Législatives anticipées

Extrême-droite antisociale, homophobe, xénophobe : vous ne pourrez pas dire que vous ne saviez pas

  • Publié le 28 juin 2024 à 11:03
  • Actualisé le 28 juin 2024 à 12:34

Ce vendredi 28 juin 2024 marque le dernier jour de campagne pour le premier tour des législatives anticipées. Ce dimanche, les électeurs sont encore appelés aux urnes. Cette fois pour leurs futurs députés. Une dernière journée pour s'exprimer avant un samedi placé sous le signe du devoir de réserve. Une dernière journée, donc, pour se mobiliser contre l'extrême-droite (Photo : rb/www.imazpress.com)

Après des années, des mois, des semaines, et tous ces derniers jours à rappeler que le Rassemblement national n'est l'ami de personne, et surtout pas des précaires, difficile de savoir quoi ajouter pour faire barrage à un déferlement de l'extrême-droite en France.

Après les déceptions et trahisons de François Hollande, les politiques austères de la droite et la casse sociale méthodique à laquelle s'est adonnée Emmanuel Macron ces sept dernières années, le Rassemblement national n'a plus qu'à surfer sur les cendres laissées par ses prédécesseurs.

Le RN, grand vainqueur face aux abstentionnistes, a réussi son pari de dédiabolisation, avec une image polie, un discours plus lisse…Et ça fonctionne à merveille. "On a jamais testé, essayons" se disent certains.

A ceux-là nous disons : vous n'avez sans doute jamais testés non plus de vous jeter dans le vide sans parachute, alors pourquoi tenter le grand saut vers l'extrème droite ?

Nous leur disons aussi : la France n'a pas testé - récemment -, l'extrême droite mais nos voisins l'ont fait pour nous.

En Italie, depuis l'arrivée de Georgia Meloni, l'équivalent du RSA a été supprimé, les droits des personnes LGBT+ ont reculé, les militants anti-IVG sont désormais autorisés à pénétrer dans les cliniques, et la liberté de la presse est en danger.

En Hongrie, les multinationales ont bénéficié de baisse d'impôts, le temps de travail légal a augmenté, les licenciements ont été facilités, la liberté de la presse a été restreinte.

En Pologne, le droit à l'IVG a été presque complètement supprimé, la presse a été bâillonnée, et des "zones sans LGBT" ont été créées.

En Suède, une proposition de loi vise à obliger les travailleurs du secteur public à dénoncer aux forces de l'ordre les personnes sans papiers avec lesquelles ils seraient en contact. Cela ne vous rappelle pas une certaine page sombre de notre Histoire ?

"Ça ne nous concerne pas" nous répondrons sans doute certains sur les questions sociétales.

Certains s'en accommodent même très bien.

Mais au milieu de ces mesures, en voyez-vous qui amélioreront votre quotidien ? Pas nous.

Tout ce que l'extrême droite propose est est la haine de l'autre, l'exclusion, le rejet des minorités. 

Le RN ne s'en cache même pas d'ailleurs, il a déjà annoncé que des postes dans la fonction publique seront interdits aux binationaux. C'est à dire aux personnes possédant la natationalité française et une autre nationalité comme cela est le cas de bon nombre de personnes à La Réunion.

Certains pourraient penser que tout cela n'a pas d'importance et que ces mesures extrémistes ne frapperont que les étrangers, "les gens pas comme nous" et que finalement il vaut mieux être l'avant-dernière roue du carrosse que la dernière.

Grossière et dangereuse erreur.

Car si le RN n'est pas encore au pouvoir, il a bien des députés à l'Assemblée nationale et au Parlement européen.

Au Parlement européen, ce parti a par exemple voté contre la résolution condamnant la Pologne après l'interdiction de l'IVG, contre la résolution exigeant l'égalité salariale entre hommes et femmes, contre le Plan d'action pour l'égalité entre hommes et femmes et le Plan de lutte contre les violences sexistes et sexuelles au sein des institutions, et s'est abstenu sur le Plan de lutte contre le harcèlement sexuel.

À l'Assemblée nationale, ce parti a voté contre l'augmentation du SMIC, contre le blocage des prix des produits de première nécessité, contre le gel des loyers. Plus récemment, en commission parlementaire, le RN a aussi voté contre la prise en charge intégrale des soins liés au cancer du sein. Concernant la constitutionnalisation de l'IVG, si le parti a voté pour, environ un tiers des parlementaires RN se sont abstenus. Le RN a aussi voté contre sa protection au niveau européen au Parlement.

A Imaz Press la lutte contre les injustices, les exclusions, les discriminations, les violences sexistes et sexuelles, le racisme, les violences sociales : tout cela a toujours été notre boussole.

Les valeurs de la gauche somme toute.

Une boussole qui n'exempt pas de critiques les politicien.ne.s de tous bords, y compris le nôtre, si nécessaire. Mais alors que l'extrême-droite, et tout ce que cela implique, est aux portes du pouvoir, l'heure est la mobilisation. Ferme et déterminée.

Certains voteront pour le RN quoiqu'il en coûte. A ceux-là nous disons lorsque l'extrême-droite montrera inéluctablement son vrai visage et qu'elle s'attaquera, sans aucun doute, à vous et à vos droits, vous ne pourez pas dire : "je ne savais pas"...

La Rédaction d'Imaz Press Réunion

guest
17 Commentaires
La relève  C  MWIN
La relève C MWIN
3 semaines

Cher modérateur de imaz press, vrai chacun à le droit de s'exprimer .

Contre le système politique du rassemblement national

Contre le système politique des islamo gauchites, mélenSSon : " La république c'est moi "

" nou koné pa si La relève C OU " , le temps s'est écoulé pour lui devenant adjoint au maire , sur liste d'ouverture " Saint Denis Unie " à l'âge de 29 ans .

Il aspire en se mettant au service des réunionnaises, des réunionnais, offrant sa modeste expérience d'ancien élu de Saint Denis !!!

Souhaite à vous, à la rédaction imaz press
Un bon début de fin de semaine !

juliA
juliA
3 semaines

ouf ! enfin un qui connaît cette p... de charte !!! (Rebonjour JuliA, même réponse que pour votre précédent commenaire : Vous connaissez la charte de Munich ? apparemment non !!!! (Bonjour JuliA, la charte de Munich portant sur les devoirs et droits des journalistes stipule notamment :
- article 1 - respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître ;
- article 2 - défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique
- article 10 : refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.
Ce sont exactement ces devoirs et ces droits que nous exerçons. Merci de nous avoir permis de le rappeler. Très bonne journée à vous - Modérateur)

Echo des quartiers
Echo des quartiers
3 semaines

Ah ah ah ! Pas influencé par quelle presse ?? Tout discours d où qu il vienne influence. Télé, presse ecrite ou numérique, réseaux... mais hors la presse aussi discours qui influencent. Et c est tant mieux car c est ça la démocratie laissant à chacun la possibilité de choisir, de se faire une opinion. Limiter la presse ou en prendre le controle, limiter l expression c est le début de la prise d un pouvoir autoritaire... Voit aussi dans les pays où une droite extrème a pris le pouvoir où elle en est.

Riri
Riri
3 semaines

Quand est-ce qu'on va laisser les électeurs faire leur choix librement sans être influencés par la presse.

schuler
schuler
3 semaines

Juste, et en particulier les articles 8 et 9 au niveau des "devoirs des journalistes". (Cher Schuler, la "Déclaration des devoirs et des droits des journalistes" à laquelle vous faites référence indique :
- article 1 - respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître ;
- article 2 - défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique
Ce sont exactement ces devoirs que nous exerçons
L'article 8 concerne l'interdiction du plagiat, de la calomnie, de la diffamation, des accusations sans fondement ainsi que de recevoir un quelconque avantage en raison de la publication ou de la suppression d’une information
L'article 9 stipule : ne jamais confondre le métier de journaliste avec celui du publicitaire ou du propagandiste ; n’accepter aucune consigne, directe ou indirecte, des annonceurs
Ce sont exactement ces devoirs que nous exerçons
Et nous respectons aussi le devoir stipulé à l'article 10 : refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.
Bonne journée - Modérateur)

HULK
HULK
3 semaines

Qui a fait entrer le Front national à l'assemblée? MITERRAND Qui était très content d'avoir un candidat Front national en face de lui? Tous les partis Qui a contribué par leur incmpétence,leur arrogance, leur lâchetés à faire monter le RN? Tous ceux qui nous ont gouvernés. Et maintint ils viennent nous culpabiliser. Mais ils devraient avoir honte. Ils récoltent ceux qu'ils ont semé. Et à la placeront nous propose des islamo-gauchistes,trotskistes sectaires, anti sémites? Quelle indignité.

payet
payet
3 semaines

aucun ne parlent de pollution des dechets partout de la surconsommation de la malbouffe etc à part les ecolos et le npa aussi c est pour cela que je vote front populaire et non pour des promesses qui ne seront jamais faites.

candide
candide
3 semaines

Moi, citoyen parmi la classe supérieure, j'irai voté extrême droite ou extrême centre pour continuer à m'enrichir ... pendant que vous les pauvres continuez à vous disputer pour savoir s'il faut voter ou pas ... Vive la démocratie !

Lili
Lili
3 semaines

Oh oui! Le RN fait peur autant que ça.
Les haineux se réjouiront peut être, les autres lutteront.
Et quand vous serez touché par cette haine - car chacun d’entre nous a quelque chose à perdre- vous ouvrirez les yeux et vous demanderez ce que vous avez fait.
On essaye pas en politique un parti comme on essaye une nouvelle recette de cuisine. Voter, ça demande un peu plus de jugeote et de réflexion.

Lili
Lili
3 semaines

Ça s’appelle un édito Monsieur. Et le rôle d’un journaliste c’est d’informer. Ce que fait très bien cet article.

De plus, un média d’information peut tout à fait avoir une couleur politique, une sensibilité et défendre des valeurs, à condition de respecter le pluralisme. Et ça, ça a largement été fait dans ces pages tout au long de la campagne. (Bonjour Lili et merci pour ce commentaire. Tr§s belle journée à vous - Modérateur)

Phil
Phil
3 semaines

A force de crier au loup on ne vous crois plus moi je voterez RN car la droite comme la gauche vous avez été au pouvoir mais qu'avez vous fait ???

juliA
juliA
3 semaines

Vous connaissez la charte de Munich ? apparemment non !!!! (Bonjour JuliA, la charte de Munich portant sur les devoirs et droits des journalistes stipule notamment :
- article 1 - respecter la vérité, quelles qu’en puissent être les conséquences pour lui-même, et ce, en raison du droit que le public a de connaître ;
- article 2 - défendre la liberté de l’information, du commentaire et de la critique
- article 10 : refuser toute pression et n’accepter de directives rédactionnelles que des responsables de la rédaction.
Ce sont exactement ces devoirs et ces droits que nous exerçons. Merci de nous avoir permis de le rappeler. Très bonne journée à vous - Modérateur)

Film
Film
3 semaines

Votre article prouve que vous êtes aussi corrompu que les autres… (s vous le dits cher Film... Allez bonne nuit - Modérateur)

Phil
Phil
3 semaines

Avant de juger regarder comment sont gérés les pays dirigés par leRN telque l'Autriche et bien d'autres les finances sont bonnes le chômage est inexistant et le mode de vie est bien loin de ce que l'on décrit du RN .

Ded
Ded
3 semaines

Le RN fera exactement comme les autres partis ( LR, PC MODEM et autres qui ont déjà été aux affaires) c'est à dire qu'il ne tiendra as ses promesses ( il a déjà commencé d'ailleurs) , les élus se serviront de toutes les manières possibles ( autrefois cumul des mandats que certains veulent rétablir , tu m'étonnes! mais aussi conflits d'intérêts , places réservées aux familles : la femme qui reprend son nom de jeune fille pour que ce soit discret , les fils et filles , les neveux , les nièces , les cousins , tout ça étant une grande spécialité à la Réunion en particulier) Mais en plus de toutes ces magouilles , il est en plus fasciste , voire pour certains membres , nazis affichés , xénophobe , homophobe ( même si , ô surprise , certains de ces membres éminents ont fait leur coming out - mais c'est la mode aujourd'hui en politique) anti européens forcenés ( bien qu'ils aient des élus dont Bardella élus à Bruxelles et votant contre la France systématiquement , et je ne parle pas du fait qu'ils ne foutent strictement rien là bas sinon appuyer sur le bouton au moment des votes , uniquement pour toucher la prime ) , ils adorent TOUS les dictateurs les plus dingues .
Et ne parlons pas du clan Le Pen qui se reforme uniquement parce que leur immense fortune est en danger!

La marine
La marine
3 semaines

Beaucoup ont appelé a voter Macron
Regarder le résultat aujourd'hui
Le RN vous fait peur autant que ça
Après des années de communistes dans ma ville ayant vu que la fraude et le vole
Aujourd'hui un mangé cochon avec son ennemie juré
C est pour ça que je voterai RN se dimanche

La relève  C  MWIN
La relève C MWIN
3 semaines

Le parti pris quelque soi le média est se placer au dessus de tout sentiment personnel, le rôle d'un pigiste - journaleux doit être objectif ... Non le contraire !

La peur d'un média est sa faiblesse broyant du noir autour de son support ... (subventions, carpette devant le système politique, le monde de la finance)

Si tout le monde votait, alors l'influence de l'argent serait moindre

La compétence des élus est définie par les électeurs
(cher La relève C MWIN, nou koné pa si La relève C OU, mé sak nou koné sé ké nou na le droi done nout lopinion, le RN lé pa nkor la ! Dor byen La relève C MWIN - Modérateur)


Si le vote est un droit, il doit être également un devoir en l’honneur et en mémoire de celles et de ceux qui ont versé leur sang pour notre Patrie. Par Thibaut Pézerat