Tribune libre

Le PLR tire la sonnette d’alarme face à la montée des populismes : souvenons-nous des leçons du passé

  • Publié le 27 janvier 2024 à 17:58
  • Actualisé le 27 janvier 2024 à 18:03

Le grand enjeu de ce 21ème siècle est la montée des populismes. Face à elle, et aux tentatives d'expansion de l’extrême droite sur le sol réunionnais, le PLR tire la sonnette d’alarme et invite chacune et chacun à se rappeler de l’héritage laissé par la haine et la peur. La lutte contre le national populisme est un véritable enjeu mondial pour les droits et les libertés, et le PLR n’aura de cesse de la mener. (Photo photo Sly/www.imazpress.com)

Les leçons tirées des drames du 20 ème siècle, qui avaient été retenues et appliquées ces 60 dernières années, semblent être en voie d’oubli, en effet le national populisme trouve à nouveau une écoute,  à force de menaces brandies : menace de l’immigration, menace de l’invasion barbare religieuse, menace sur la sécurité du pays, des citoyens et ils hurlent « fermons les frontières à ces étrangers qui viennent voler notre pain, notre riz ! Qu’ils crèvent en mer ! ».
 
Dans le monde entier, les populistes nationalistes donnent de la voix et gagnent des voix ! Aux Philippines, en Tunisie, en Israël, en Inde, au Mexique, en Argentine!

À l'intérieur de l'Union européenne, les gouvernements populistes sont légion, en Hongrie, en Pologne, en République Tchèque, en Italie ! En Allemagne, en Autriche, en Suède, en Finlande, aux Pays-Bas l’extrême droite progresse sans complexe. Dans tous ces pays, il y a quelque chose de fondamentalement commun, une même tentation du repli sur soi, à l'image d'une forteresse assiégée. Ils se différencient en cela des fascismes des années 1930, qui étaient foncièrement expansionnistes… et encore! L’extrême droite en Israël élargit son territoire et colonise par la force et le sang.

Cependant, la même haine, la même peur de l’autre guident leurs intentions, avec des conséquences catastrophiques, il ne faut pas s’y tromper et la société civile allemande ne se laisse pas tromper : en effet 1,4 million de personnes ont manifesté contre la xénophobie et le racisme du parti d’extrême droite AFD et « un projet pour renvoyer vers l’Afrique du Nord jusqu’à deux millions de personnes – demandeurs d’asile, étrangers et citoyens allemands qui ne seraient pas assimilés selon eux ».
 
A la Réunion, le national-populisme de l’extrême droite française est en campagne pour les européennes.

Afin de créer la peur qui leur servira de terreau électoral, ces mêmes populistes surfent sur les actes terroristes de groupes violents qui eux-mêmes déguisent en sacré leur haine meurtrière. Leur terreau ? Des gouvernements successifs paralysés face aux crises auxquelles nous avons fait et faisons encore face : la crise climatique, les crises économiques, les crises de politiques étrangères.
Ces populistes surfent aussi sur les frustrations des classes moyennes et exploitent la souffrance des plus défavorisés, en ce moment les agriculteurs, les pêcheurs, etc.
 
Daniel Guérin dans « Fascisme et grand capital » est clair à ce sujet « C’est un phénomène psychologique vieux comme le monde que la souffrance prédispose au mysticisme. Au-delà d’un certain degré de misère, l’Homme ne raisonne plus, il ne réclame plus de remèdes logiques à ses maux, il n’a plus le courage de se sauver lui-même. Il attend un miracle. Il appelle un sauveur. Il est prêt à le suivre »,  le leader populiste le sait et se nourrit de cela.
 
D’où les enjeux actuels en termes de responsabilité pour empêcher la prise de pouvoir du national populisme.

Le PLR fera en sorte que les idées nauséabondes de l’extrême droite ne fassent pas leur lit à la Réunion. Le peuple réunionnais n’a que faire des idéologies nationalistes nauséabondes et n’est pas dupe de la patte blanche que souhaitent montrer ces partis qui, s’ils ont changé de noms, et dont les visages ont rajeuni, ne trompent personne.
 
POUR LA RÉUNION
 

guest
1 Commentaires
jaco
jaco
1 mois

le principal danger pour le monde actuel est POUTINE!!!!!!!!!!