Campagne électorale

Européennes : environ 1.600 personnes réunies pour le meeting de Younous Omarjee et Jean-Luc Mélenchon

  • Publié le 6 avril 2024 à 13:00
  • Actualisé le 6 avril 2024 à 17:25

La campagne pour les élections européennes continue de battre son plein chez l'Union populaire de la France Insoumise. Younous Omarjee, candidat à sa réélection au Parlement européen et deuxième sur la liste de Manon Aubry, est en meeting à Saint-Gilles ce samedi 6 avril 2024 en compagnie de Jean-Luc Mélenchon, mais aussi de la présidente de Région Huguette Bello. Environ 1.600 personnes se sont rassemblées au Jardin d'Eden (Photo d'illustration www.imazpress.com)

  • "Il n'existe aucun problème qui n'a pas de solution. La solution de la paix existe si vous décidez de vous y mettre"

    Jean-Luc Mélenchon conclut son discours avec une citation de Maryse Condé : "L'histoire du monde n'est pas finie. Déjà, des esprits éclaires prédisent la mort de l'Occident. Un jour viendra où la Terre sera ronde et où les hommes se rappelleront qu'ils sont des frères. Ils n'auront plus peur des uns des autres, de celui-ci à cause de sa religion ou de celui-là à cause de la couleur de sa peau, de cet autre à cause de son parler. Ce temps viendra. Il faut le croire"

    "Il faut le croire, il faut le vouloir. Ti pa ti pa narrivé" finit-il.

  • Le leader de LFI aborde très longuement les risques d'embrasements dans la région Asie-Pacifique

    "La période, comme vous le savez, est très dangereuse. Les deux orateurs qui m'ont précédé ont bien dit à quel point le monde est devenu dangereux. La vieille Europe d'où sont parties deux guerres mondiales, est toujours là pourrie de l'intérieure. J'ai voulu qu'ici je puisse faire de nouveau ce rôle de lanceur d'alerte politique que je crois avoir été à plusieurs reprises grâce à l'éducation politique qu'on m'a donnée" déclare Jean-Luc Mélenchon.

    "Le monde est en danger de guerre générale, d'une guerre dont les formes se sont dessinées d'une guerre à l'autre. Passant de la guerre de tranchées à la guerre totale d'extermination de tout le monde comme ce fut le cas à Gernica, et maintenant à la guerre de génocide qu'on a vu se dessiner jusqu'à Gaza"

    Abordant la question de Taïwan et des tensions grandissantes avec la Chine continentale, Jean-Luc Mélenchon alerte sur la nécessité de la France de rester en-dehors du conflit, alors que La Réunion mais nombre d'autres territoires ultra-marins pourraient s'engouffrer dans cette guerre.

    L'ensemble Asie-Pacifique "est le centre du monde, les deux tiers de l'humanité habitent là, 14 des 20 îles qui vont être submergées par la crise climatique sont là" déclare-t-il. "Tous les pays dont le trait de côte va être le plus durement défiguré sont là. 60% des migrations de population liées au climat ont lieu là. Est-ce que l'Europe le sait ? Est-ce qu'elle comprend qu'il ne lui suffit plus comme au 19ème siècle de venir avec des canonnières pour mettre fin à un régime qui nous déplaît."

    "Aujourd'hui même commencent des manoeuvres militaires américaines avec les Philippines, l'Australie, qui visent à intimider la Chine. Il y a un risque. L'avant-poste français est à La Réunion. Nous devons prendre le problème à la racine et dès maintenant prendre des positions politiques."

  • Jean-Luc Mélenchon prend la parole

    "C'est un petit bonheur enviable que de vous retrouver. Chaque fois que je viens, vous êtes un peu plus nombreux qu'avant. J'espère que c'est parce qu'on a créé ensemble une force d'entraînement. Comme vous le savez, quand on a la tête dure on ne se fait pas que des amis et souvent les puissants tachent de vous faire baisser les yeux. Je suis comme vous je ne les baisse pas, et du coup ça me vaut une violence, qui n'est pas toujours verbale, puisqu'on aura tenté d'être à deux reprises de m'assassiner" déclare-t-il.

    "Depuis encore, je fais l'objet comme 10 parlementaires insoumis d'insultes, de menaces de morts, orchestrées toujours par l'extrême-droite. Mais comme vous j'ai pris auprès des miens, auprès de mes camardes, des leçons d'endurance. On est capable de se moquer plus facilement de ses adversaires que quand on est plus jeunes. Ceux qui ont pensé que cela pourrait nous faire taire ne manifestent pas une grande intelligence" affirme-t-il.

  • Huguette Bello prend la parole

    "De ces élections dépendent l'avenir de la France, des territoires ultra-marins, de La Réunion. C'est dire l'importance de se rendre aux urnes, car de votre bulletin dépendront les choix sociaux, éducatifs, écologiques, économiques qui seront faits. L'Europe telle qu'elle est  aujourd'hui a trahi nos espérances. La tentation est grande de se détourner de l'Europe et des urnes" déclare la présidente de Région.

    Huguette Bello appelle la population à voter, alors que l'absention a atteint 69,34% en 2019. "N'offrez pas à Bardella et à Macron le cadeau de votre abstention" presse-t-elle.

    "Votons pour l'Europe de la solidarité, de l'égalité, l'Europe sociale, du développement durable, et des nouvelles relations avec le reste du monde. Il nous faut changer l'Europe et changer la France au sein de l'Europe, pour que la France redevienne cette grande puissance porteuse d'un modèle de société juste" dit-elle.

  • "A bas le racisme, à bas l'antisémitisme, à bas l'islamophobie" clame Younous Omarjee

    "Nous ne voulons pas du racisme dans l'océan Indien, nous ne nous laisserons pas faire. Nous devons élargir nos espaces. Nous ne sommes pas petits, mais immenses. Bien plus que les pays enclavés de l'Europe continentale" conclut-il.

  • "Nous n'acceptons pas que pour l'UE notre île soit un lieu de dégagement" déclare Younous Omarjee

    "L'Europe veut que les produits invendus finisssent dans les supermarchés réunionnais avec des prix à perte, faisant du mal à nos filières locales ?" s'interroge-t-il. "Le chemin de l'autosuffisance alimentaire doit être encouragé. Mais il risque d'être détruit par l'aveuglement de l'UE dans le dogme du libre-échange. Le pacte de stabilité budgétaire, signe la fin de l'histoire du progrès social et a pour unique but d'affaiblir les états" affirme-t-il.

    "L'ensemble des réformes, de ces économies au budget de l'Etat ont été  demandées par l'UE : celles des retraites, et aujourd'hui de l'assurance chômage...La guerre aux pauvres a été décidée, nous ne laisserons pas faire."

  • Younous Omarjee étrille ses opposants

    "Jordan Bardella est un député fantôme" affirme l'eurodéputé. "Mais pire encore le RN est un allié objectif d'Emmanuel Macron. Voter RN ce n'est pas battre Macron, au contraire c'est le renforcer."

    "Où était Raphaël Glucksmann lors de ces combats ? Où était Marie Toussaint ? Je peux répondre, pour les Outre-mer, ils n'ont rien fait, ils étaient absents des combats" ajoute-t-il.

    "Chaque combat à Bruxelles est gagné par des tours de force, dans lesquels le gouvernement est souvent absent"

  • "Résistons contre les racistes, contre les inégalités qui broient tant de vie, contre la guerre et pour la paix" scande Younous Omarjee.

    L'eurodéputé, engagé contre les massacres en cours dans la bande de Gaza, prend un temps pour apporter son soutien au peuple palestinien. "Résistons pour la vie et contre la mort, résistons pour Gaza. Que cesse le martyr du peuple palestinien" clame-t-il

    Il évoque sa "honte devant l'indifférence de bien de mes collègues, l'effondrement moral de l'Union européenne, qui nous fait honte pour avoir décréter un droit à se défendre contraire au droit international, et qui se révèle être un droit au massacre du peuple palestinien". "C'est notre honneur, quand tous les autres se taisaient, y compris les humanistes auto-proclamés, d'être montés à la tribune du parlement européen pour poser les mots tel qu'ils devaient être posés. Nous avons exigé une demande de cessez-le-feu, que nous avons fini par obtenir" rappelle-t-il.

  • Le candidat Younous Omarjee lance son meeting

    "La victoire sera au rendez-vous, je le sens. Cette victoire que nous construisons ensemble pendant cette campagne qui commence, sera celle de la paix contre les va-t-en guerre" déclare Younous Omarjee. "Nous en prenons le chemin, par l'union des forces popilaires que nous sommes parvenus tous ensemble à réaliser. Elle ouvre le chemin à la victoire des forces du progrès, de la gauche authentique"

    "Cette terre réunionnaise de résistance m'a appris la conviction, à être du côté des plus pauvres, des oubliés et des humiliés."

  • Jean-Luc Mélenchon, leader de LFI, est arrivé sur place

  • Accueil en musique avant le début du meeting

  • Environ 2000 personnes ont fait le déplacement

    Huguette Bello, Emmanuel Séraphin, Patrick Lebreton, Karine Lebon, Olivier Hoarau ou encore Jean-Hugues Ratenon sont présents pour soutenir Younous Omarjee.

  • Bonjour à tous, bienvenue dans ce direct

    La campagne électorale bat son plein ce samedi pour LFI, nous sommes en live, suivez-nous

À propos

C'est une grande partie de la gauche réunionnaise qui s'est prononcée en soutien du candidat réunionnais Younous Omarjee. En poste depuis 2012 au Parlement européen, il est pour la première fois deuxième sur la liste de l'Union populaire.

"En prenant la deuxième place sur cette liste, nous plaçons les outre-mer au cœur de notre campagne" a-t-il assuré mardi, lors du lancement officiel de sa campagne dans l'île.

Il peut compter sur le soutien de nombreux politiciens locaux : Huguette Bello, les député.es Jean-Hugues Ratenon, Frédéric Maillot, Perceval Gaillard et Karine Lebon, mais aussi les maires Joé Bédier, Olivier Hoarau, ou encore Patrick Lebreton. Le Front de Gauche et l'Action populaire de La Réunion se sont aussi rangés derrière lui.

Si le parti de Jean-Luc Mélenchon est arrivé largement en tête au premier tour de la présidentielle de 2022, et que cinq députés sur six sont issus de la gauche, les résultats n'étaient cependant pas au rendez-vous lors des dernières élections européennes de 2019.

- Battre le RN et l'absention -

La liste doit  donc faire face aujourd'hui à deux problématiques : battre le RN, qui avait réalisé localement 31,24% aux élections de 2019, contre 19,03% pour LFI, mais aussi convaincre la population de tout simplement voter, alors que seuls 30,66% des électeurs s'étaient déplacés aux urnes lors du dernier scrutin.

Concernant le RN, Younous Omarjee a estimé mardi qu'il n'avait "aucun bilan".

"Ils sont absolument inutiles au Parlement européen, ils n’ont jamais été d’aucun des combats importants pour les régions ultrapériphériques (RUP). N’oubliez pas que le RN a voté contre la proposition de reconnaitre l'esclavage comme crime contre l'humanité. Il est question de problème d’intégrité, d'imposture. Jordan Bardella n'a par exemple déposé aucun amendement de tout son mandat" a-t-il taclé.

Autre adversaire pour LFI : la liste d'union du PS et de Place publique, menée par Raphaël Glucksmann – qui sera bientôt en déplacement dans l'île. Aucun accord n'a été trouvé pour faire union entre toutes les forces de gauche.

Depuis mardi, l'eurodéputé et Jean-Luc Mélenchon arpentent l'île pour aller à la rencontre de leurs soutiens. Visite à la Région, à Saint-Joseph, au Port...La campagne bat son plein, avec pour point d'orgue ce meeting.

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

 

guest
27 Commentaires
Saintjosephois
Saintjosephois
1 mois

Mr Lebreton au lieu de voir se qui se passe dans votre commune vous êtes en meeting avec votre dieu Mélenchon a saint joseph à côté du radier et la chapelle des jacques dans le virage le seul morceau de trottoir que ma fille emprunté pour se rendre au collège est ce obstrué par un véhicule Peugeot de couleur blanche devant le domicile du propriétaire sans que la police municipale intervienne, attends t on peut être qu un accident de produit pour en prendre conscience ,si ce cas se produit on sera dans l obligation de saisir la justice afin de faire condamner la municipalité.

Saintjosephois
Saintjosephois
1 mois

La nupes vas prendre une déculottée a la réunion,parce que vu le comportement des élus à la région et dans nos collectivités et dans nos mairies ils font le contraire de ce qu ils ont dit .

Caro
Caro
1 mois

La LFI n'a pas d' autres objectifs,que celui de faire tomber le gouvernement,leur cible a toujours été Macron a tout prix ,je souhaite qu'après Macron se ne soit jamais eux qui arrive au pouvoir sinon attention aussi dégâts une France dant les riches qui trop taxés l auront fuit et resteras une France decadante pu régnera l anarchie,un pays sur le modèle venuzulien dont Mélenchon est un adepte de maduro

Taz
Taz
1 mois

Etrange ce meeting en territoire ennemi zorey bobo macroniste ...

Taz
Taz
1 mois

Dommage d'avoir organisé ce meeting du côté de zoreyland plein de voteurs Macron ... Un coin plus populaire pour l'occasion aurait drainer plus de monde.

Lacour
Lacour
1 mois

La Nupes et Mélenchon en faisant payer les riches il n'y aura plus de riches et la nation s'appauvrira et plus de police la France de Mélenchon rejoindra le tiers monde ceux qui le suivent vont très vite déchanter.

HULK
HULK
1 mois

Un peu d'humour çà ne te ferait pas de mal. Et puis, parfois,le "gros doigt" reflète la réalité, sauf pour ceux qui ne veulent pas la voir .

Merci la Réunion
Merci la Réunion
1 mois

"Ti pas , ti pas n'arriver "
https://www.google.com/search?client=firefox-b-d&q=ti+pas+ti+pas+n%27arriver
Merci à "notre" tortue ... Qui mieux que VOUS M Mélenchon ?

Horreur
Horreur
1 mois

Nos élus ont-ils mobilisé les militants,et le personnel communal pour faire allégeance a Mr Mélenchon .

Mwin, un homme Juste ...
Mwin, un homme Juste ...
1 mois

@ HULK

Les N° du LOTO + Chance ?

A quand la réponse du télex que tu as envoyé, il y a 15 ans .

Les urnes réservent des surprises lors des dépouillements !

La pensée du jour
Si tous ceux qui se prennent pour des lumières la mettaient en veilleuse, ce serait déjà une belle contribution intellectuelle …

Mi di Mi pense
Mi di Mi pense
1 mois

Chaque électeur vote en son âme et conscience, ça peut te coûter une amande salée venant de l'équipe MACRO - Nistes

Au fait c Ki : Jean-Luc Mélenchon, Younous Omarjee, marie bernadette huguette bello ?

Moustique pique pas mwin
Moustique pique pas mwin
1 mois

Lave pi twé à croire ou la vi le bon Dié en costume

C mwin i dit
C mwin i dit
1 mois

Mwin mi vote BARDELLA

Dom
Dom
1 mois

Le peuple palestinien.....
Pas un mot pour les otages ni pour les victimes du progrom....
Une indignation à 2 vitesses.
Quant au peuple ukrainien qui frappe à la porte de l'Europe....

Missouk
Missouk
1 mois

Maria, vous pensez sérieusement ce que vous écrivez ?

Merci la Réunion
Merci la Réunion
1 mois

Je vote à gauche , je vote Aubry , je vote Omarjee

Dom
Dom
1 mois

Beau discours de M Younous Omarjee ! Avec VOUS Monsieur ! Avec Manon Aubry ! Merci M Jl Mélenchon et Madame Bello

Eve
Eve
1 mois

Le 9 juin je dis Manon Aubry , Younous Omarjee à Macron

Maria
Maria
1 mois

Ces gens sont dangereux pour notre île économiquement et socialement. Heureusement ils ne représentent plus grand chose

Missouk
Missouk
1 mois

HULK toujours aussi "gros doigts"

Missouk
Missouk
1 mois

Eviter à tout le vote RN est vraiment la priorité, et ma fois Mr Omarjee a quand même bien fait le taf! Je sais pour qui voter!

dumauvaiscôté
dumauvaiscôté
1 mois

tu te prends pour qui ? certainement un de ces "sachants" qui veulent réeduquer ceux qui pourraient mal voter ? il y a des choses qui ne changent jamais ....

Maria
Maria
1 mois

Esclavage et crimes humanité ?? Quel rapport avec l'Europe.? On vote pour l'emploi et le développement économique. Il raconte n'importe quoi honte à lfi

Man974
Man974
1 mois

Et je me permets de rappeler, à toutes fins utiles (battre Macron et Le Pen !!!) que les inscriptions sur les listes électorales se font jusqu’au 1er mai sur Internet et jusqu'au 3 mai dans les mairies.

Man974
Man974
1 mois

Contrairement aux autres formations de Gauche, pourtant signataires du programme de la NUPES pour les Législatives 2022, sachez que La France Insoumise, avec sa liste de l'Union Populaire conduite par Manon Aubry, fidèle à ses valeurs et à sa parole devant les électeurs, continue de défendre ce programme. Bonne lecture !
https://nupes-2022.fr/le-programme/

HULK
HULK
1 mois

Il fera moins de 10% et le RN plus de 30%. Voilà ce que sera le verdict des urnes. C'est madame Soleil qui l'a prédit et elle ne se trompe jamais.

Saintjosephois
Saintjosephois
1 mois

Il faut éliminer cette bande dont le principal acteur,le sieur Mélenchon qui dénigre la police ,car selon lui la police tue,et qui ont transformé l emicycle de l' assemblé nationale en un chapiteau d un grand cirque, irrespectueux des règles institutionnelles de l' assemblée,et quoi qu il en soit ils ne sont pas près à coopérer, puisqu'ils veulent la tête du président de la république.