Une cinquantaine de victimes et des milliers d'euros en cause

Soupçonné de multiples escroqueries, l'ancien syndicaliste Johny Michel en garde à vue

  • Publié le 23 novembre 2023 à 16:31
  • Actualisé le 3 mai 2024 à 11:35

Johny Michel, ancien syndicaliste, a été interpellé ce mercredi 22 novembre 2023 par les policiers de Saint-Denis. Il a été placé en garde à vue au commissariat de Malartic. L'homme est soupçonné d'avoir escroqué une cinquantaine de personnes lors d'achats ou de ventes de véhicules. Le préjudice serait évalué à plus de 180.000 euros. L'ancien syndicaliste devra répondre de ses actes devant le tribunal judiciaire (Photo d'archives : www.imazpress.com)

"Les enquêteurs de la police nationale de La Réunion ont interpellé cet homme qui arnaquait depuis 2019 des personnes en leur vendant des véhicules réformés appartenant au groupe La Poste", indiquent les forces de l'ordre.

Johny Michel a été à la tête de plusieurs syndicats de la fonction publique, avant d'être écarté par son administration il y a de cela quelques années. Il était surveillé par les enquêteurs.

Johny Michel a été à la tête de plusieurs syndicats de la fonction publique. Venu de Sud-PTT, il avit été nommé délégué régional de l'union syndicale Solidaires en novembre 2013, Johny Michel s'est vu pousser vers la sortie en octobre 2014 après s'être rapproché de l'Union régionale 974 de Clara Derfla et Pascal Hoareau.

Lire aussi - Johny Michel : "Tôt ou tard, la marmite va exploser"

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

guest
1 Commentaires
FALCO
FALCO
6 mois

Punaise on nous parle plus de son passé de syndicaliste que de son présent de voleur-arnaqueur..