Drame, vétusté et opportunisme électoral

Jeux des îles : chronique d'une inorganisation et de cafouillages annoncés

  • Publié le 29 août 2023 à 11:40
  • Actualisé le 30 août 2023 à 05:27

Si de sérieux doutes planaient sur la capacité des dirigeants de Madagascar à organiser des Jeux des Îles sans accroc, la réalité surpasse de loin les craintes. Après une cérémonie d'ouverture endeuillée par la bousculade ayant causé 13 décès et plus de 80 blessés, les couacs s'accumulent pour les athlètes. Hébergements et équipements vétustes, repas pas assez nombreux ou de mauvaise qualité, transport chaotique…Les problèmes s'enchaînent dans la Grande Île (Photo : mb/www.imazpress.com)

Les jeux n'avaient pas commencé que les problèmes surgissaient déjà. Dès le premier soir, certains sportifs logés dans un des hôtels mis à disposition n'ont pas pu manger à leur faim – voire pas du tout. Il a rapidement été décidé par plusieurs délégations de se débrouiller par elle-même, alors que les membres de la délégation de football ont souffert d'une intoxication alimentaire.

Des problèmes d'accès à la nourriture ont également été constatés sur les lieux d'entraînements, difficilement accessible en raison du trafic intense sur les routes malgaches. Et si des cortèges étaient prévus pour acheminer les sportifs sur les lieux de compétition… Beaucoup ont dû se débrouiller sans. Les transports accumulent les retards et les couacs, des voitures prévues ne viennent pas.

Loin de nous l'idée de jeter l'opprobre sur un pays entier. Ceux sur qui nous le jetons, ceux qui sont à blâmer pour ce désastre annoncé, ce sont les dirigeants et ceux qui ont accepté d'accueillir la compétition, et ce alors même que leur population souffre d'une précarité sans nom. Combien d'argent dépensé pour ces jeux, qui aurait pu bénéficier au peuple malgache ? Combien d'infrastructure érigées pour ces jeux, quand le pays manque de tout ?

Si la ferveur des jeux est bien présente dans les rues de la capitale, on ne peut ignorer tout le caractère électoraliste de l'opération. Andry Rajoelina, président candidat à sa réélection, est loin de vouloir lâcher son trône. Et pour cela, il n'a pas hésité à promettre des primes spéciales pour ses athlètes médaillés. Ce qui peut d'ailleurs expliquer quelques drôles décisions d'arbitrage en faveur de ces derniers, notamment avec l'invention d'un athlète réunionnais devant affronter en finale de taekwondo un Malgache…qui a fini par gagner l'or grâce au forfait de ce sportif imaginaire.

Dans ce contexte d'élection présidentielle, difficile pour Andry Rajoelina de ne pas faire comme si de rien n'était. Bien que les Jeux des Îles sont probablement loin d'être la préoccupation première de nombre d'habitants - et de son opposant politique.

Cette situation était prévisible et redoutée, preuve en est avec le drame qui a eu lieu aux portes du stade Barea, où la fête a continué de battre son plein tandis qu'une dizaine de personnes étaient décédées. Stade qui a déjà été le théâtre, à plusieurs reprises, de bousculades mortelles. La plus récente remontant à…2019, où 17 personnes – majoritairement des enfants - ont perdu la vie.

Si l'on peut admettre que la cérémonie n'a pas été suspendue – quoique… - la moindre des choses aurait été d'annoncer directement le drame, et de respecter une minute de silence avant de penser à continuer les festivités. Ou peut-être auraient-ils pu utiliser une partie du budget probablement délirant allouée au spectacle de drones, lasers et autres joyeusetés, pour enfin installer une sécurité digne de ce nom.

On espère en tout cas qu'une fois que les jeux finis, les sportifs malgaches et leurs concitoyens pourront profiter des bénéfices engrangés par la compétition. Mais nous avons comme un doute.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

guest
16 Commentaires
Almario
Almario
8 mois

C'est bien dit je valide ton point de vue attiser la haine ça sert à rien c'est que des jeux moi j'adore Madagascar comme j'adore la Réunion donc faut bien se dire que ce n'est que du jeu et dans les jeux c'est comme ça il faut un gagnant et un perdant donc on peut se dire que dans la vie il y a plus important que ça prénom exemple sur les Mahorais chaque jeux des îles ils se font toujours voler on les prive beaucoup de choses il reste toujours digne de respectueux et la tête haute

Hanta FIDA
Hanta FIDA
8 mois

Que des propagandes mensongeres!! Madagascar et La Reunion sont des iles soeurs et nous nous aimons mutuellement alors acceptez que nous avancons a Madagascar. Ne soyez donc pas jaloux de notre succes mais ayez un esprit constructif pour que nous avancions ensemble!! Le choix vous appartient!! A Madagascar 🇲🇬🇲🇬🇲🇬 nous avancerons toujours et nos freres et soeurs Reunionnais seront toujours les bienvenus chez nous!! Arretez donc les surencheres! Paix a l'ame de nos concitoyens decedes suite a.la bousculade. Nous ne sommes pas parfaits, mais rassurez vous, nous avancons!! Alors n'attisez pas la haine car les Reunionnais nous aiment et nous aimons les Reuniomnais..!

Rmdm
Rmdm
8 mois

Voter Marc Ravalomanana

Best
Best
8 mois

C'est bien dit mais il faut aussi que la France prenne ses responsabilite vis a vis du detendeur du pouvoir,
puisqu'il s'agit d'un monstre qu'ils ont creer et légitimée suite a un "coup d'etat depuis 2009".Les observateurs biens informés et éclairés à choisi la France et restera dans l'histoire comme le responsable du desastre socio-economique et politico-sociale.L'Etat Francais devrait avoir Honte et se remettre en cause#ils sont contre tous coup d'etat en 2023#

J hugues
J hugues
8 mois

Alors rentre vite

Rose RAKOTOARISOA
Rose RAKOTOARISOA
8 mois

D'aucuns pensent que les jeux à Madagascar ne devaient pas avoir lieu mais la plupart des participants sont satisfaits et très contents de l'organisation

Flo976
Flo976
8 mois

Quels propos sont mensongés ? Que fais-tu encore à La Réunion si tu ne t'y sens pas bien ?

Vrai
Vrai
8 mois

C’est vrai Ce jeu a tué 13 concitoyens !!!!!

zanatany101
zanatany101
9 mois

En tant que zanatany je suis outré par les propos totalement mensongers de ce site et espère bien rentrer au plus vite sur ma grande île ma terre d'adoption, je mange mieux à Madagascar que toutes les merdes des supermarchés réunionnais

Missouk
Missouk
9 mois

Ca devrait nous étonner ? Le Président se sert de ces Jeux comme d'un tremplin électoral. La souffrance et la misère de son peuple de sont pas ses soucis majeurs...

Alain
Alain
9 mois

A Tijac et les autres: cela fait maintenant 3 ans que Mada a les jeux (et sinon qui d'autre?), donc un peu facile de "dénoncer" la situation aujourd’hui (même si je partage le constat).
IP traite cette situation depuis longtemps et RFO fait son boulot, elle couvre les jeux, ne nous trompons pas de cible....
A l'origine les Maldives devaient organiser mais le Covid est passé par là et l'actuel président du CROS ne le souhaitait pas non plus....

Didier
Didier
9 mois

Vous connaissez sans doute l'expression latine "Panem et circences" (du pain et des jeux) qui illustre la politique menée par les puissants pour endormir le peuple et pour pouvoir continuer à le mener à la baguette et à lui faire accepter sa situation misérable.
Avec la réserve qu'à Madagascar, une bonne partie du peuple n'a même pas assez à manger !

Noel
Noel
9 mois

Rien de neuf sous le soleil de l'ouest :
https://www.humanite.fr/la-reunion-les-jeux-sont-faits-mais-rien-ne-va-plus-189280

Thueyts
Thueyts
9 mois

Bonjour
Les membres du Comité International des Jeux ( tous les pays participants sont représentés) auraient dû tirer la sonnette d’alarme et refuser la participation à ces jeux dans de telles conditions et sans garanties . Mais les Égos ont primé . !

tijac
tijac
9 mois

C'est tout à fait ça mais ce genre d'article aurait dû être écrit bien avant non ? De façon à inciter les organisateurs et tous ceux de la sphère sportive. On aurait peut-être évité 13 morts.
Et que dire de notre chaine Réunion la première qui couvre cet évènement comme si c'était la coupe du monde sans se soucier de la population et des milliers de pauvres gens qui eux, n'ont vraiment rien à manger du tout !

Otoi
Otoi
9 mois

Triste d’hypocrisie tant tout cela était annoncé.
(Triste aussi le journaliste dont les tournures de phrases et les mots manquants n’aident pas à la compréhension!) (Bonjour, veuillez nous excuser d'avoir oublié un mot, les coquilles arrivent malheureusement. Bonne journée - modérateur)