Primaire élargie du PS - les bureaux sont fermés

"Dans certains bureaux, la participation a grimpé de 40 %", selon l'organisation

  • Publié le 29 janvier 2017 à 18:00

Il n'y a pour l'heure pas de chiffres officiels, concernant la participation au deuxième tour de la primaire élargie du PS, organisée ce dimanche 29 janvier 2017. A La Réunion, 87 bureaux de votes accueillaient les militants qui souhaitent choisir leur candidat pour la prochaine élection présidentielle. A 18 heures, les organisateurs estiment que "dans certains bureaux, la participation a grimpé de 40 %". A l'échelle régionale, elle pourrait avoisiner les 15 000 votants, contre 12 000 au premier tour, la semaine dernière.

"Pour l'instant, il n'y a pas de chiffres officiels, insiste Isabelle Musso, du comité d'organisation des primaires, ce ne sont que des observations faites lors de nos passages dans les bureaux. Dès 11 heures, nous nous sommes rendus compte que la participation était plus importante et cela s'est confirmé au fil des heures".

A La Réunion, seules 12 000 personnes s'étaient mobilisées au premier tour, choisissant en majorité Arnaud Montebourg. Manuel Valls était en tête dans 10 communes et Hamon dans 9 communes. Mais le ralliement de Patrick Lebreton, qui avait permis à Arnaud Montebourg d'arriver premier à La Réunion, à Benoît Hamon, pourrait bien valoir une défaite à l'ancien premier ministre.

- Eviter la cacophonie du 1er tour -

Afin d'éviter la cacophonie du premier tour sur le nombre réel de votants, qui avait alimenté les soupçons d'une participation gonflée, les organisateurs de la primaire promettent la transparence. À la tombée des premiers résultats partiels, les médias auront accès à la salle où remontent les informations des bureaux de vote. Le service d'assistance téléphonique -censé répondre aux appels des présidents de bureau- sera étoffé. Car la participation est un enjeu crucial pour l'avenir du vainqueur et du PS. Après seulement 1,6 million de votants au premier tour (soit un million de moins qu'en 2011), les deux finalistes sont au moins d'accord pour espérer approcher "les deux millions de votants".

ch/www.ipreunion.com

 

guest
0 Commentaires