Tribune libre de Philippe Naillet

Réforme sur l’assurance chômage : plutôt s’attaquer à l’emploi que de s’en prendre aux chômeurs

  • Publié le 23 mai 2024 à 11:20

Le gouvernement annonce une nouvelle réforme de l’assurance chômage. C’est la 3ème en 6 ans, soit en moyenne une tous les 2 ans (Photo photo Sly/www.imazpress.com)

Pour rappel, la dernière réforme stipulait que pour être indemnisé, le demandeur d’emploi devait avoir travaillé 6 mois sur le 24 derniers mois. Avec cette nouvelle réforme, ça va être 8 mois sur les 20 derniers mois. Au delà d’être une régression sociale, cette réforme est purement financière dans la mesure où le gouvernement cherche coûte que coûte à faire 3,6 milliards d’économie.

Il préfère s’attaquer aux chômeurs plutôt qu’à chercher à créer de l’emploi. D’ailleurs, malgré ses différentes réformes, le nombre de chômeurs à indemniser n’a cessé d’augmenter. Il doit maintenant tirer la conclusion que diminuer l’assurance chômage n’a jamais créé de l’emploi. Cette énième réforme, qui vise principalement les plus précaires et les jeunes, les conduira inexorablement au RSA.

Or, des pistes de sortie de cette crise de l’emploi existent. Ici à La Réunion, il faut impérativement stopper la crise qui touche les entreprises du bâtiment et des travaux publics par la relance du logement aidé comme du logement privé et la reprise des chantiers arrêtés. Alors, plutôt que de s’obstiner à s’attaquer aux mêmes catégories sociales fragilisées, le gouvernement ferait mieux de trouver les solutions ailleurs.

Philippe Naillet

Député de la 1ère circonscription
de La Réunion

guest
1 Commentaires
Kunta Kinté
Kunta Kinté
4 semaines

Un socialiste macron compatible s'exprime à croire qu'un ange passe

Pauvre FRANCE,avec ce genre d'élu