4,2% en plus sur un an

Les prix à la consommation ont augmenté de 0,1% en janvier

  • Publié le 27 février 2024 à 10:27
  • Actualisé le 27 février 2024 à 14:05

En janvier 2024, l’indice des prix à la consommation se stabilise à La Réunion après trois mois consécutifs de hausse. Conséquence du passage du cyclone Belal, les prix de l’alimentation repartent à la hausse, principalement portée par les produits frais. Les prix des produits manufacturés continuent d’augmenter alors que les prix de l’énergie et des services baissent. Sur un an, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+4,2 %) qu’au niveau national (+3,1 %). C’est la première fois depuis décembre 2021 que l’inflation sur un an est plus élevée sur l’île qu’en France. Nous publions le communiqué de l'Insee ci-dessous (Photo : sly/www.imazpress.com)

En janvier 2024, l’indice des prix à la consommation est stable à La Réunion après les hausses d’octobre (+0,6 %) et de novembre et décembre (+0,5 %). Les prix de l’alimentation repartent à la hausse ce mois-ci. Les prix des produits manufacturés continuent d’augmenter, tandis que ceux de l’énergie et des services diminuent. Le prix du tabac, stable ou en légère hausse depuis septembre 2023, augmente nettement en janvier.

Les prix de l’alimentation augmentent de 2,0 % en janvier après une baisse de 0,3 % en décembre 2023. Cette hausse est portée par les prix des produits frais (+16,7 %), notamment par les prix des légumes qui ont fortement augmenté suite au passage du cyclone Belal. En revanche, les prix de l’alimentation hors produits frais sont stables, après une hausse de 0,3 % le mois précédent.

Les prix des produits manufacturés augmentent de 0,2 % en janvier comme en décembre 2023. Les prix de l’habillement et chaussures continuent d’augmenter (+0,8 %), à un rythme similaire à celui du mois précédent. Les prix des produits de santé diminuent de 0,5 %. Les prix des produits manufacturés hors habillement, chaussures et produits de santé augmentent de 0,2 %.
 
En janvier, les tarifs de l’énergie reculent (-2,0 %) pour le troisième mois consécutif, après quatre mois de hausse de juillet à octobre. Cette baisse est liée à celle des tarifs des produits pétroliers (-3,4 %). En janvier, le prix du litre du super sans plomb diminue de 4 centimes et celui du gazole de 6 centimes. Grâce aux aides locales, le prix du gaz demeure stable. Le prix de l’électricité est également stable en janvier.
 
Les prix des services baissent en janvier (-0,3 %) après avoir augmenté pendant les trois derniers mois, en décembre 2023 (+1,4 %), novembre (+0,8 %) et octobre (+0,3 %). Ils avaient reculé en août et septembre 2023. Les tarifs des services de transports diminuent (-6,3 %) après la forte hausse saisonnière du transport aérien en décembre 2023 (+16 %). Les prix des services de santé diminuent également (-0,3 %). Le prix des loyers, eau, enlèvement des ordures ménagères augmentent (+3,1 %) après deux mois de stabilité, ainsi que ceux des services de communications (+1,1 %). Les prix des autres services baissent quant à eux de 1,2 %.

En janvier 2024, les prix du tabac augmentent de 1,2 %.

 

Sur un an, l’indice des prix à la consommation augmente davantage à La Réunion (+4,2 %) qu’en France (+3,1 %). C’est la première fois depuis décembre 2021 que l’inflation sur un an à La Réunion est supérieure au niveau national. Nettement plus faible depuis début 2022, elle s’était peu à peu rapprochée du niveau national au cours du deuxième semestre 2023, jusqu’à atteindre un niveau équivalent au mois de novembre.

Sur un an, les prix croissent plus fortement à La Réunion qu’au niveau national pour tous les grands postes de consommation, hormis le tabac. 

Sur un an, les prix des services augmentent de 4,5 % à La Réunion (+3,2 % au niveau national). Les services pèsent pour près de la moitié de la consommation des ménages. Tous les secteurs des services contribuent à la hausse, notamment les loyers, eau, enlèvement des ordures ménagères (+7,3 %, +3,0 % en France), les services de transports (+11,6 %, +3,8 % en France) et les services de santé (+1,7 %, +1,1 % en France). Les tarifs des services de communications continuent d’augmenter à La Réunion (+3 %), alors qu’ils reculent au niveau national (-5 %). Les prix des autres services, qui pèsent pour moitié dans le budget en services des ménages réunionnais, augmentent moins fortement qu’au niveau national (+3,4 % contre +4,1 %).

Sur un an, les prix de l’alimentation augmentent de 7,6 % (+5,7 % au niveau national). L’alimentaire pèse pour 16 % dans le budget des ménages réunionnais. Les prix des produits frais croissent beaucoup plus à La Réunion (+25,7 %, +7,9 % en France), suite au passage du cyclone Belal en janvier 2024. Les prix de l’alimentation hors produits frais augmentent de 5,1 %, soit un rythme comparable au niveau national (+5,3 %).

Sur un an, les prix de l’énergie augmentent plus fortement à La Réunion (+5,2 % contre +1,9 % en France). Cette hausse est portée par celle des prix de l’électricité (+28,8 % sur un an), tandis que les prix des produits pétroliers reculent de 5,2 % sur un an (-6,7 % en France).

Sur un an, les prix des produits manufacturés augmentent de 1,2 % à La Réunion (+0,7 % au niveau national). Les produits manufacturés représentent 29 % du budget des ménages réunionnais. Sur un an, les prix de l’habillement et chaussures augmentent (+0,3 % à La Réunion contre +0,4 % en France). Les prix des produits de santé baissent sur l’île (-0,7 %), mais moins qu’au niveau national (-0,9 %). Hors habillement, chaussures et produits de santé, la hausse des prix des produits manufacturés est plus élevée à La Réunion qu’en France (+1,8 % contre +1,1 %).

Sur un an, les prix du tabac augmentent près de trois fois moins à La Réunion qu’en France (+6,2 % contre +16,8 %), mais
ils avaient davantage augmenté sur un an en 2022.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

guest
0 Commentaires