Solidarité

Le Territoire de l'Ouest soutient la culture et s’engage sur des initiatives innovantes et solidaires

  • Publié le 13 juin 2024 à 09:47
  • Actualisé le 13 juin 2024 à 10:02

Les élus du Territoire de l’Ouest se sont réunis, le 3 juin 2024, en bureau communautaire, sous la présidence d’Emmanuel Séraphin. Parmi les affaires à l’ordre du jour, les élus ont eu à se prononcer sur la participation de la communauté d’agglomération à des projets culturels ; dans l’organisation de la filière articles de bricolage et de jeux sur le réseau de déchèteries ; sur son soutien à des associations pour leurs actions de lutte antivectorielle ; sur la mise en place d’un système innovant de surveillance du trait de côte ou encore sur l’action solidaire d’élèves vétérinaires à la stérilisation d’animaux domestiques. Nous publions ci-dessous le communiqué du Territoire de l'Ouest. (Photo : Territoire de l'Ouest)

845 000 euros ont été octroyés à la culture, lors de ce bureau communautaire. Suite à l’appel à projets à destination des salles de diffusion du spectacle vivant, relatif à un programme d’actions sur le territoire ouest, les élus ont ainsi validé la participation de
la communauté d’agglomération aux prestations de quatre salles : Le Séchoir, Lèspas, Théâtre sous les Arbres et Kabardock.

Un budget de 85 000 euros  a été affecté à chacune d’entre elles pour leurs actions culturelles de qualité, innovantes, intercommunales et accessibles au plus grand nombre.

Les élus ont également donné leur accord pour soutenir des festivals de dimension intercommunale, tels que Leu Tempo, Opus Pocus, Kromali, Battle of the Year, les Arts de la Marge, Vita Danse, Jazz dann Port, Kabardéfilé, Jazz en l’Air, Hors cadre, Dann Kèr lé O.

Le Salon du livre péi sera lui aussi soutenu.

- Békali 2024 -

Les élus ont ainsi validé le projet Békali 2024, dispositif culturel unique à La Réunion de soutien à la création du Territoire de l’Ouest aux quatre salles de spectacles Le Séchoir, Lèspas, Théâtre sous les Arbres et Kabardock.

Békali donne l’opportunité à des jeunes créateurs réunionnais de se professionnaliser, en bénéficiant d’un accès privilégié aux
équipements et aux réseaux. Les artistes retenus peuvent ainsi travailler concrètement sur leur projet dans un cadre professionnel. Ils accèdent également à une aide financière en coproduction, à l’accueil en résidence et à un accompagnement administratif et technique.

Des représentations grand public et scolaires, ainsi que des ateliers sont également
proposés.

En 2024, les trois lauréats de l’appel à projets sont :
- la compagnie Zopiok avec "Tousèl", un spectacle mélangeant le théâtre, le mime et la magie
- la compagnie Dé LianeS avec le projet "Kom sur des roulettes", roller dance et théâtre tout terrain ;
- LPDF Corp avec "Rêve et Veillées", spectacle interactif, jeune public.

100 000 euros sont octroyés pour le dispositif Békali.

- Déploiement d’un outil de suivi participatif du trait de côte -

Le Territoire de l’Ouest souhaite mettre en place une initiative pionnière dans le cadre de sa stratégie locale de gestion intégrée du trait de côte. Un outil expérimental de suivi participatif du recul du trait de côte sera déployé, permettant aux passants de photographier le littoral depuis des stations totems fixes.

Ces images aideront à suivre les évolutions du trait de côte. Cinq stations totems seront installées dans chaque commune membre pour sensibiliser la population et améliorer la connaissance de ce phénomène naturel. Ce projet est le fruit d’une collaboration multipartenariale entre le Territoire de l’Ouest et l’Observatoire du littoral, qui assureront la fabrication, l’installation et l’entretien des stations, et le BRGM qui se chargera de l’analyse des photos et de la présentation des résultats.

Le coût total du projet, estimé à 210 000 euros, sera financé à hauteur de 22,3% par le Territoire de l’Ouest (46 885 euros), 16,2% par le BRGM (34 000 euros) et 61,5% par la DEAL (129 115 euros). Le déploiement du dispositif est prévu pour le second semestre 2024.

- Environnement -

Les élus ont validé la contractualisation avec l’éco-organisme Ecomaison afin d’obtenir un soutien financier pour la filière de collecte des articles de bricolage, de jardin, de jeux, de jouets sur les déchèteries du Territoire de l’Ouest. Les articles en bon état seront prioritairement orientés vers les Trokali, espaces de brocante gratuite, installés sur certaines déchèteries.

Dans le cadre de la Lutte Anti-Vectorielle (LAV), les élus communautaires ont validé l’octroi d’aides à des associations pour leurs actions contre la prolifération de la dengue, comme nettoyage des ravines, l’entretien d’espaces publics... Les élus ont souligné l’importance de verser ces aides pour lutter plus efficacement contre la prolifération des moustiques.

Budget alloué : 101 000 euros

- Lutte contre l'errance animale -

Une subvention de 14 925 euros est attribuée à l’association Renyon viv ensamb ek zanimo, Collectif réunionnais assistance et de protection des animaux (REVEZ-CRAPA) pour reconduire, en 2024, l’opération de stérilisation des animaux domestiques de propriétaires.

Cette campagne, d’une durée de 15 jours, mobilisera six étudiants vétérinaires de l’école vétérinaire de Toulouse, encadrés par des vétérinaires locaux. L’objectif est de sensibiliser les propriétaires d’animaux domestiques et de prendre en charge gratuitement les frais de stérilisation, d’identification et de médication de première nécessité.

L’association REVEZ-CRAPA vise à stériliser 230 animaux et prévoit d’intervenir dans des secteurs définis en fonction des besoins remontés par les communes et l’intercommunalité, avec une potentielle intervention sur Mafate.

guest
0 Commentaires