Fortes pluies

Les maraîchages noyés

  • Publié le 6 avril 2009 à 17:25

Les pluies diluviennes qui s'abattent notamment sur Saint-Joseph, Petite-Île, Saint-Pierre et les hauts du Sud depuis la nuit du dimanche 5 avril 2009 ont d'importants dégâts aux cultures maraîchères et vivrières. Rappelant que ces productions avaient déjà été mises à mal par le passage de Gaël en février dernier, Jean-Yves Minatchy, président de la chambre d'agriculture, a demandé au conseil général de mettre en ?uvre "le dispositif d'intervention d'urgence d'approvisionnement en produits de première nécessité" pour les agriculteurs touchés par ces intempéries.

Un premier bilan des conséquences des fortes pluies sera publié dans la journée de mardi après le recensement effectué par la chambre d'agriculture.

Concernant les chemins d'exploitation souvent très dégradés par les eaux de pluies, Jean-Yves Minatchy demande aux maires des communes concernées d'effectuer les travaux de réparation "dans les plus brefs délais afin de ne pas compromettre le bon déroulement de la prochaine campagne sucrière".
guest
0 Commentaires