Trophées des arts afro caribéens

Davy Sicard élu meilleur artiste de l'année

  • Publié le 22 septembre 2009 à 01:30

Davy Sicard a remporté ce lundi 21 septembre 2009 à Paris le prix du meilleur artiste de l'année. Le titre lui a été attribué par le jury des TAAC (trophées des arts afro caribéens). "Je dédie ce prix à La Réunion tout entière et aussi aux trois dalons qui étaient avec moi ce soir" a commenté Davy Sicard. Il faisait référence à Baster, Ziskakan et Meddy Gerville, nominés dans des catégories différentes.

C'est au théâtre du Chatelet, archi comble pour l'occasion, qui a lieu cette 4ème édition des TAAC. C'est la première fois que La Réunion est autant représentée. Outre Davy Sicard en catégorie meilleur artiste", Baster était nominé pour le prix du "meilleur groupe", Ziskakan pour celui du "meilleur album" (avec "Madagascar") et Meddy Gerville pour celui de " la révélation de l'année". Les quatre nominés (Thierry Gauliris pour Baster et Gilbert Pounia pour Ziskakan) -, ont fait le déplacement jusqu'à Paris pour assister à la cérémonie.

Le seul à avoir hésité avant de faire le voyage a été Davy Sicard. "Et puis je me suis dis que je ne pouvais pas rater cela. Les TAAC nous ont fait l'honneur de nous nominer, moi et les trois autres dalons, à travers cela c'est toute La Réunion qui était honorée, il fallait que je vienne" soulignait le chanteur avant le début de la soirée.

Dans chacune de ces catégories, les Réunionnais étaient opposés à plusieurs "grandes pointures". Ziskakan était en compétition avec Mulatu Astatke (vainqueur du prix), Medhy Custos et Victor Deme. Meddy Gerville avait face à lui Erik (vainqueur du prix), Jessy Matador et Sandra Nkaké. Baster était opposé à Magic System (vainqueur du prix) Amado et Mariam et Ti Kabzy. Quant à Davy Sicard concourrait face à Patrick Saint-Éloi, Tanya Saint-Val et Roukia Traoré.

"Tous les trois sont de grands artistes, c'est la raison pour laquelle je ne m'attendais pas du tout à gagner" notait l'auteur de "Kèr Maron". Une surprise qui n'était visiblement pas partagé par le public. À l'énumération des nominés, la phrase "c'est Sicard qui va gagner" était un murmure à peine étouffée dans la salle et parmi les journalistes. Ils ont d'ailleurs applaudi à l'annonce du gagnant.

Sonia Rolland, ex Miss France, n'a pas caché son émotion en remettant son prix au chanteur Réunionnais. "L'année dernière j'ai assisté à la soirée des TAAC et Davy Sicard était présent sur scène pour chanter. Il a eu droit à une standing ovation de près de 20 minutes. Je n'avais jamais vu cela" disait-elle. "Le public, et moi avec, étions bouleversés par sa voix, sa présence, son talent. Aujourd'hui il était nominé et il gagne, j'en suis très heureuse" ajoutait-elle.

"Ce prix qui est offert à La Réunion tout entière est la preuve que le maloya est capable de traverser les mers. C'est grâce à lui que je suis là aujourd'hui, c'est en me basant sur cette tradition forte que j'ai pu avancer" concluait Davy Sicard.

à Paris
guest
0 Commentaires