient dans le musée 70% de la collection. Sans lui ce lieu n'aurait pas la qualité qu'il a aujourd'hui" affirme-t-il.

François Ménard envisage une action en justice "pour faire condamner ces agissements de la part de la commune de Salazie".

Avant de fermer ses portes, le musée organise une fête de fin de mandat et une animation musicale ce samedi 22 avril à 11h. "De nombreux musiciens amateurs de La Réunion seront présents. Nous terminerons avec un pot d'amitié" conclut François Ménard.

ks/www.imazpress.com/readc@ipreunion.com

guest
10 Commentaires
Marie
Marie
1 mois

Ce musée est une pure merveille !!! C'est inacceptable ce revirement de situation.

Calligrafi
Calligrafi
1 mois

C’est un musée magnifique, comment peut on envisager de le fermer ? François Menard a fait un travail extraordinaire pour le développer . Je suis en colère d’une telle décision . J’espère que la mairie va revenir sur cette décision

Alain
Alain
1 mois

Où trouver cette pétition?

Super Bambou
Super Bambou
1 mois

C'est un des plus beaux musées de l'Océan Indien qui va fermer ses portes. C'est un grand pas en arrière pour Salazie qui dépéri de semaine en semaine, faute de projets structurants pour le territoire, et ce n'est ni le PIVE ni le pseudo-projet de téléphérique vers la forêt de Bélouve qui vont changer la donne.

drsth645
drsth645
1 mois

ou est la pétition ?

MOI
MOI
1 mois

LA FAUTE C'EST AUX SALAZIENS MEME ....QUI N'ONT PAS DÉCROCHER DE L'ESCLAVAGISME ET DE LA SOUMISSION.

Moi
Moi
1 mois

VOILA OU L'ON EN EST A SALAZIE ...L'ISOLATION ...RIEN POUR NOS JEUNES ... COPINAGE

Regine
Regine
1 mois

Quel dommage ! Ce musée était une pure merveille. Cette décision est incompréhensible.

et7
et7
1 mois

Quel blaireau ce maire

Atbo
Atbo
1 mois

Il apparaît comme un parfum de copinage ...
Les arguments du maire sont pour le moins douteux...on ne rompt pas une convention établie par tacite reconduction, par les 2 parties sans consultation de l'autre partie,au prétexte qu'il y a de gros travaux à faire....
A ce sujet, j'y vais régulièrement depuis l'ouverture en novembre 2015, soit pour y jouer, soit pour visiter...pas vu de dégradations notoires
Par ailleurs, le maire parle de refaire un appel d'offre pour un autre projet.....!!!!
Pourquoi casser un outil qui fonctionne et qui apporte un plus au village d'Hellbourg ?
Pourquoi mettre en péril 4 emplois et des familles ?
Par ailleurs, pour être mis en œuvre, des organismes publics comme la mairie, la région et l'Europe ont apporté leur contribution (avec notre argent...soit dit en passant..)
Une commune a-t-elle le droit, unilatéralement, de détouner, moins de 10 ans après la création, l'objectif pour lequel ces subventions ont été attribuées?
Ne laissons pas faire ce gâchis !
Signons la pétition!
Précipitons-nous au musée pour montrer notre indignation et apporter notre soutien à l'existence de ce magnifique lieu de culture de l'océan indien