Département

Cyrille Melchior salue la nomination de Gabriel Attal comme premier Ministre

  • Publié le 9 janvier 2024 à 16:23
  • Actualisé le 9 janvier 2024 à 16:35

Ce mardi 9 janvier Gabriel Attal, ancien ministre de l’Éducation nationale, a été désigné premier ministre. Cette nomination a été saluée par Cyrille Melchior, Président du Conseil Général de la Réunion. Nous vous partageons le communiqué du département. (Photo : département )

Le Président de la République a décidé de nommer Gabriel Attal en qualité de Premier Ministre, devenant ainsi le plus jeune Premier Ministre de l’histoire de la 5ème République.

Je tiens adresser mes sincères et chaleureuses félicitations au nouveau chef du gouvernement, reconnaissance d’un engagement sans faille pour la République et ses valeurs, comme en témoigne son passage à la tête du Ministère de l’Education nationale ponctué par plusieurs réformes de grande ampleur.

L’éducation devra d’ailleurs demeurer la mère des batailles pour une société plus inclusive, plus solidaire et promouvant les compétences ainsi que le savoir-faire français.

D’autres chantiers majeurs attendent le gouvernement, et sur lesquels les Réunionnais seront particulièrement attentifs, notamment l’insertion et l’emploi, la prise en charge du vieillissement et de la dépendance, la souveraineté alimentaire ou encore le développement économique et la préservation du pouvoir d’achat de nos concitoyens.

Dans la continuité du travail engagé avec les Gouvernements précédents ainsi que le Préfet de La Réunion, le Département de La Réunion demeurera un partenaire actif pour la mise en œuvre des politiques publiques au profit des Réunionnaises et des Réunionnais, dans une démarche de solidarité et d’intelligence collective.

Je tiens pour terminer à saluer le travail d’Elisabeth Borne à la tête du précédent gouvernement, dont l’engagement a été marqué par un déplacement officiel à La Réunion en mai dernier, visite durant laquelle elle a pu faire quelques annonces majeures concernant le soutien à l’agriculture et au projet MEREN, la lutte contre les violences faites aux femmes, ainsi que l’accompagnement financier de l’Etat pour la construction de 5 nouveaux EHPAD.

guest
3 Commentaires
Missouk
Missouk
3 mois

Le fayot de service... Ca nous aurait surpris !!!!!

Kunta kinté
Kunta kinté
3 mois

De quoi parle t-il, l'homme au micro ?

Passeur de langue de bèf ça se compte sur les doigts d'une main

Misère de voir ça

123
123
3 mois

Hum... M'aurait étonné s'il n'ouvrait pas sa bouche celui-là! Il n'a pas présenté sa candidature? Quelle grande perte pour la France!