Arsha Vidya Ashram

Bienvenue au sanctuaire du Port

  • Publié le 10 novembre 2008 à 00:00

Il existe au c?ur de la ville du Port (Ouest) un petit coin de paradis. L'ashram, avec son temple hindouiste et son magnifique jardin est un lieu qui propose des activités indiquées à la fois pour le corps et l'esprit

À peine franchi le portail menant à l'ashram, on a l'impression que le temps se fige. Un autre monde ouvre grand ses portes. Inexplicablement, l'âme se laisse happée par un sentiment de sérénité... Devant soi, un magnifique temple blanc, jaune et orange. Le blanc symbolisant pour le novice la recherche de la pureté. Le jaune, couleur de la flamme et de la connaissance après l'étape d'initiation. Enfin, l'orange, symbole de la terre et du renoncement, couleur du moine.
C'est drapé dans cette couleur spirituelle que le Swami Advayananda, le responsable de l'ashram, vient à notre rencontre. À ses pieds se promène le chiot, Balloo (qui signifie ours en hindi), adorable petite touffe de poils. Il suivra son maître pendant toute la visite du lieu. Au sanctuaire, les animaux ont toute leur place.

Ouvert à tous

L'ashram comprend plusieurs bâtiments et les premières constructions remontent à 1994. Le temple, consacré en 2002, a été construit par des étudiants d'architecture, de foi musulmane, hindoue, chrétienne... Un symbole d'ouverture, souligne le Swami. Si les principales structures du temple hindou ont été conservées, le style est toutefois plus dépouillé, pour être en harmonie avec le quartier. L'édifice est consacré au dieu Shiva (Dakshina Murthi). La statue de la divinité est orientée vers le Sud (en Inde, la direction de la mort) et indique ainsi que Shiva transcende cet au-delà.
À l'inverse des autres temples, les activités de l'ashram ne sont pas d'ordre cultuel. Les principales fêtes religieuses hindoues comme le Maha Shivaratree ou le Dipavali sont certes célébrées, mais sa vocation première est de dispenser des enseignements. Ceux-ci sont ouverts à tous, indépendamment des croyances religieuses.


Sanskrit et yoga

L'ashram dispense des cours de langue sanskrit, de yoga, de méditation et de culture indienne pour les enfants. Ces derniers découvrent notamment des fêtes religieuses peu connues à La Réunion, mais célébrées avec faste en Inde : le Holi ou la fête des couleurs, par exemple, où tous les croyants, vêtus de blanc jouent à s'asperger de couleurs. Des missionnaires d'autres religions assurent de temps à autre des conférences. Prochainement, des représentants de la communauté juive et bahai devraient faire halte à l'ashram.
La musique, langage des anges et véritable baume pour l'âme fait aussi partie des activités proposées. Des cours de violon, de flûte et de vocal sont dispensés par un professionnel. Enfin, il est également possible pour les hommes et les femmes de s'initier aux mantras (prières). Tous les cours (à l'exception du yoga) sont gratuits, mais les dons sont les bienvenus.

Zen

L'espace étant sacré, quelques règles d'or sont à observer au sein de l'ashram : ne pas fumer, ne pas porter des vêtements courts et moulants, se déchausser et ne pas arracher les plantes du jardin. Et quel jardin ! Il se décline en trois dimensions du vert de cactus et de frangipanier, de l'eau - avec ses bassins de carpes, de tilapias et de nénuphars - , et du sec, inspiré du style zen japonais. Très reposant pour le mental.
On se laisserait presque tenter d'offrir son âme à l'évolution.

Renseignements : 02 62 43 36 51
guest
3 Commentaires
B
B
4 ans

Je ne peux pas vous dire une pensée je je veux voire

Steles
Steles
5 ans

Je souhaiterais savoir si il est possible de loger ?🙏

Claudette grondin
Claudette grondin
7 ans

Je trouve que le yoga c'est le meilleur moyen de se maîtriser.