Tribune libre d'Audrey Bélim, Philippe Naillet et Ericka Bareigts

Soutien aux équipes du Quotidien de La Réunion

  • Publié le 2 avril 2024 à 18:48
  • Actualisé le 2 avril 2024 à 18:50

Les salariés du Quotidien de La Réunion organisent aujourd’hui un rassemblement. Parce qu’un journal ne peut vivre sans journaliste, sans rédacteur en chef, sans photographe ou sans secrétaire de rédaction. Il est impératif que le maximum de journalistes et de personnels du Quotidien de La Réunion fasse partie de l’équipe qui fera vivre le journal demain. (Photo Photo sly/www.imazpress.com)

Parce que la liberté de la presse et la pluralité des médias sont essentielles pour le bon fonctionnement de notre démocratie. Les équipes du Quotidien de La Réunion réclament des garanties d’indépendance de la rédaction et une information libre pour les lecteurs. Ces demandes sont non seulement légitimes : elles sont aussi essentielles.

Parce que, comme de nombreux Réunionnais, nous nous inquiétons de l’affaiblissement du Quotidien de La Réunion qui pourrait mettre en péril notre espace public d’information locale.
Parce que, dans un territoire insulaire comme le nôtre, un journal dispose d’un rôle encore plus essentiel pour notre vie politique, économique, culturelle et sportive.

C’est pourquoi nous apportons tout notre soutien à l'ensemble des équipes du Quotidien.

Éricka BAREIGTS, Maire de Saint-Denis

Audrey BÉLIM, Sénatrice de La Réunion

Philippe NAILLET, Député de La Réunion

guest
3 Commentaires
Heinrich Koffee
Heinrich Koffee
3 semaines

Sans oublier ceux du JIR bien évidemment !!

C mwin i dit
C mwin i dit
3 semaines

La guerre est presque perdue, ces pieds nickelés nous refont l'histoire de Le Quotidien


Napoléon Bonaparte
Empereur, Général, Homme d'état, Militaire (1769 - 1821)
Il faut se garder de trois fautes : parler sans y être invité, ce qui est impertinence ; ne pas parler quand on y est invité, ce qui est de la dissimulation ; parler sans observer les réactions de l'autre, ce qui est de l'aveuglement.

tijac
tijac
3 semaines

Nos députés sont vraiments bons ..... ils donnent la moitié de leurs salaires ?