Expo photo À Saint-Leu

Une autre façon de voir les images

  • Publié le 3 novembre 2007 à 00:00

Samedi 3 novembre 2007 aura lieu au K, à Saint-Leu (Ouest), une soirée de projection photographique réunissant une agence photo parisienne Tendance Flou, l'artiste égyptien Nabil Boutros et le collectif Aporos, regroupement de photographes réunionnais. Installé depuis trois semaines dans l'île, Nabil Boutros a réalisé une série de photos locales qu'il présentera lors de la soirée. Un événement organisé par le Séchoir qui débutera à 20h. Rencontre avec le photographe, Nabil Boutros.

Voyageant entre Paris et Le Caire, le photographe égyptien, Nabil Boutros a posé ses valises à La Réunion pour quelque temps. " J'ai été séduit par l'île ". À 53 ans, l'artiste, qui manie l'objectif depuis une vingtaine d'années, est toujours passionné par son métier. Samedi soir, il présentera au public deux séries d'images : les Chrétiens d'Egypte et le Sacré à La Réunion.
Issu d'un pays ancré dans la tradition, il a été frappé par la multitude de croyances et surtout par la facilité qu'ont les religions à se chevaucher. " Dans les cimetières ici, on peut trouver des croix associées à des reliques malbars, c'est très spécial. Les Réunionnais arrivent à ajouter aux religions leur propre spécifité ". Un travail conséquent donc, qui n'est pas encore prêt de s'achever. Le photographe avoue même " être scotché à l'île pour encore très longtemps ".
Résident au Séchoir, Nabil Boutros s'est associé avec joie à la manifestation. Après avoir animé un stage photographique en mars dernier, il croit en l'avenir de la photographie locale. Art qui " a toutes les chances d'être exporté à l'international ". Le tout, selon lui, restant à se définir comme artiste et photographe à la fois avec un seul but : " susciter une émotion chargée de sens, un esthétisme qui passerait à travers ce canal qu'est la photographie ".
Des émotions, le public risque d'en avoir de fortes samedi soir. L'entrée est gratuite pour les adhérents du Séchoir et fixée à 3 euros pour les autres. Pour ceux qui ne pourront pas y assister, un livre de photos sur les Chrétiens d'Egypte intitulé " Coptes du Nil " de Nabil Boutros devrait être disponible courant novembre.

Vanessa Hoarau
guest
0 Commentaires