Une soixantaine de blessés

Mexique: au moins dix morts lors de l'effondrement du toit d'une église pendant une messe

  • Publié le 2 octobre 2023 à 11:08
  • Actualisé le 2 octobre 2023 à 11:29

Au moins dix personnes ont été tuées et une soixantaine blessées dimanche au Mexique lorsque le toit d'une église s'est effondré pendant un baptême dans la ville de Ciudad Madero, dans l'Etat de Tamaulipas (nord-est), selon un nouveau bilan du gouvernement local.

"Malheureusement, nous avons eu la confirmation que dix personnes sont mortes, parmi lesquelles cinq femmes, deux hommes et trois enfants", a indiqué à la presse Americo Villarreal, le gouverneur Tamaulipas sur les lieux du drame. Le précédent bilan faisait état de neuf décès.

Le corps d'une femme doit encore être récupéré dans les décombres et il n'y a probablement pas d'autres victimes, des personnes portées disparues ayant été localisées, a-t-il ajouté.

Une soixantaine de personnes ont reçu des soins médicaux, parmi lesquelles 23 restent hospitalisées. "Deux souffrent de graves lésions et leur pronostic vital est engagé", a-t-il précisé.

Interrogé sur les causes de l'effondrement du toit, il a indiqué que, selon le prêtre de la paroisse, aucune défaillance n'avait été détectée dans cette église de style industriel construite il y a une cinquantaine d'années.

Un membre de la Croix-Rouge a auparavant déclaré que le travail des secouristes avait pris fin et que des équipes spécialisées étaient attendues pour une opération de recherche "finale" sous les décombres, sur la chaîne de télévision Milenio.

Environ 80 personnes assistaient à un baptême quand le toit de l'église paroissiale de Santa Cruz s'est subitement effondré, a-t-il affirmé.

L'accident s'est produit vers 14h18 locale (20H18 GMT), vraisemblablement en raison d'une défaillance structurelle, ont précisé les autorités dans un communiqué.

"Nous vivons un moment très difficile (...) le toit d'une église s'est effondré pendant la célébration de l'Eucharistie", a déclaré José Armando Alvarez, évêque du diocèse de Tampico auquel appartient l'église, dans une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux.

Tous les dimanches étaient "spéciaux" en raison de la célébration de baptêmes dans l'église auxquels assistaient des familles entières, a expliqué, très ému, sur la chaîne 4C News, le père Angel Vargas, qui officiait dans l'église au moment de la tragédie.

- Mobilisation d'urgence -

"Nous nous unissons en prière avec le diocèse de Tampico pour demander au Seigneur de veiller sur nos frères décédés et blessés", a écrit sur le réseau social X (ex-Twitter) l'archevêché de Mexico.

Des images de la chaîne Milenio ont montré des dizaines de personnes tentant de soutenir une partie de la structure effondrée à l'aide de poteaux, tandis que d'autres se frayaient un chemin à travers les décombres à la recherche de survivants.

Les sauveteurs, comme ils l'avaient fait lors des opérations de secours à la suite du tremblement de terre de 2017 qui avait secoué le centre du Mexique, ont levé le poing en l'air pour réclamer le silence et identifier les éventuels cris des personnes prises au piège.

La zone est entourée de plusieurs ambulances, de policiers et de militaires, ainsi que de nombreuses personnes qui se sont précipitées à la recherche de membres de leur famille qui se trouvaient dans l'église.

Des messages ont été postés sur les réseaux sociaux pour demander des outils, tels que des vérins hydrauliques ou des masses, afin d'enlever les débris.

Ciudad Madero est une municipalité du sud de Tamaulipas, sur la côte du golfe du Mexique, qui compte un peu plus de 200.000 habitants.

AFP

guest
1 Commentaires
Missouk
Missouk
2 mois

Si même Dieu est aux abonnés absents, ça sent vraiment pas bon !