Gaza

La Cour internationale de justice ordonne à Israël de stopper "immédiatement" son offensive militaire à Rafah

  • Publié le 24 mai 2024 à 18:38
  • Actualisé le 24 mai 2024 à 19:11

La Cour internationale de justice (CIJ), la plus haute juridiction de l'ONU, ordonne à Israël de stopper "immédiatement" son offensive militaire à Rafah et de maintenir le passage de Rafah ouvert pour permettre un accès "sans restriction" à l'aide humanitaire

La CIJ appelle également à la libération "immédiate et inconditionnelle" des personnes prises en otages par le Hamas lors de son attaque du 7 octobre contre Israël.

Si ses ordonnances sont juridiquement contraignantes, la CIJ n'a aucun moyen de les faire respecter mais sa décision concernant Rafah est susceptible d'ajouter à la pression internationale en faveur d'une trêve après plus de sept mois de guerre dans la bande de Gaza.

AFP

guest
1 Commentaires
HULK
HULK
1 mois

Et libérer les otages, elle s'en fout complètement alors? Ah non, c'est vrai, çà c'est autorisé. Si l'on tapait sur ISRAËL et sur le Hamas,ce serait plus crédible, non? (Bonjour, n'hésitez pas à lire les articles en entier avant de commenter. Bonne soirée - modérateur)