Préfecture - Après la mort d'Alexandre tué par un squale

Le requin sera peut être pêché dans la réserve marine

  • Publié le 26 juillet 2012 à 17:08

Les limites de la réserve marines ne bougeront pas pour le moment, mais il n'est pas exclu que les plaisanciers aient le droit de pêcher le requin bouledogue dans le périmètre de cet espace protégé. Un ou deux spots de surf bénéficieront de financement pour leur sécurisation. C'est ce qui ressort des trois heures de réunion qu'une délégation de surfeurs, bodyboarders, apnéistes, pêcheurs, des commerçants des plages ont eu avec le préfet, Michel Lalande, ce jeudi après-midi 26 juillet 2012. Les "amoureux de la mer" s'étaient rassemblés devant la préfecture pour réclamer le lancement d'une campagne de prélèvement de requins et la révision des limites de la réserve marine accusée d'attirer les squales. C'est la mort d'Alexandre Rassiga, un surfeur de 21 ans, tué par un requin ce lundi à Trois Bassins qui est à l'origine du mouvement de protestation.

Ce n'est pas une victoire, mais un début d'écoute. C'est le sentiment qui animait les usagers de la mer à l'issue de leur longue entrevue avec le préfet et plusieurs chefs des services de l'État. Ils n'ont pas obtenu que de modification des limites actuelles de la réserve marine, car, dit la préfecture dans un communiqué publié à l'issue de la réunion "rien aujourd'hui, en l'état des connaissances vérifiées, ne permet d'affirmer que la réserve, créée en 2007, serait à l'origine de l'augmentation de la présence des requins sur les côtes réunionnaises qui, faut-il le rappeler, ont connu depuis le début des années 80 des attaques régulières". Un argument que ne retiennent pas beaucoup de surfeurs, et d'usagers de la mer en général, persuadés que la réserve est a un véritable attrait pour les squales.

Les "amoureux de la mer" qui s'étaient rassemblés devant préfecture ont par contre obtenu un début de satisfaction concernant les prélèvements de squale. La pêche du requin bouledogue, jusqu'à présent autorisée uniquement pour les pêcheurs professionnels, pourrait être accessibles aux pêcheurs plaisanciers. Comme pour les professionnels, cette pêche pourrait se faire dans le périmètre de la réserve marine à l'exception des cinq zones de protection absolue.

La décision n'est pas encore effective, mais la préfecture s'est engagée a tenir une réunion sur le sujet dans les huit jours. La séance de travail réunira de tous les acteurs de ce dossier, y compris les usagers de la mer et donc les surfeurs. Ces derniers ont aussi obtenu l'assurance qu'ils seraient associés à toutes les études et réflexion sur le risque requin. Une première en la matière. Le préfet s'est aussi engagé à dégager un financement pour la sécurisation d'un ou deux spots de surf.

Rappelons qu'à l'appel de la ligue de surf et des associations Prévention, 300 personnes, la plupart vêtue de blanc maculé de rouge, se sont rassemblées dans le calme devant la préfecture à Saint-Denis ce jeudi. Surfeurs, bodyboarders, apnéistes, pêcheurs, commerçants des plages et plus généralement des amoureux de la mer étaient venus demander de lancer une campagne de prélèvement de requins.

Parti de la plage des Brisants vers 12h30, le cortège est arrivé sur le Barachois à 13h55. Une délégation a été reçue en préfecture vers 14h30 (voir article par ailleurs). Ce rassemblement était organisé à la suite de la mort d'Alexandre Rassiga, 21 ans, tué par un requin ce lundi alors qu'il surfait à Trois Bassins. Il s'agit de la troisième attaque mortelle de squales en moins de 18 mois.

Mahdia Benhamla pour
guest
11 Commentaires
Zozo
Zozo
11 ans

@ Foufoune et Arrf, non j'ai bien cherché Gilles Leperllier n'était pas là même pas sous les planches ni même derrière un palmier. Apparemment il s'est rendu compte trop tard qu'il y avait plein de caméras devant la préfecture et il n'est pas arrivé à temps pour sa traditionnelle interview style "j'ai rien à dire mais je cause quand même, on ne sait jamais ça peut toujours servir et puis Maman me regarde"

Patrick KIPIK
Patrick KIPIK
11 ans

Bayoune: propos imbéciles, xénophobes et racistes!
Il n'y a pas de modérateur ici?

Arrf
Arrf
11 ans

@ Foufoune: Non, je ne l'ai pas vu. Caché sous les planches de surf peut-être ?...

foufoune
foufoune
11 ans

au fait gilles leperlier était présent?

sky
sky
11 ans

salut tout le monde,j'espère que je vous manquer non? petit commentaire sur la manif à la prefecture un grand moment le bide totale j'étais présent j'avais l'impression de revivre une manif des syndicats petit discour 3 heures de rencontre avec l'état et alors?l tout monde est reparti dans sa petite maison dans la prairie ,cela fait 1 an que l'on discute c'est toujours pareil, et quand j'entend certain journaliste hurlé sur le fameux discour du maire de stleu avec les députés mort de rire la ils percutent c le drame pire q'une attaque de requin atteinte a la dignité des réunionnais ,allez comprendre c'est pour cela que je commente chez vous car les autres site populiste j'ai passer l'âge

Veyssiere
Veyssiere
11 ans

Oui en effet, ça fait plaisir, ils sont une minorité à vouloir tout détruire pour surfer mais se font entendre. La majorité des surfeur est plus intelligent que ça!!!

bimalt
bimalt
11 ans

ça fait plaisir de lire des comment. intelligents..... il y a les VRAIS amoureux de la mer, et les autres



.....

sofaby41
sofaby41
11 ans

Les requins sont dans leur milieu de vie naturel....pourquoi les chasser. Je reviens de 5 semaines de vacances à la Réunion j ai passé des heures dans l'eau mais seulement là où je suis autorisée.....Il faut trouver une autre solution pour que requins et surfeurs puissent profiter de la mer sans danger.....

Ti-Louis
Ti-Louis
11 ans

Il y a 42 ans de cela, avec nos enfants alors âgés de 3 et 5 ans, nous passions nos heures libres (et une partie de la nuit en été), dans le lagon de l'Ermitage. Et le samedi, nous étions avec des amis sur la plage des Roches Noires nageant (les adultes), bien au large.
Le lagon était peuplé de milliers de poissons petits et gros (et quelques poissons-pierre (aïe, parfois). Et pas de requins pour venir nous bouloter ou manger les poissons !
C'est par la suite que déversements d'effluents, infiltrations de produits phytosanitaires, piétinement des coraux, abondance de produits solaires, etc, qu'on a constater le dépérissement du lagon. Le Parc marin est l'unique chance de survie de nos lagons de l'Ouest.
Entendre que Kélonia, en réimplantant la tortue marine attire les requins, que sauvegarder la faune des lagons attire les requins, est d'une incommensurable tristesse : tuons tout — sans oublier les requins — et nous vivrons heureux et protégés !?? Et il faudrait souscrire à de tels propositions ?
Je suis opposé à toute nouvelle atteinte aux lagons et vouloir rétrécir le Parc marin est un non-sens, une régression à laquelle 97% des habitants de La Réunion devraient consentir pour 3% (et je suis très généreux) de surfeurs ?
On se pose et on prend le temps de revenir à la raison ?

Alain A. Goupy
Alain A. Goupy
11 ans

Arrêtez de provoquer les requins et ils vous foutrons la paix.
Lire que ds gens qui se disent "Amoureux de la mer" veulent une campagne de "prélévement" de requins me laisse abasourdi !!
Je suis un amoureux de la mer et JE la respecte. Je suis un utilisateur de la mer; j'y nage, j'y plonge, j'ai plusieurs fois rencontré des requins de tous ordres, mais je les respecte et ils m'ont toujours respecté.
Toute personne qui veut faire du surf ou de la chasse sous-marine doit s'engager en reconnaissant les risques encourus.
La situation est la même que celle d'un jeune qui va avoir un accident avec son 2 roues, ce n'est pas pour autant que l'on doit éliminer les voitures et les camions. IL EN VA DE MEME AVEC LES REQUINS !!
Alain

ben
ben
11 ans

Quelle tristesse que d'en arriver là. D'aucun diront "c'était mieux avant", mais avant la réserve marine, c'était les égouts dans les lagons et les récifs à l'agonie. Oui, il y a des requin. Oui, il y a des attaques, et c'est bien malheureux que des hommes en meurent. Mais combien meurent noyés, sans que l'on interdise la baignade ; combien meurent sur la route, sans que l'on interdise la voiture ; combien meurent de l'alcool ou du tabac, sans que l'on interdise ces drogues. Il semble qu'il faille par contre interdire au requin d'être dans son élément.
Quant à la question du tourisme, si nous tuons nos réserves, et par suite, la brèche étant à nouveau ouverte, nos lagons, les touristes donc, ils iront à l'ile Maurice... sauf les surfers.
Pour info, je suis surfer.