Tribune libre de Thierry Robert

Primaires de la droite et du centre: "Le plus dur reste à faire"

  • Publié le 28 novembre 2016 à 11:48

Pour le député-maire de Saint-Leu, qui soutenait Alain Juppé, a fait part de sa réaction suite à la victoire de François Fillon au deuxième tour de la primaire de la droite et du cente. Nous publions son communiqué en intégralité.

Je tiens en premier lieu à remercier les électeurs de leur participation à ces primaires. Ce vote a permis de faire barrage à une candidature de Nicolas Sarkozy qui aurait été une catastrophe pour La Réunion et la France.

Je salue également l'engagement qu'a été celui d'Alain Juppé, son souci de rassembler l'ensemble des composantes de la droite, du centre et plus encore, une exigence face à la situation que connaît le pays.

François Fillon se place en tête à l'issue de ce scrutin. L'accès à la présidence de la République nécessite toutefois une approbation bien plus importante des électeurs. Autant dire que la route est encore longue et que si la bataille a été gagnée elle ne suffit pas à garantir la victoire.

A La Réunion peut-être plus encore qu'ailleurs, la faible mobilisation doit également nous alerter et démontre le travail qui reste à réaliser pour réussir à mobiliser l'électorat dans son ensemble.

Comment passer de trois millions d'électeurs aux vingt millions nécessaires pour présider le pays ?

Le plus dur reste sûrement à faire : réussir à mobiliser, réussir à s'imposer auprès de l'ensemble des citoyens, réussir le rassemblement des forces politiques en présence, réussir l'unité républicaine dans le cadre de la présidentielle. Seul celui qui en fera la démonstration pourra réellement envisager de présider la destinée du pays les prochaines années.

Capacité de mobilisation, capacité de rassemblement et un accord très large sur le contenu programmatique du prochain quinquennat sont les conditions qui s'imposent pour faire avancer La Réunion et la France.

Thierry Robert

guest
7 Commentaires
arrière cuisine
arrière cuisine
6 ans

il prépare un de ses arrangements de derrière la cuisine, com il le dit si bien; qu'il rentre chez lui; et qu'il comprenne : on ne veut plus l'entendre; oui enfin les gens se réveillent, et j'en fais partie beurk

Mirage
Mirage
7 ans

LPA perd de son élan de leader , enfin , les gens se reveillent !!!

Moi moche et méchant
Moi moche et méchant
7 ans

Il a choisi un cheval qui avait toute les capacité de l'avoir cette victoire mais il a fallu qu'il mettre son grain sel dans cette campagne de Mr Juppé , au point qu'il souhaitait même écraser cette dame , pour arriver à ces ambitions personnels

Dimitri
Dimitri
7 ans

Pourquoi auriez vous voulu mobiliser massivement sur une élection qui visait principalement des sympathisants, et militants de Droite? Le noyau qui s 'est exprimé à définit la donne pour les présidentielles. Le rassemblement était en toute logique la phase suivante. Pourquoi posez le conditionnel?

FranceIn
FranceIn
7 ans

Encore un communiqué pirouette, un vrai serpent, rien n’est dit dans son communiqué, aucun engagement, aucun positionnement.

Un texte passe partout au cas où…un discours sans conviction qui lui permettra de sauter sur un autre wagon sans aucun état d’âme !

RobertT
RobertT
7 ans

Mais Monsieur Robert Thierry, vous vous positionnez comme grand donneur de leçons alors que sur votre territoire communal, vous n’avez mobilisé que 673 voix pour Juppé sur 25 530 inscrits, malgré la pression de votre appareil communal !

Alors arrêtez un peu s’il vous plait !

Brice
Brice
7 ans

L’approbation du LPA et du Modem vaut quoi quand on a un parti qui joue à un jeu mais qui ne respecte pas les règles et consignes?