En campagne pour les européennes

En déplacement à Ajaccio, Zemmour visé par des jets d'oeufs

  • Publié le 4 mai 2024 à 19:27
  • Actualisé le 4 mai 2024 à 20:56

En campagne à Ajaccio pour les élections européennes, le président du parti d'extrême droite Reconquête! Éric Zemmour a été visé par des insultes et des jets d’œufs lors d'une déambulation sur un marché samedi, selon un correspondant de l'AFP et une source policière.

Sur le marché, l'ancien candidat à l'élection présidentielle était attendu par une quinzaine de personnes qui l'ont traité de "facho" et lui ont crié "Pars d'ici!", selon un photographe correspondant de l'AFP.

"Il y a eu des jets d’eau et des jets d’œufs et une femme a tenté de le bousculer", a indiqué à l'AFP une source policière, précisant que "l’incident a été très bref".

Sur une vidéo de Corse-Matin, M. Zemmour réagit en semblant porter un coup à cette femme.

"Voilà le vrai visage de l'extrême gauche, des groupuscules violents, qui veulent véritablement notre mort", a réagi dans la foulée le chef du parti d'extrême droite sur son compte X (ex-Twitter).

M. Zemmour, condamné plusieurs fois pour provocation à la haine raciale, a continué sa déambulation, toujours suivi par la même quinzaine de personnes tenues à distance par un cordon de CRS. Tantôt accueilli chaleureusement sur certains étals, il a été encouragé à aller voir ailleurs sur d'autres.

La liste Reconquête! pour les élections européennes, portée par Marion Maréchal, est créditée de 5 à 6% d'intentions de vote.

AFP

guest
1 Commentaires
Heinrich Koffee
Heinrich Koffee
2 semaines

Des anti extrémistes, « oeuf corse » - comme aurait écrit San Antonio :-)