L'AJFER s'adresse au ministre des Outre-mer.

"Monsieur Lurel, nou lé kapab dan nout péi"

  • Publié le 12 juillet 2012 à 07:18

Dans une lettre ouverte adressée au ministre des Outre-mers, Victorin Lurel, l'alliance des jeunes pour la formation et l'emploi à La Réunion (AJFER) plaide "la nécessité d'attribuer en priorité" les postes à responsabilité de la fonction publique "disponibles à La Réunion aux personnes de La Réunion ayant les compétences requises pour ces postes". Victorin Lurel, sera en visite officielle à La Réunion du vendredi 13 juillet au dimanche 15 juillet 2012. Nous publions ci-après la lettre ouverte de l'AJFER

"Les jeunes de moins de 20 ans et ceux de moins de 30 ans représentent respectivement 37% et 49% de la population. Ils sont de plus en plus formés et aspirent à participer activement au développement de leur île. Malheureusement, frappés plus durement par le chômage structurel et la précarité qui touche 49% de la population, ils peinent à trouver leur place au sein de la société. L'emploi digne est donc au coeur des préoccupations, d'autant que sous l'effet de notre croissance démographique, le nombre d'actifs sur le marché de l'emploi ne cesse d'augmenter chaque année.

Nous sommes convaincus qu'il n'y a pas ici de fatalité. Notre jeunesse est l'une de nos premières richesses et nous pensons qu'elle doit avoir les moyens de devenir acteur de la Réunion de demain. Il nous faut pour cela et avant tout, répondre à l'urgence sociale.
Qu'il s'agisse du privé ou de la fonction publique, le constat est fait depuis plusieurs années que beaucoup de postes échappent aux Réunionnais et ce, malgré la disponibilité sur l'île de personnes compétentes. A la suite des Etats Généraux d'Outremer, des avancées bien qu'insuffisantes ont eu lieu mais il nous tarde désormais de voir leur concrétisation dans les faits.
Dernier exemple en date, des Réunionnais exerçant au sein de la Police Nationale en France hexagonale ont exprimé la difficulté qui était la leur de revenir dans l'île, les circulaires en place n'étant pas respectées et le système de mutation est loin de favoriser un retour dans des délais corrects.

A la veille de la rentrée scolaire, la même situation qui privent les jeunes de La Réunion de l'emploi disponible sur leur île et qui perdure depuis des années risque de se produire si des mesures d'urgence ne sont pas prises. En Octobre 2009, un rapport de la mission parlementaire du Sénat sur la situation des départements d'Outremer faisait apparaître clairement que pour 1000 emplois créés annuellement dans la fonction publique de l'éducation, 900 sont attribués à des agents extérieurs à notre île.

Notre contexte géographique, économique et sociale est particulier et rend cette situation inacceptable. Nous nous battons pour que les Réunionnais puissent vivre dignement et s'épanouir sur leur territoire. Lors du Forum des idées Outremers, auquel nous avons participé, nous avions clairement mis en exergue les spécificités de notre département, les attentes de notre jeunesse et la nécessité d'attribuer en priorité les postes disponibles à La Réunion aux personnes de La Réunion ayant les compétences requises pour ces postes. Cette proposition a été reprise par le candidat à l'élection présidentielle, devenu Président de La République, François Hollande lors de sa venue à La Réunion les 31 Mars et 1er Avril derniers. Plus que jamais, nous attendons un véritable changement"
guest
11 Commentaires
kreelin974
kreelin974
11 ans

Citoyenne du monde, je pense que Pn974 voulait parler des ces gens qui ont oublier d'où ils venaient en fait. De gens qui ne se reconnaissent plus forcément dans des valeurs et traditions qui ne font de nous ce que nous sommes. En fait se qui finira pas nous perdre c'est notre manque de solidarité et je pense que copycat en est un exemple manifeste. Je suis actuellement policier en métropole mais je n'ai pas signé pour une condamnation à vie dans un secteur difficile, j'aimerai aussi rentrer chez moi un jour pour mettre en pratique dans mon île ce que j'ai appris ici. Maintenant si ce copycat veut jouer la démagogie en nous opposant un argument aussi bas que l'indépendance alors que nous sommes des citoyens français à part entière (et citoyens du monde aussi) et bien je n'aurai qu'une chose à lui dire: "si ou coz ou si ou compren kréol, i fé pas de ou un réunionné pou autant, c just in question de mentalité na de zoreil lé plis réunionné que ou "

Pn974
Pn974
11 ans

"citoyenne du monde" dans mon expression vrai réunionnais je voulais dire qui bataille et qui oeuvre dans me même sens pour la bonne cause. Et non pas celui qui propose l'indépendance !!! Ça c'est des termes dure!!!

Citoyenne du monde
Citoyenne du monde
11 ans

Pn974, c'est qui "les vrais réunionnais", quels sont les critères pour les reconnaître et qui va ériger ces critères en dogmes? C'est vous? Attention, même si je peux comprendre votre combat, chaque mots a un sens et certains ont un poids fortement indigeste

Mathieu
Mathieu
11 ans

copycat lé enkor plu grav si ou lé un kréol, comme sa meme le réunyoné i gaign bèzemen, lé pa solidèr! la oussa ou fé un léreur sé ke le kréol lé pa traité comme tou do moune.

I mèt des lois pou nou ke lé pa respekté, néna dispositif nou na poin le droi, somanké nou lé tro noir.

A koz sa nou na poin le droi nir la Réunyon sous contrat? A koz sa, kan nou demand' mutatyon pou rézon médikal i donn pa nou malgré la loi i di?

Si dann péi la bas navé un chomage parey, kalkul bien ke zot loré réagi parey voir pire. Kalkil ossi, si navé poin prim' vie chère, déplacemen, démenagemen, installatyon, noré pa un ta pou nir.

L'assimylation sa mèm i tué nour péi! Décoloniz out pensé, out fason kalkil tou sa lé deor lé plu gayar! Réunyoné nou lé pa plus, mé surtou, nou lé pa moin.

Pn974
Pn974
11 ans

Et le copycat y ose revendique a li de la Reunion???!!! Pfff y mérite même pas de droit de réponse. De toute façon nous continu le combat tout restant des français a part entière!!! Et oui mi veut rentre l Reunion cote papa maman!! La famille les très important a la Reunion comme ailleurs!!! Mais bon c pas out cas a ce que mi voit!!! Allez les vrais réunionnais!! Continuons le combat!!

copycat
copycat
11 ans

@ Coco et Pn974, perdu lé gar, mi lé kréol kom zot; soloman mi pans zot na tor rakont ninport koi kom zot i fé. Si vous ne vouliez pas être muté en métropole, i ne fallait pas choisir la fonction publique. Les lois de la République sont les mêmes pour tout le monde : un fonctionnaire c'st aussi fait pour bouger et bon pas pour rester dans son cocon koté papa momon. sinopns i fo zot i réklam lindépandans. Zot i pé domand la grès, lo volay ek la kisinyèr

Pn974
Pn974
11 ans

Cher copycat, je pense que vous navez rien compris de cette démarches. Mais c pas grave, je comprend votre réaction, comme
Beaucoup de zoreil, vous êtes jaloux de notre situation. Nous notre combat est comme celui dun marseillais qui réside a Paris et qui souhaite rentrer dans sa région. Ceci est un exemple au cas ou si vous n'aurais pas compris. Moi, contrairement a un collègue de mon boulot, je ne peux pas rentrer chez moi dans ma famille quand j'ai 2 ou 3 jours de repos...,, encore un exemple... Voilà ... A méditer

coco
coco
11 ans

Copycat la pa compri rien. Son kozmen lé en kouillon.

Pa pou sa mi di ke lu veu i met kréol deor et zoreil dedan.

I donn' leson, par koz sa la république.

Kan i trouv un pou defen' enfin le réyoné, i trouve toujour un zoreil pou dire c'est contre zot. Ou la pas compri rien, lo band kréol la pou débat' la bas, loin de zot famille, zot zamis, zot femm, marmaye tou sa la ou voi pa.

Nou fé sakrifice, paye nout lavion pou ni war nout famille, astèr nou croise out band dalon, zot i vien pas deux semaines zot, la fini gaygn mutation, i gard a ou en kouillon.

Mé nou la pa la ek zot, nou na poin rien kont zot, akoz tousala c'est le systeme. Mai ou voi Copycat, kan mi lire band kozmen en kouillon kom lavot mi kompren akoz na domoun' la Reunyon i devien anti zoreil.

Nout problèm sé pa zot, sé le sytème. En tout' fason, kan saucisse i koz, boukané i rest pendillé. Pou koz zafèr ou koné pa, lé meyeur ou di pa rien.

lolo
lolo
11 ans

Je suis entièrement d'accord avec votre combat, c'est notre combat à tous... On doit se battre pr nos valeurs, nos racines, nos familles.. Nous sommes francais est fière de l'être, mais avant tout nous sommes Réunionnais, et c'est normale que nous, originaire de cette île, nous sommes prioritaire sur les autres francais. Nous sommes pas raciste, nous voulons juste ce que pourquoi nous avons quitter notre île, un emploi chez nous.

copycat
copycat
11 ans

Cheres Mesdames et Messieurs de l'AJFER, il faut être conséquents avec vous mêmes, si vous ne voulez pas que de métropolitains - c'est à dire des Français comme vous -, occupent des postes à responsabilité dans l'île vous n'avez qu'à demander l'indépendance de La Réunion. Il suffit d'un peu de courage, celui par exemple d'assumer ses grandes déclarations de principe....

cops 974
cops 974
11 ans

ce n'est pas le tout de donner du travail au jeunes certes c'est une très bonne chose pour notre jeunesse.
Mais le but premier de ces jeunes c'est de ne pas avoir a '"s'éxilé".on envisage tous un jour de quitter notre pour se former mais nous cherchons tous un retour rapide aux sources.
le fait de travaillé en métropole n'est pas un probléme quand c'est pour une courte durée. mais aujourd'hui on a bien l4impression que le but c'est de nous faire quitter notre ile.

un marseillais qui quittent sa région pour aller par exemple travaillé à Paris, en cas de problème familiale ou simplement une envie de passer quelques jour avec sa famille, il prend sa voiture son train et pour peu d'argent il rejoint ses proches rapidement.
Pour ma part j'ai enterré 3 membres de ma famille proche par téléphone faute de moyen.

nous les réunionnais on ne peut pas se décider du jour au lendemain pour rentrer dans le cocon familial il faut prévoir très à l'avance vu le cout du billet et la distance. du coup certain réunionnais ne voit leur famille que tous les 3,5,10 ans.

et mentalement moi qui me considère déraciné de mes proches mentalement c'est difficile de tenir le coup. avoir un concours est difficile mais ce déracinement si difficile me donne envie souvent de démissionné pour un retour dans une situation précaire dans l'ile.

alors vous politiciens locaux aider nous a faire valoir nos qualité d'originaire pour espérer un jour rentrer chez nous.