Tribune libre de Rézistan’s Égalité974

Journée internationale des droits des femmes

  • Publié le 8 mars 2024 à 11:36
  • Actualisé le 8 mars 2024 à 12:04

Nous célébrons aujourd’hui la Journée internationale des droits des femmes. Cette journée est l’occasion de mettre en lumière les réalisations sociales, économiques, politiques et culturelles des femmes, tout en soulignant les actions et les combats à mener pour un avenir où tous nos droits seront respectés et promus (photo rb/www.imazpress.com)

D’ailleurs, ce lundi 4 mars 2023 a marqué un tournant dans l’histoire des droits des femmes dans notre pays. L’inscription dans la Constitution de la liberté de recourir à l’avortement scelle et rend hommage à la "loi Veil" de 1975.

À l’heure où l’interruption volontaire de grossesse (IVG) est tabou, interdite, sanctionnée ou encore menacée ailleurs dans le monde, nous saluons ce choix largement majoritaire de nos élus pour protéger et garantir ce droit fondamental. Nous tenons à saluer particulièrement nos députés LFI, qui ont été co-signataires du texte initial, porté à l'origine par Mathilde Panot. Nous saluons également les associations de défense des femmes et les mouvements féministes qui n'ont jamais abandonné la lutte.

Nous nous étonnons tout de même de voir des parlementaires, dont des femmes, oublier les combats de Simone Veil, véritable pionnière sur le sujet, et de toutes les féministes, en votant contre ou en s’abstenant. Il était donc important de constitutionnaliser l’avortement afin d’éviter une régression de ce droit dans le futur.

Cette inscription permet ainsi, en cette Journée internationale des droits des femmes, de réaffirmer que le recours à l’IVG est un droit, une liberté. Elle donne l’exemple et apporte un message d’espoir à toutes les femmes du monde.

Le combat doit continuer car malgré les avancées de ces dernières décennies, d’autres luttes doivent encore être menées en faveur d'une égalité vraie entre les hommes et les femmes.

Rézistan’s Égalité974 

guest
0 Commentaires