Tribune libre du PS

50 millions de déficit au CHU : une situation préoccupante qui nécessite une action de l’État

  • Publié le 29 juin 2023 à 09:53

Le Parti Socialiste de la Réunion se préoccupe vivement de la situation financière du Centre Hospitalier Universitaire de La Réunion qui perdure. Les faits révèlent une situation préoccupante qui nécessite une attention urgente de la part de l’État. (Photo photo RB imazpress)

Cette crise financière a un impact considérable sur la population de l'île qui mérite une prise en charge médicale adéquate et digne, indépendamment de son statut social ou de son lieu de résidence.

Depuis plusieurs années, notre CHU fait face à des difficultés budgétaires majeures. Cette situation compromet sérieusement la qualité des soins médicaux offerts à la population réunionnaise. Classé au 12ème rang des établissements les plus endettés en 2016, le CHU de La Réunion enregistrait un déficit de 35 millions d’euros quand la dette cumulée des 32 CHU et CHR français s'élevait à près de 11,5 milliards d'euros.

Le manque de ressources financières se traduit par une saturation des services d'urgence, une dégradation des conditions de travail qui amène un fort taux d’absentéisme et du personnel en grande souffrance. Ce personnel  hospitalier mérite toute notre considération et notre soutien, souvenons nous de leur dévouement lors de la crise sanitaire. Il manque des médecins spécialistes, par exemple pour assurer l’activité d’urologie de manière permanente. De nombreux réunionnais se retrouvent confrontés à des délais d'attente inacceptables pour des soins médicaux essentiels. Cette situation met en danger la santé et le bien-être des patients.

Lors du mouvement de grève lancé en 2017 contre le plan social du CHU, notre Première Fédérale Ericka Bareigts alors ministre des Outre-Mer, avait reçu les représentants de l’intersyndical et obtenu le gel du plan de suppression d’emploi ou de non-renouvellement des départs à la retraite et demandé une étude sur les surcoûts spécifiques liés au CHU de La Réunion pour que d’autre solutions soient proposées. À la fin de cette même année, le déficit du CHU s'était réduit à 21 millions d'euros l'objectif affiché était d'atteindre l'équilibre financier d'ici 2021. 

Or comme de nombreux autres établissements de santé de France dont le manque de financement s'élève actuellement à un milliard d'euros, notre CHU a fait face à une aggravation de sa situation financière présentant un déficit proche des 50 millions d’euros en 2022.

L'accès à la santé est un droit fondamental pour tous les citoyens et ne doit pas dépendre des contraintes budgétaires. Le Parti Socialiste de La Réunion appelle le gouvernement à accorder une attention soutenue au CHU. Des mesures concrètes doivent être prises pour garantir un financement à la hauteur des besoins afin de garantir un fonctionnement optimal de l'établissement.

Nous soutenons les efforts déployés par les équipes du CHU. Il est essentiel d'établir un suivi rigoureux des dépenses et d'assurer une utilisation efficace des ressources financières, afin de de préserver l'accès aux soins pour tous les Réunionnais, des évacuations sanitaires de la zone océan indien et de garantir des conditions de travail dignes pour le personnel du CHU. 

Nous continuerons d’œuvrer pour que la population réunionnaise bénéficie de tous les soins et que le personnel hospitalier travaille dans de bonnes conditions.

La Fédération Socialiste de La Réunion

guest
1 Commentaires
ZembroKaf
ZembroKaf
8 mois

Bla bla bla ... communiquer pour ne rien "dire" !!!