Pré-alerte jaune cyclonique (actualisé)

Future Belal : la dépression tropicale continue à prendre forme à 800 km de La Réunion

  • Publié le 12 janvier 2024 à 17:03
  • Actualisé le 12 janvier 2024 à 23:13

Un système dépressionnaire est actuellement présent sur le Sud-Ouest de l'océan Indien, annonce Météo France dans son dernier bulletin. La dépression tropicale continue à prendre forme à près de 800 km au nord-nord-est de La Réunion. Une évolution en tempête tropicale (future tempête Belal) est envisagée dans les prochaines heures avec une trajectoire qui va rapprocher ce système des Grandes Mascareignes (La Réunion - Maurice) ce week-end. Ce système devrait se transformer en cyclone tropical à son approche des deux îles. Un passage au plus près de ces îles est actuellement prévu entre la fin de nuit de dimanche à lundi et lundi soir. En conséquence, le préfet de la Réunion a décidé de déclencher le niveau "pré-alerte cyclonique" à compter de ce jour, 13h00.

  • C'est la fin de ce direct, rendez-vous demain.

  • Le futur Belal se trouve à environ 800 km des côtes réunionnaises

    "Le système dépressionnaire a perdu un peu de sa prestance depuis le début de soirée. Il reste donc momentanément au stade de dépression tropicale (02-20232024). Le système évolue actuellement au nord-est de l'île de Tromelin, à un peu moins de 800 km au nord-nord-est de La Réunion" indique Météo France dans son dernier bulletin.

    Selon les dernières prévisions, un impact sur La Réunion est probable. Pour l'heure, Belal ne devrait pas dépasser le stade de cyclone.

    "Une évolution en tempête tropicale modérée (future tempête BELAL) reste envisagée à court terme avec une trajectoire qui va rapprocher ce système des Grandes Mascareignes (La Réunion - Maurice) ce week-end. Un passage au plus près de ces îles est actuellement prévu entre la fin de nuit de dimanche à lundi et lundi soir. A cette échéance (à environ 3 jours), les incertitudes restent encore importantes de sorte qu'il est encore difficile de se prononcer sur une distance de passage au plus près" ajoute le centre météorologique.

    "Ce système, une fois formé, va se trouver dans des conditions favorables à son intensification. C'est donc vraisemblablement un système mature, probablement au stade de cyclone tropical (voire plus) qui va transiter à proximité des îles sœurs."

     

     

  • La cellule "Casud ORSEC cyclone" a été activée

    Cette cellule composée du la Direction Générale des Services et des principaux responsables des services techniques (environnement, transports, eau, etc)  et des pôles de proximité dans les communes du Tampon, de Saint-Joseph, de Saint-Philippe et de l'Entre-Deux est amenée à intervenir en renfort aux communes et à la population selon les besoins et à coordonner les transports publics, les collectes notamment des déchets verts, la gestion de l'alimentation en eau potable en cas de ruptures de canalisations, par exemple en opérant des reconnaissances et des interventions aériennes.

  • Le PGHM demande aux randonneurs de rester chez eux

    À compter du samedi 13 janvier, nous recommandons à tous les pratiquants d’activité montagne, (randonnée, canyonisme, VTT, parapente, escalade, pèche, spéléo) de rester à la maison et surtout de ne pas négliger le phénomène météo à venir.

    La Réunion étant placée en pré-alerte jaune cyclonique, les vents et cumuls de pluie vont rendre très dangereuses toutes ces activités.

    Les secours seront compliqués et contraints par les conditions météo.

    Merci de rester prudent et de reporter vos sorties.

  • La dépression tropicale continue à prendre forme à 850 km de La Réunion

  • Activité cyclonique en cours

    Bulletin du 12 janvier à 16h47 locales de La Réunion (15h47 locales de Mayotte) :

    Un système dépressionnaire est actuellement présent sur le Sud-Ouest de l'océan Indien.

    Des zones suspectes sont également présentes, et il y a un risque de formation d'autres tempêtes tropicales modérées pour les 5 prochains jours.

    En dehors du système n°02-20232024 (futur BELAL), deux zones suspectes pourraient évoluer en tempête tropicale d'ici le milieu de semaine prochaine :

    - Il y a un risque très faible (probabilité inférieure à 10%) qu'une nouvelle tempête tropicale entre par l'est du bassin (vers 90°E) à partir de mercredi 17.

    - Il y a aussi un risque très faible (probabilité inférieure à 10%) de formation d'une autre tempête tropicale au nord du canal du Mozambique, près des côtes nord-ouest de Madagascar, à partir de mercredi 17.

    DEPRESSION TROPICALE numéro 2

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 55 km/h.

    Rafales maximales estimées sur mer: 75 km/h.

    Pression estimée au centre: 1000 hPa.

    Position le 12 janvier à 16 heures locales: 13.3 Sud / 56.5 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 845 km au secteur: NORD

    Distance de Mayotte: 1230 km au secteur: EST

    Déplacement: OUEST-SUD-OUEST, à 17 km/h.

    Informations sur le système :

    - La dépression tropicale 02-20232024 continue à prendre forme à près de 850 km au nord-nord-est de La Réunion, au sud d'Agalega.

    - Une évolution en tempête tropicale (future tempête BELAL) est envisagée dans les prochaines heures avec une trajectoire qui va rapprocher ce système des Grandes Mascareignes (La Réunion - Maurice) ce week-end. Un passage au plus près de ces îles est actuellement prévu entre la fin de nuit de dimanche à lundi et lundi soir. A cette échéance (à environ 3 jours), les incertitudes sont encore importantes de sorte qu'il est encore difficile de se prononcer sur une distance de passage au plus près.

    - Ce système, une fois formé, va se trouver dans des conditions favorables à son intensification. C'est donc vraisemblablement un système mature (probablement au stade de cyclone tropical voire plus) qui va transiter à proximité des 2 îles soeurs.

    - Une dégradation progressive du temps est ainsi prévue au cours du week-end prochain, en termes de vent, de houle et de précipitation. Une dégradation plus marquée du temps sensible est prévue à partir de dimanche soir. Au vu de l'incertitude actuelle sur la prévision de la trajectoire, cette dégradation sera affinée prochainement.

    Voici les intensités et positions prévues de ce sytème dépressionnaire au cours des prochains jours :

    FORTE TEMPETE TROPICALE,

    Centre positionné le 13/01 à 16h locales, par 15.9 Sud / 54.6 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 14/01 à 16h locales, par 18.7 Sud / 54.6 Est.

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,

    Centre positionné le 15/01 à 16h locales, par 20.3 Sud / 55.8 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 16/01 à 16h locales, par 21.6 Sud / 57.8 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 17/01 à 16h locales, par 22.6 Sud / 61.5 Est

    -------------------------------------------------

    Attention: Les prévisions de trajectoire et d'intensité précédentes sont à considérer avec la plus grande prudence compte tenu de leur incertitude. Elles ne concernent que la position du centre du phénomène, sans considération sur son extension.

  • Maurice : possibilité de passage en classe 1 ce samedi

    Les conditions atmosphériques instables seront ressenties dans les parages de Maurice à partir du samedi 13 janvier. Un avertissement de cyclone de Classe I pourrait être émis dans le courant du samedi 13 janvier.

    Dépendant de la vitesse de progression du cyclone, Belal pourrait passer à son point le plus rapproché de Maurice soit dans l’après-midi ou dans la nuit du lundi 15 janvier.

  • Le comité du droit au logement rappelle les règles à respecter

    - Vérifier et verrouiller chaque point d'accès, portes, fenêtres, baie vitrées et jalousie aluminium

    - ne pas laisser traîner les objets personnels sur les varangues, balcon, jardin privatifs et retirer les brises vues et panneau en bois sur les grillages métalliques

    - si vous êtes inondés, informez les secours et appelez votre bailleur social

    Pensez à identifier les infiltrations ou inondations qui pourraient faire l'objet de catastrophes et, le cas échéant, demandez aux bailleurs concernés la réparation des ouvrages en cas d'urgence avec photos et vidéo

    Pour toute information, veuillez contacter votre bailleur et renvoyez des mails concernant votre situation pendant la dégradation dans votre logement social.

  • Avis aux habitants, rapprochez-vous de vos mairies pour avoir toutes les informations :

    - Sainte-Suzanne

    - Saint-Leu

    - Saint-Benoît

    - La Possession

  • Cyclone en approche, préparez-vous

    Le TCO rappelle aux habitants de l'Ouest les bonnes pratiques à l'approche du cyclone.

    Élaguez vos arbres et arbustes en prévention. Les branches d’arbre peuvent se transformer en projectiles en cas de vent violent. En prévention, il est donc nécessaire d’élaguer vos arbres et arbustes.

    Cette recommandation est aussi particulièrement importante à suivre si vos arbres se trouvent à proximité des lignes électriques. Dans ce cas, l’élagage devra se faire tout au long de l’année et en particulier au début de la période cyclonique. Cela empêchera ainsi les branches de venir percuter les lignes, provoquant ainsi leur rupture ou des risques d’électrocution.

    Mettez vos bacs à l’abri. En cas de forts vents ou de cyclone, mettez vos bacs à l’abri. Vous pouvez également les attacher ou les lester (mettre des choses lourdes dans le bac pour qu’il ne se renverse pas ni ne s’envole).

    Faites des réserves d’eau, de bougies et de piles
    Remplissez des bouteilles, des bassines et autres seaux d’eau avant que le temps ne se gâte.

    L’eau au robinet peut en effet être coupée soit en prévention (avant l’arrivée du cyclone pour protéger les équipements et mieux appréhender le retour en eau après le passage de la tempête), soit suite à des casses dues aux intempéries.

    De même l’électricité peut aussi être coupée. Une provision de piles et de bougies vous sera alors d’un grand secours !

    Ne laissez traîner aucun objet pouvant s’envoler
    Vous avez peut-être stocké dans votre cour ou votre jardin quelques objets, tels que des feuilles de tôle ou vieux meubles et accessoires…?

    En prévention, vous pouvez apporter vos encombrants en déchèterie, ou les présenter à la collecte. Tout ce qui s’envole, branchages ou objets de toutes sortes, représente potentiellement un danger pour votre sécurité et peut boucher les canalisations et caniveaux, et les faire déborder.

    À l’annonce de l’alerte rouge, rentrez et sécurisez vos déchets ainsi que vos bacs roulants. Ne les laissez pas sur la voie publique.

    Lire ici

  • Le Port se met en pré-alerte jaune cyclonique

    La ville du Port informe ses riverains de la mise en place d'une pré-alerte jaune cyclonique.

    Lire ici

  • L'est, le sud-est et le sud de l'île placés en vigilance fortes pluies et orages

    Ce vendredi 12 janvier 2024, Météo France Réunion a placé l'est, le sud et le sud-est de l'île en vigilance jaune fortes pluies.

    "Les nuages s'installent le long des pentes et des remparts au fil de la matinée et donnent de premières averses dès la mi journée dans les pentes Est du Volcan. Ces averses se généralisent dans l'intérieur de l'île cet après-midi et prennent un caractère parfois soutenu dans les pentes Est et Sud du Volcan", indique Météo France.

    Lire aussi - L'est, le sud-est et le sud de l'île placés en vigilance fortes pluies

  • La Réunion en pré-alerte jaune cyclonique

    Le passage du cyclone au plus près de La Réunion est, à ce stade, estimé au plus tôt dans la nuit de dimanche à lundi. À cette échéance (environ 3 jours), la trajectoire précise reste incertaine et sera affinée au fil des heures.

    En conséquence, le préfet de la Réunion a décidé de déclencher le niveau « pré-alerte cyclonique » à compter de ce jour, à 13h00, et appelle l’ensemble de la population à se préparer, en tenant compte du week-end, en respectant les recommandations ci-dessous :

    ·         Se tenir informé de l’évolution du phénomène en restant à l’écoute des bulletins de Météo-France (répondeur : 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et 0897 65 01 01 pour le point cyclone), des médias et des communiqués de la préfecture ;

    ·         Vérifier et constituer ses réserves de nourriture, d’eau potable et de médicaments pour les jours à venir. En prévision d'éventuelles coupures d'eau, se doter de jerricans et récipients propres, constitués de matériaux à contact alimentaire et n'ayant pas contenu de produits toxiques ou dangereux ;

    ·         S’assurer de disposer d’une lampe et d’une radio à piles, et de piles de rechange en nombre suffisant ;

    ·         Constituer et vérifier son kit d’urgence, composez d’une trousse médicale, du double des clés, des papiers d’identité et d’assurance, etc. (le kit d’urgence complet)

    ·         Ne pas s’exposer : ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne, ni de sorties en mer de plus de 24 heures, ne pas s’approcher du rivage en cas de forte houle, ne pas emprunter les ravines et les lits de rivière, ne tenter en aucun cas de franchir un radier submergé ;

    ·         Vérifier et protéger ses locaux (entreprises, habitations, en vérifiant le fonctionnement des portes, fenêtres, et volets…) ;

    ·         Faire le plein de carburant de son véhicule ;

    ·         Vérifier l’adresse et le numéro de téléphone du centre d’hébergement le plus proche de son domicile ;

    ·         Noter les numéros de téléphones utiles : SAMU (15), pompiers (18), police ou gendarmerie (17) ;

    ·         Les malades sensibles (insuffisants rénaux ou respiratoires) sont invités à se rapprocher des organismes de santé ou associations qui les suivent habituellement.

  • La perturbation toujours à 900km de La Réunion

    La perturbation tropicale 02-20232024 continue à prendre forme à près de 900 km au nord-nord-est de La Réunion, au sud d'Agalega.

    Une évolution en tempête tropicale (future tempête BELAL) est envisagée d'ici la nuit prochaine avec une trajectoire qui va rapprocher ce système des Grandes Mascareignes (La Réunion - Maurice) ce week-end. Un passage au plus près de ces îles est actuellement prévu entre la fin de nuit de dimanche à lundi et lundi soir. A cette échéance (à environ 3 jour), les incertitudes sont encore importantes de sorte qu'il est encore difficile de se prononcer sur une distance de passage au plus près.

    Ce système, une fois formé, va se trouver dans des conditions favorables à son intensification. C'est donc vraisemblablement un système mature (probablement au stade de cyclone tropical voire plus) qui va transiter à proximité des 2 îles soeurs.

    Une dégradation progressive du temps sensible est ainsi prévue au cours du week-end prochain, en termes de vent, de houle et de précipitation. Au vu de l'incertitude actuelle sur la prévision de la trajectoire, cette dégradation sera affinée prochainement.

    PERTURBATION TROPICALE numéro 2

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 45 km/h.

    Rafales maximales estimées sur mer: 65 km/h.

    Pression estimée au centre: 1004 hPa.

    Position le 12 janvier à 10 heures locales: 13.0 Sud / 57.6 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 905 km au secteur: NORD-NORD-EST

    Distance de Mayotte: 1350 km au secteur: EST

    Déplacement: SUD-OUEST, à 22 km/h.

  • Bonjour La Réunion

    Merci de nous suivre sur ce live pour suivre l'évolution de la perturbation tropicale (future tempête Belal).

À propos

Activité cyclonique en cours

Bulletin du 12 janvier à 12h58 locales de La Réunion (11h58 locales de Mayotte) :

Un système dépressionnaire est actuellement présent sur le Sud-Ouest de l'océan Indien.

Aucune autre zone suspecte n'est présente et il n'est pas envisagé la formation d'un autre système dépressionnaire dans les cinq prochains jours.

La préfecture a placé le département en PRE-ALERTE JAUNE CYCLONIQUE.

Il n'y a pas d'alerte en cours à Mayotte, et aucune menace cyclonique n'est envisagée pour les prochaines 72 heures.

PERTURBATION TROPICALE numéro 2

Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 45 km/h.

Rafales maximales estimées sur mer: 65 km/h.

Pression estimée au centre: 1004 hPa.

Position le 12 janvier à 10 heures locales: 13.0 Sud / 57.6 Est.

Distance des côtes réunionnaises: 905 km au secteur: NORD-NORD-EST

Distance de Mayotte: 1350 km au secteur: EST

Déplacement: SUD-OUEST, à 22 km/h.

Informations sur le système :

- La perturbation tropicale 02-20232024 continue à prendre forme à près de 900 km au nord-nord-est de La Réunion, au sud d'Agalega.

- Une évolution en tempête tropicale (future tempête BELAL) est envisagée d'ici la nuit prochaine avec une trajectoire qui va rapprocher ce système des Grandes Mascareignes (La Réunion - Maurice) ce week-end. Un passage au plus près de ces îles est actuellement prévu entre la fin de nuit de dimanche à lundi et lundi soir. A cette échéance (à environ 3 jour), les incertitudes sont encore importantes de sorte qu'il est encore difficile de se prononcer sur une distance de passage au plus près.

- Ce système, une fois formé, va se trouver dans des conditions favorables à son intensification. C'est donc vraisemblablement un système mature (probablement au stade de cyclone tropical voire plus) qui va transiter à proximité des 2 îles soeurs.

- Une dégradation progressive du temps sensible est ainsi prévue au cours du week-end prochain, en termes de vent, de houle et de précipitation. Au vu de l'incertitude actuelle sur la prévision de la trajectoire, cette dégradation sera affinée prochainement.

Voici les intensités et positions prévues de ce sytème dépressionnaire au cours des prochains jours :

TEMPETE TROPICALE MODEREE,

Centre positionné le 13/01 à 10h locales, par 15.6 Sud / 55.5 Est.

CYCLONE TROPICAL,

Centre positionné le 14/01 à 10h locales, par 18.3 Sud / 54.6 Est.

CYCLONE TROPICAL INTENSE,

Centre positionné le 15/01 à 10h locales, par 20.1 Sud / 55.4 Est.

CYCLONE TROPICAL INTENSE,

Centre positionné le 16/01 à 10h locales, par 21.5 Sud / 57.0 Est.

CYCLONE TROPICAL,

Centre positionné le 17/01 à 10h locales, par 23.2 Sud / 59.9 Est

Attention: Les prévisions de trajectoire et d'intensité précédentes sont à considérer avec la plus grande prudence compte tenu de leur incertitude. Elles ne concernent que la position du centre du phénomène, sans considération sur son extension.

- La Réunion en pré-alerte jaune cyclonique -

Une évolution en tempête tropicale (future tempête Belal) est prévue d'ici la nuit prochaine, avec une trajectoire se rapprochant de La Réunion et de Maurice durant le week-end. Ce système devrait se transformer en cyclone tropical à son approche des deux îles.

Le passage du cyclone au plus près de La Réunion est, à ce stade, estimé au plus tôt dans la nuit de dimanche à lundi. À cette échéance (environ 3 jours), la trajectoire précise reste incertaine et sera affinée au fil des heures.

En conséquence, le préfet de la Réunion a décidé de déclencher le niveau « pré-alerte cyclonique » à compter de ce jour, à 13h00, et appelle l’ensemble de la population à se préparer, en tenant compte du week-end, en respectant les recommandations ci-dessous :

·         Se tenir informé de l’évolution du phénomène en restant à l’écoute des bulletins de Météo-France (répondeur : 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et 0897 65 01 01 pour le point cyclone), des médias et des communiqués de la préfecture ;
·         Vérifier et constituer ses réserves de nourriture, d’eau potable et de médicaments pour les jours à venir. En prévision d'éventuelles coupures d'eau, se doter de jerricans et récipients propres, constitués de matériaux à contact alimentaire et n'ayant pas contenu de produits toxiques ou dangereux ;

·         S’assurer de disposer d’une lampe et d’une radio à piles, et de piles de rechange en nombre suffisant ;
·         Constituer et vérifier son kit d’urgence, composez d’une trousse médicale, du double des clés, des papiers d’identité et d’assurance, etc. (le kit d’urgence complet)

·         Ne pas s’exposer : ne pas entreprendre de longues randonnées en montagne, ni de sorties en mer de plus de 24 heures, ne pas s’approcher du rivage en cas de forte houle, ne pas emprunter les ravines et les lits de rivière, ne tenter en aucun cas de franchir un radier submergé ;
·         Vérifier et protéger ses locaux (entreprises, habitations, en vérifiant le fonctionnement des portes, fenêtres, et volets…) ;

·         Faire le plein de carburant de son véhicule ;
·         Vérifier l’adresse et le numéro de téléphone du centre d’hébergement le plus proche de son domicile ;

·         Noter les numéros de téléphones utiles : SAMU (15), pompiers (18), police ou gendarmerie (17) ;
·         Les malades sensibles (insuffisants rénaux ou respiratoires) sont invités à se rapprocher des organismes de santé ou associations qui les suivent habituellement.

- Au total, on compte 5 alertes différentes lors de l’arrivée d’un cyclone -

Ce calendrier peut s’arrêter à tout moment si le danger s’atténue, ou se poursuivre voire s’accélérer si la menace se renforce. Il convient donc d’anticiper en respectant les mesures annoncées et en s’informant régulièrement de l’évolution de la situation.

Avant l’arrivée de ce cyclone et après les belles conditions météorologiques de ces derniers jours, le temps va progressivement se dégrader au fil du week-end avec des pluies plus régulières sur la moitié Est de l'île (notamment le massif du volcan) accompagnés d'un renforcement du vent sur les côtes Nord et Sud. D’ailleurs, actuellement, une vigilance jaune pour fortes pluies et orages est active pour l’Est, le Sud et le Sud-Est de La Réunion.

- L'est, le sud-est et le sud de l'île placés en vigilance fortes pluies et orages ce vendredi après-midi -

Ce vendredi 12 janvier 2024, Météo France Réunion a placé l'est, le sud et le sud-est de l'île en vigilance jaune fortes pluies. Une vigilance qui prendra effet pour cet après-midi et ce soir.

"Les nuages s'installent le long des pentes et des remparts au fil de la matinée et donnent de premières averses dès la mi journée dans les pentes Est du Volcan. Ces averses se généralisent dans l'intérieur de l'île cet après-midi et prennent un caractère parfois soutenu dans les pentes Est et Sud du Volcan", indique Météo France.

Lire aussi - L'est, le sud-est et le sud de l'île placés en vigilance fortes pluies

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

 

guest
3 Commentaires
Grancouillon
Grancouillon
1 mois

Ça y est, j'ai rempli mon congélateur jusqu'au bord avec de la nourriture pour un mois et j'ai acheté 250 packs de 6 litres d'eau.

Missouk
Missouk
1 mois

En réponse à Riposte974 : Au lieu de faire le fierrot, rangez autour de chez vous, acheter de l'eau et des bougies...

Riposte974
Riposte974
1 mois

Une prévision, point final