L'individu a été abattu

Serbie: attaque "terroriste" devant l'ambassade israélienne, un policier blessé

  • Publié le 29 juin 2024 à 18:42
  • Actualisé le 29 juin 2024 à 19:10

Un homme muni d'une arbalète a grièvement blessé samedi un policier en faction devant l'ambassade d'Israël à Belgrade, avant d'être abattu, a annoncé le gouvernement serbe qui a évoqué une attaque "terroriste" avec un lien possible avec le "wahhabisme".

Qualifiant l'attaque d'"acte terroriste dirigé contre l'Etat serbe", le ministre de l'Intérieur Ivica Dacic a précisé que l'assaillant était "un converti" à l'islam.

L'homme est un "converti de Mladenovac (ville au sud de Belgrade, ndlr), qui s'est installé à Novi Pazar" (ville près de la frontière avec le Kosovo), selon un communiqué du ministère.

M. Dacic a indiqué à des journalistes que l'attaque était "liée à plusieurs personnes soupçonnées de longue date d'avoir des connections avec le mouvement wahhabite", branche ultraconservatrice de l'islam qui domine en Arabie saoudite, certains "des convertis à l'islam".

Plusieurs personnes ont été arrêtées "de façon préventive", et le niveau d'alerte a été relevé à Belgrade, a encore indiqué le ministre de l'Intérieur.

Autour de 11h00 (09h00 GMT), un "inconnu (...) a tiré sur un membre des forces de l'ordre, qui assurait la sécurité de l'ambassade d'Israël, avec une arbalète et l'a touché au cou", a déclaré M. Dacic.

Le policier a "utilisé une arme en état de légitime défense" contre l'assaillant, qui est "mort de ses blessures", a-t-il ajouté dans un communiqué.

Le policier blessé, qui a subi une intervention chirurgicale dans un hôpital, se trouvait à l'intérieur de sa cabine de garde au moment des faits.

- "Le crime d'un individu" -

Le Premier ministre serbe Milos Vucevic a condamné l'attaque qualifiée "d'acte terroriste odieux".

"Il s'agit d'un acte de folie qui ne peut être attribué à aucune religion ni à aucune nation. C'est le crime d'un individu", a-t-il déclaré, cité par l'agence de presse Beta.

Le Premier ministre a promis que son pays serait en mesure de répondre fermement à la menace terroriste et a souligné que les citoyens serbes pouvaient "se sentir en sécurité".

Le ministère israélien des Affaires étrangères a lui dénoncé "une tentative d'attaque terroriste" près de son ambassade à Belgrade.

"L'ambassade est fermée et aucun employé n'a été blessé", a-t-il précisé dans un communiqué, en soulignant qu'un policier serbe avait été blessé. Une enquête est en train d'être menée sur les circonstances de l'attaque, précisent les autorités israéliennes.

AFP

guest
0 Commentaires