Education

Le Département "accompagne activement l’expérimentation de la tenue unique au collège"

  • Publié le 22 janvier 2024 à 17:15
  • Actualisé le 22 janvier 2024 à 17:18

"Le collège Amiral Pierre Bouvet est le premier établissement, à l’échelle nationale, à avoir expérimenté la tenue unique pour les élèves. Le dispositif a été inauguré ce 22 janvier 2024, jour de la reprise des cours, dans cet établissement bénédictin où des packs – contenant 5 t-shirts, 1 polo et un sweatshirt - ont été remis aux élèves" écrit le conseil départemental dans le communiqué que nous publions ci-dessous (Photo conseil départemental)

A partir du 23 janvier, les 480 collégiens de Saint-Benoît porteront les mêmes tenues de couleur bleu ciel, à l’effigie de leur établissement avec le slogan : « Naviguez dans vos études et vous arriverez au bon port de vos études ». Le Conseil départemental a accompagné l’initiative, à travers le financement du dispositif à hauteur de 16 000€, soit 50% des dépenses liées à la confection des vêtements par une entreprise locale. L’autre moitié étant assurée par le Rectorat.

Après avoir salué l’équipe éducative et les parents qui ont été consultés et qui ont approuvé à 84% l'instauration de la tenue unique, le Président du Département Cyrille Melchior a déclaré : « Nous soutenons cette démarche qui vise à mieux lutter contre les inégalités, à créer un sentiment d’appartenance favorisant le partage et la solidarité, à lutter contre les situations de harcèlement, et à accompagner les familles en situation de précarité financière ».

Les collèges de La Chatoire au Tampon et Leconte de Lisle à Saint-Louis figurent aussi parmi les établissements pilotes, où l’expérimentation sera mise en œuvre. Au collège Bouvet, le dossier a été mis à l’étude depuis 2019 mais a été retardé à cause de la crise sanitaire, avant d’être relancé suite au projet gouvernemental.

Le Recteur Pierre-François Mourier a précisé que : « Ce n’est pas un uniforme. Il n’y a pas de galon sur les épaules des enfants et nous ne sommes pas à l’Armée, ni à l’hôpital mais dans un établissement scolaire. La tenue unique est destinée à gommer les différences sociales, culturelles voire religieuses qui peuvent exister entre les élèves. C’est bien le principe de l’école laïque. La tenue unique n’est pas la panacée, elle ne va pas résoudre tous les problèmes mais elle constitue un élément essentiel pour parvenir à l’épanouissement de l’élève. Dans son projet, le Président de la République et le Gouvernement, visent à ce que l’école soit le lieu de l’autorité et de la bienveillance ».

Pierre-François Mourier a également insisté sur le caractère « scientifique » de l’expérimentation qui sera menée. « Sociologues, psychologues et autres spécialistes de l’éducation vont se prononcer. Si les évaluations sont concluantes, la généralisation pourra être appliquée à la rentrée 2026 ».

Entouré de Sophie Arzal, vice-Présidente du Département et du Conseiller départemental Bruno Robert, le Président Cyrille Melchior a saisi l’occasion de la reprise des cours pour venir à la rencontre des parents et des agents du collège : « Je tiens à saluer le formidable travail de l’ensemble des équipes mobilisées suite au passage du cyclone Belal pour un retour rapide à la normale afin que cette rentrée puisse se faire dans de bonnes conditions ».

guest
1 Commentaires
Dom
Dom
1 mois

Et en cas de non respect de la tenue qu'est il prévu?