Opération de grande envergure

Bras-Panon et Saint-André : des centaines de personnes contrôlées par les forces de l'ordre

  • Publié le 31 mars 2024 à 12:57
  • Actualisé le 31 mars 2024 à 13:41

Une vaste opération de contrôle a été menée par les gendarmes et les policiers ce samedi 30 mars 2024 de 20h à minuit à Bras-Panon et à Saint-André, informe la préfecture. Plusieurs centaines de personnes ont été contrôlées et plusieurs infractions relevées. Ces contrôles ont été décidés par le préfet à la suite des violences urbaines survenues le 22 et le 23 mars (Photo d'illustration : police nationale)

Les contrôles ont eu lieu dans le cadre de l'arrêté préfetoral interdisant le port et le transport des armes ainsi que les combats de rue.

Lire aussi : Combats de rue, port d'armes, le préfet interdit ce qui est déjà interdit

"L’objectif était de contrôler d’une part, que les arrêtés préfectoraux étaient bien respectés afin d’éviter le risque de nouveaux affrontements entre bandes d’individus armés, et, d’autre part, que les règles de sécurité routière soient aussi respectées par les usagers de la route" note la préfecture dans son communiqué.

Le bilan des contrôles ci-dessous :

Secteur gendarmerie à Bras-Panon


- effectifs engagés : 56
- nombre de véhicules contrôlés : 553
- nombre de personnes contrôlées :  767
- détentions de stupéfiant : 10
- conduites sous stupéfiant : 11
- conduitessous l’empire d’un état alcoolique : 9
- ports d'armes : 4
- défauts d'assurance : 4
- conduites malgré suspension : 4
- infractions diverses : 20

Secteur police à Saint-André
- effectifs engagés : 8
- nombre de véhicules contrôlés : 41
- nombre de personnes contrôlées : 112
- nombre de contraventions relevés : 4
Pas de délit constaté

www.imazpress.com / redac@ipreunion.com

 

guest
3 Commentaires
Cri
Cri
3 semaines

C pas les habitants de Bras-Panon qui étaient contrôlé mais les automobilistes de la 4 voies qui étaient dévié sur BP

Pierrot 974
Pierrot 974
3 semaines

Bras Panon serait-il plus délinquant que St André ?

Bertel974
Bertel974
3 semaines

56 fonctionnaires engagés côté GN et 8 côté PN? Il n’y a pas un truc qui cloche? C’est avec 8 péquins que vous mené une opération de cette envergure ? Soit les policiers sont tous malades, ou alors leur direction n’en a rien à cirer? En tout cas chapeau aux gendarmes quand aux résultats !