Football

Euro-2024: les Pays-Bas vainqueurs sur le fil de la Pologne

  • Publié le 16 juin 2024 à 19:21
  • Actualisé le 16 juin 2024 à 20:00

Les Pays-Bas, adversaires de la France lors de la prochaine journée dans le groupe D de l'Euro-2024, se sont imposés sur le fil 2-1 face à la Pologne, coriace malgré l'absence de sa star Robert Lewandoski, dimanche à Hambourg.

En proie à de réels problèmes de finition, les Néerlandais n'ont pas réussi à concrétiser leurs nombreuses possibilités de but, restant constamment sous le menace d'un contre polonais.

Mais les Français sont prévenus: Memphis Depay et ses coéquipiers sont capables de presser très haut et sans leurs soucis d'efficacité, ils pourraient se révéler redoutables.

Après une entame de match à l'avantage des hommes de Ronald Koeman avec des tentatives de Gakpo et Reijnders dans les premières minutes, les Polonais ont toutefois glacé les Oranje sur leur première occasion, via un coup de tête d'Adam Buksa à la réception d'un corner (16e).

Un but qui a mis en évidence la fébrilité de la défense néerlandaises sur les phases arrêtées.

Récompensés de leurs incessantes poussées offensives, les Pays-Bas ont recollé au score peu avant la demi-heure grâce à une frappe plein axe de Cody Gakpo déviée par Bartosz Salamon (1-1, 29e).

A l'image de leurs supporteurs qui avaient défilé par milliers dans les rues de Hambourg, les Oranje, qui jouaient dimanche en bleu, procédaient par vagues, ne péchant finalement, en première période, qu'au niveau du dernier geste.

Lacune identique après la pause. Depay (49e), Simons (55), ou encore Dumfries (65) et De Vrij (74), en position de marquer, n'en ont pas profité.

Le match a ensuite baissé d'intensité. Les Oranje, brusquement trop statiques, s'en sont finalement remis à l'instinct de buteur du remplaçant Wout Weghorst (entré en jeu deux minutes plus tôt à la place de Depay) pour finalement prend l'avantage à la 83e. Weghorst, véritable N.9, ce que n'est pas Depay, de quoi faire réfléchir Koeman pour la suite de la compétition.

Les Pays-Bas poursuivront leur tournoi vendredi face à la France, favorite de la compétition qui débute son Euro lundi face à l'Autriche. La Pologne, qui espère récupérer Lewandowski, blessé à la cuisse lors du dernier match de préparation face à la Turquie, jouera son deuxième match vendredi face aux Autrichiens.

AFP

guest
0 Commentaires