Pour demander un cessez-le-feu

Le Port : rassemblement en soutien au peuple palestinien

  • Publié le 13 avril 2024 à 12:39
  • Actualisé le 13 avril 2024 à 16:26

Alors que le conflit à Gaza est entré dans son septième mois, le collectif Réunion Palestine a organisé un nouveau rassemblement, leur douzième, depuis octobre 2023, pour exiger un cessez-le-feu à Gaza ce samedi 13 avril 2024. Des dizaine de personnes étaient présentes, et des prises de paroles libre étaient organisées. Le rendez-vous était donné à partir de 14h sur la place des Cheminots au Port (photo rb/www.imazpress.com)

Depuis sept mois, la bande de Gaza est en proie à des bombardements israéliens quotidiens. Une opération militaire d’envergure qui a fait des milliers de morts chez les Palestiniens, et qui a plongé le territoire dans une crise humanitaire sans précédent. L'eau, la nourriture, l'électricité ou encore les soins médicaux sont difficilement accessible aux Gazaouis. 

Le ministère de la Santé de Gaza, contrôlé par le Hamas, dénombre 33 091 personnes tuées depuis le 7 octobre. Près de la moitié sont des enfants. 

- Un rassemblement en soutien au peuple palestinien organisé -

Un des membres du collectif Réunion Palestine exprime sa colère "j'ai la rage de voir un génocide se dérouler sous nos yeux en direct sur les réseaux, de voir que la France continuer à avoir une position ambiguë. La France commence à dire qu'on est pour un cessez-le-feu, mais au final on continue à vendre des armes à Israël, à avoir une forme du soutien".

"Pour avoir la paix il faut revenir à une forme de justice internationale, respester la décision de la Cour internationale de justice qui qualifié de "génocide" ce qui est en train de se passer, de revenir sur toutes les résolutions de l'ONU qui n'ont pas été appliquées dans l'état Israël", espère-t-il.

Guillaume est inquiet pour l'avenir "on a un début de famine, on a tous un pan d'épidémie qui va commencer à se développer, car clairement l'armée israélienne à viser tout le système de santé de Gaza". Regardez ci-dessous son interview :

"Nous continuons d'exiger le respect des droits du peuple palestinien en demandant un cessez-le-feu immédiat et permanente, un accès total pour l'aide humanitaire et le personnel des organisations de l'Onu ainsi que l'arrêt du génocide en cours", demande le collectif Réunion Palestine.

Une mobilisation pour "renouveler notre soutien au peuple palestinien et notre indignation quant à l'indifférence de nos dirigeants sur leur sort", explique le collectif.

"Il est primordial de continuer à descendre dans la rue et de porter les voix des Palestiniens et des peuples colonisés", ajoute le collectif.

Lire aussi - Bombardé, assiégé, affamé, Gaza agonise sous les yeux du monde

Pendant le rassemblement, des totebags de "Pastèque ta ville et les porte-clés de Sana" sont en vente. Tous les sous collectés seront reversés à eilmy.association, une association qui vise à sensibiliser sur la situation en Palestine. Basé en Île-de-France, une antenne de l'association s'est créé en août 2023 à La Réunion.

www.imazpress.com/ redac@ipreunion.com

guest
4 Commentaires
Savigny
Savigny
1 mois

Bravo , fière de voir que mes compatriotes créoles défilent en faveur du peuple Palestinien et contre les crimes israéliens !

Mickaël
Mickaël
1 mois

"Philistins" ? Sorti de ta bouche le mot sonne comme une insulte ! Donc pour toi un génocide se calcule au nombre de personnes tuées par semaine, par mois ? Retourne vite adorer tes maîtres sionistes, pauvre Philistine (au sens péjoratif du terme) et laisse oeuvrer les défenseurs d'une paix durable respectant tous les peuples de cette région martyrisée

Sarah
Sarah
1 mois

Guillaume, le relais du mensonge. 30 000 morts sur 2 millions de Philistins en 6 mois de guerre, c'est tout sauf un génocide.

Estelle
Estelle
1 mois

Je veux bien que l' on apporte son soutien au peuple palestinien qui subit les actes terroristes du Hamas qui administre leurs pays ,mais il faut les d'énoncer aussi .