Ce lundi 4 mars 2024

Le CHU de La Réunion organise un challenge pour lutter contre l'obésité

  • Publié le 1 mars 2024 à 11:35
  • Actualisé le 1 mars 2024 à 11:44

A l’occasion de la journée mondiale de l’obésité, le lundi 4 mars 2024, l’unité de nutrition clinique du CHU de La Réunion organise le challenge "Kilomètres contre l’obésité : allons bouger !". Le but : réaliser sur une journée au moins 6000 pas. Nous publions ci-dessous leur communiqué (Photo d'illustration : sly/www.imazpress.com)

Le but est de réaliser sur une journée au moins 6000 pas, afin de lutter contre la sédentarité. Les kilomètres effectués seront comptabilisés et offerts à la Ligue de lutte contre l’obésité qui tient un décompte national.

Un stand de prévention sera tenu dans le hall du CHU Felix Guyon le 5 mars 2024 de 9h à 12h. L’occasion de sensibiliser les passants sur les recommandations, de proposer un dépistage et d’informer sur les structures de soins existantes.

Un réunionnais sur deux est touché par un surpoids ou une obésité La Réunion est touchée par cette épidémie depuis plusieurs années maintenant et les chiffres se confirment : 28% des Réunionnais en surpoids et 16% en situation d’obésité.

Ces chiffres sont proches de ceux de l’hexagone avec toutefois quelques spécificités réunionnaises : les femmes sont plus touchées que les hommes et la population concernée est plus jeune qu’en métropole. Les obésités génétiques sont également plus fréquentes sur le territoire.

La tendance est à la hausse avec un indicateur chez les mères avant leur grossesse : en 2020, 24% d’entre elles souffraient d’obésité, ce chiffre a doublé depuis 2004 (relevé épidémiologique périnatal du sud de la Réunion).

- L'obésité est le résultat de plusieurs problématiques -

L’obésité n’est pas simplement due au déséquilibre alimentaire même si, c’est la cause la plus visible dans cette pathologie. Elle est encore moins due à un manque de volonté des personnes concernées. L’obésité est le résultat de plusieurs problématiques : certaines pathologies (thyroïdiennes, apnée du sommeil, troubles hormonaux), certains traitements qui peuvent faire prendre du poids, des traumatismes psychologiques, un terrain génétique, une sédentarité, des troubles du comportement alimentaire.

Pour soigner cette pathologie complexe, une prise en charge globale des causes et des conséquences de l’obésité, par une équipe pluri professionnelle, est essentielle.

Dans certains cas, des traitements médicaux et/ou chirurgicaux peuvent être proposés mais nécessitent un accompagnement adéquat pour assurer leurs réussites.
 

guest
0 Commentaires