Football

Coupe de France: Nantes espère une 2e finale, Annecy rêve de Saint-Denis

  • Publié le 5 avril 2023 à 09:08
  • Actualisé le 5 avril 2023 à 09:33

Des 7.382 clubs engagés au départ, ils ne sont plus que quatre: le tenant du titre Nantes doit repousser la menace de Lyon, mercredi en demi-finale de Coupe de France, pour retrouver le Stade de France, face à Annecy (L2) ou Toulouse, opposés jeudi.

Le dernier carré de la "Vieille Dame", pour sa 106e édition, s'ouvre mercredi (21h10) sur un duel entre le FC Nantes d'Antoine Kombouaré, encore groggy de la gifle infligée par Reims (3-0) dimanche, et l'Olympique lyonnais de son ami Laurent Blanc, tombeur du Paris SG (1-0) en fin de week-end.

C'est déjà une "petite finale de Coupe de France", selon la formule de Kombouaré, lequel espère voir ses Canaris prouver leur "capacité à rebondir très vite", de surcroît à la Beaujoire.

Les Jaune et Vert aimeraient emmener de nouveau leurs fidèles et remuants supporters jusqu'au Stade de France, le 29 avril, pour une deuxième finale consécutive après celle remportée en mai contre l'OGC Nice.

La performance ne serait pas inédite dans l'histoire du club nantais. En 1999 et 2000, l'équipe emmenée par Mickaël Landreau avait atteint la dernière marche et réalisé un doublé, avec des finales remportées contre Sedan puis Calais.

L'OL apparaît néanmoins comme un gros obstacle pour des Nantais à la peine en championnat, quatre points seulement devant la zone de relégation.


- "Détermination" -


En Ligue 1, les Lyonnais ont eux repris du poil de la bête en s'imposant au Parc des princes, dimanche face à Mbappé et consorts, avec un but du jeune Bradley Barcola, nouvel international Espoir français âgé de 20 ans.

"Je ne sais pas si c'est une préparation idéale, le score de demain nous le dira", a tempéré Laurent Blanc mardi devant la presse. En tout cas, il faudra "démontrer les mêmes choses qu'à Paris (...) au niveau de l'état d'esprit et de la détermination", a-t-il dit.

Gagner la Coupe de France rappellerait des bons souvenirs à l'ancien défenseur et sélectionneur des Bleus, sacré à la fois comme joueur (en 1990 avec Montpellier, en 1996 avec Auxerre) et comme entraîneur (en 2015 et 2016 avec le PSG).

Surtout, cela permettrait à l'OL de disputer la Ligue Europa, comme en 2021/2022 (élimination en quarts de finale), après une année sans compétition européenne. Une qualification via le championnat, où Lyon pointe à la neuvième place, paraît improbable.

Évoluer sur la scène continentale est aussi un rêve qui anime les deux "outsiders" de la Coupe de France, Annecy et Toulouse, dont la présence en demi-finale constitue déjà une surprise en soi.

Les Toulousains, treizièmes de Ligue 1, partent évidemment favoris du duel programmé jeudi (20h45) au Parc des sports d'Annecy, face à des Haut-Savoyards bien préoccupés par leur maintien en Ligue 2.

Le FC Annecy, empêtré dans une série noire en championnat (quatre défaites et un match nul en cinq matches), a tout de même prouvé qu'il pouvait frapper fort par moments, comme en quarts contre l'Olympique de Marseille (2-2, 7-6 t.a.b.).

Depuis la première édition en 1917/1918, seuls deux clubs évoluant en deuxième division ont mis la main sur la Coupe de France: Le Havre, en 1959, et Guingamp, en 2009.

Programme des demi-finales de Coupe de France:
Mercredi:
(21h10) Nantes - Lyon
Jeudi:
(20h45) Annecy (L2) - Toulouse

AFP

guest
0 Commentaires