Conseil municipal

Le Port : la gratuité de la cantine étendue à de nouvelles familles

  • Publié le 6 mars 2024 à 11:42
  • Actualisé le 6 mars 2024 à 13:35

Le Conseil Municipal de la Ville du Port s’est réuni le mardi 5 mars 2024 sous la présidence du maire, Olivier Hoarau. La quinzaine de dossiers à l’ordre du jour a été adoptée. Il a notamment été voté l'extension de la gratuité de la cantine scolaire aux tranches 6 et 7 du quotient familial (Photo Le Port)

Voici les principales délibérations :

- Gratuité de la Restauration municipale -

Les élus ont approuvé la nouvelle grille tarifaire de la restauration municipale et l’actualisation du règlement intérieur. Le plan de gratuité de la cantine basé sur le quotient familial, lancé en  août 2022 sera étendu aux tranches 6 et 7 à compter de la rentrée août 2024. 

"Depuis la mise en place de ce dispositif, le nombre de rationnaires a augmenté. C’est une garantie d’un repas sain, équilibré, en quantité suffisante. C’est vraiment un effort que la ville a souhaité engager pour être au plus près des familles. De plus, la Ville s’est engagée à servir des repas bio, une manière de soutenir la filière locale. De nouveaux partenariats ont été engagés en ce sens" a déclaré le maire. Par ailleurs, le plan prévoit le maintien d’une tarification unitaire pour les occasionnels, associations et autres établissements publics.

- Approbation des nouveaux statuts de l’École Supérieur d’Art de La Réunion -

Les membres du Conseil Municipal ont approuvé l’actualisation des statuts de l'école Supérieure d'Art de La Réunion facilitant ainsi les prérequis d’une nouvelle accréditation, pour la période 2026-2030.

- Attribution de subventions aux établissements publics et associations -

Les élus ont approuvé les dotations de subventions municipales d’un montant global de 9 785 000 € à une cinquantaine d’établissements publics et associations au titre de l’année 2024. À noter qu’un certain nombre de demandes de subvention sont encore en instruction.

- Avenant de prorogation du Contrat de Ville 2023-2024 -

Avis favorable sur l’avenant de prorogation de l’accord cadre du Contrat de ville jusqu’au 31 décembre 2024. Cette prorogation vise à la préparation et l’élaboration des futurs contrats de ville selon la démarche du Plan « Quartiers 2030 », porté par l’État. L’objectif est de construire, grâce à une concertation renforcée avec les habitants, des quartiers plus sûrs, orientés vers le plein emploi, favorisant les solidarités et s’inscrivant dans la transition écologique.

- Réservation de logements sociaux -

Les élus ont pris acte de la modification des modalités d’attribution des logements sociaux avec la mise en place, à compter de janvier 2024 de la gestion en flux. Conséquence : le quota réservataire de la Ville passe de 49 logements en 2024 à 33 cette année, tous bailleurs confondus. Pour rappel, la Ville dispose d’un quota de logements identifiés sur lesquels elle est en mesure de positionner des familles en contrepartie des garanties d’emprunt octroyées aux bailleurs. Ce nouveau mode de gestion handicape les services de la Ville dans l’accompagnement des demandes d’appui au logement alors que le taux de vacance est très faible sur le territoire portois.
 
- Cession de terrains bâtis -

Le Conseil municipal a approuvé la cession de plusieurs parcelles bâties au profit de la SAS « Des Racines et des Ailes ». Le projet de l’acquéreur vise la construction d’une structure dédiée à la petite enfance, de type crèche, pour une capacité de 45 berceaux.

L’implantation d’une structure supplémentaire en centre-ville est vivement recherchée par la municipalité et encouragée afin de diversifier son offre de structures dédiée à la petite enfance et de satisfaire, en priorité, la demande de notre population mais aussi des actifs entrants quotidiennement sur notre territoire.

- Convention ADIL et CAUE -

Les élus ont voté en faveur des renouvellement de deux conventions, pour l’année 2024. La première concerne l’Agence Départementale pour l’Information sur le Logement de La Réunion (ADIL). La seconde, celle du Conseil d’Architecture, d’Urbanisme et d’Environnement de La Réunion (CAUE). Il s’agit de missions de conseil aux particuliers dans divers domaines tels que l’urbanisme, la maîtrise de l’énergie ou la qualité d’architecturale des constructions.

guest
0 Commentaires