Le concert du chanteur à Verdun a été annulé

Black M dénonce une "polémique incompréhensible et inquiétante"

  • Publié le 14 mai 2016 à 05:01

Le rappeur Black M a dénoncé vendredi la "polémique incompréhensible et inquiétante", qui a conduit à l'annulation de son concert prévu le soir des commémorations de la bataille de Verdun.

Dans une "lettre ouverte" publiée sur les réseaux sociaux, Black M, de son vrai nom Alpha Diallo, rappelle que son grand-père a combattu durant la Deuxième Guerre mondiale parmi les tirailleurs sénégalais et déplore les "propos haineux" dont il a été victime ces derniers jours.

Pour rappel, le rappeur et membre du groupe Sexion d'Assaut devait chanter le 29 mai au soir à Verdun, à l'issue des commémorations officielles auxquelles participeront le président français François Hollande et la chancelière allemande Angela Merkel.
Mais de nombreuses voix, essentiellement d'extrême droite et d'une partie de la droite, y voyant une insulte aux commémorations, ont lancé communiqués et pétitions pour faire annuler le concert.

La mairie, qui avait soutenu Black M jusqu'alors, le qualifiant notamment "d'enfant de la République", a finalement cédé, quelques heures après le refus de la Mission du Centenaire d'octroyer une subvention au concert.
Parmi les plus virulents critiques du concert se trouvaient la députée du Vaucluse Marion Maréchal-Le-Pen et le sénateur frontiste des Bouches-du-Rhône Stéphane Ravier, qui avaient rapidement demandé l'annulation.
Vendredi matin, peu avant l'annonce de l'annulation, le numéro 2 du FN Florian Philippot avait qualifié la venue Black M à Verdun le jour des commémorations du centenaire, de "crachat contre un monument aux morts".


Par Florence BIEDERMANN - © 2016 AFP

guest
1 Commentaires
Jean Marie
Jean Marie
7 ans

Pauvres merdes fhaine