Législatives 2024

Blocage des prix et relance de l'emploi pour les candidats de la 5ème circonscription

  • Publié le 27 juin 2024 à 07:52

Nous faisons étape dans la 5ème circonscription pour examiner les programmes des candidats pour les élections législatives anticipées. Pour rappel, le premier tour aura lieu le dimanche 30 juin et le second tour le 7 juillet (Photo rb/www.imazpress.com)

Cette commune regroupe les cantons de : Bras-Panon, La Plaine-des-Palmistes, Saint-André II, Saint-André III, Saint-Benoît I, Saint-Benoît II, Saint-Philippe, Sainte-Rose, Salazie

Selon les chiffres de l'Insee de 2022, 87.334personnes étaient inscrites sur les listes électorales.

Le député sortant est Jean-Hugues Ratenon

Lors de ces élections, ils seront onze candidats.

- Jean-Dominique Ramassamy/Graziella Roulani (DVD)
- Jean-Yves Payet/Jean-Luc Naba (Extrême gauche)
- Dominique Sautron/Damien Legoaziou (Reconquête)
- Alexandrine Duchemann Araye/Brice Damour (DVG)
- Jean-Hugues Ratenon/Flavie Annette (Nouveau Front populaire)
- Jeremy Laup/Lise-May Turpin (DIV)
- Leopoldine Setama Vidan/Gino Rajany (DVC)
- Anne Chane-Kaye-Bone/Judex Therméa (Plateforme de la gauche)
- Joan Doro/Dolly Ramsamy (Rassemblement National)
- Jean-Paul Limbé/Elodie Grondin (DIV)
- Lydia Picard/Gabrielle Caïla (DI

- Bloquer les prix des biens de première nécessité -

L'ensemble des candidats veulent lutter contre la vie chère et pour le pouvoir d'achat. Pour cela, Jean-Hugues Ratenon propose de bloquer les prix des biens de première nécessité, de l'alimentation, de l'énergie et des carburants.

Un objectif que partage Joan qui souhaite baisser les factures d'électricité, de gaz, de fioul et de carburants.

Anne Chane-Kaye-Bone compte prendre des mesures pour augmenter le pouvoir d'achat.

Léopoldine Settama compte revaloriser le minimum vieillesse à 800 euros et aider les étudiants par le renforcement des aides à hauteur de 800 euros. Mais également augmenter le seuil de non-imposition pour les salaires moyens.

- Relancer l'emploi -

Pour les salariés ou pas et les entreprises, Anne Chane Kaye-Bone souhaite relancer la création d'emplois.

Léopoldine Settama souhaite elle mettre un place un prêt garanti à taux zéro par BPI France.

La candidate veut également favoriser l'emploi dans les TPE-PME et la création d'une zone franche globale pour La Réunion. "Impulser l'embauche locale et relancer l'économie."

La candidate avance la possibilité de créer un crédit d'impôt et la suppression des charges patronales pour l'embauche de nouveaux salariés sur cinq ans.

Le tout, en promettant de réforme l'assurance chômage, avancent plusieurs candidats.

- Réduire l'immigration -

Mettre fin au laxisme judiciaire à l'égard des délinquants et des criminels, réduire l'immigration et expulser les délinquants étrangers sont les réponses de Dominique Sautron pour répondre à l'insécurité et à l'immigration.

"Stop à l'immigration massive", lance Dominique Sautron.

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

guest
1 Commentaires
Missouk
Missouk
2 semaines

11 candidats !!!! Il y en qui ont du temps et de l'argent à perdre!