Près de 24 000 ménages sont logés dans le chef-lieu

Les petits logements plus chers que les grands à Saint-Denis

  • Publié le 20 mai 2016 à 17:49

Ce vendredi 20 mai 2016, la Préfecture a publié les premières données de son observatoire des loyers à Saint-Denis. En 2014, le prix du loyer s'est élevé à 9,95 euros au mètre carré. Ce qui revient à un loyer mensuel de 642 euros pour un appartement T3 de 70 mètres carrés. Un chiffre en légère augmentation par rapport à 2013. En moyenne, les petits logements se louent plus cher que les grands. Le T1 reste donc le plus cher du marché. Les appartements aux loyers les plus élevés sont ceux mis en location entre 2011 et 2012.

Sans grande surprise, les logements construits avant 1970 sont moins chers que les autres. Le parc locatif privé de Saint-Denis accueille aujourd'hui près de 24 000 ménages qui s'inscrivent au coeur de plusieurs trajectoires : installation provisoire avant l'accession à la propriété, refuge des plus démunis en attente d'un logement social, accueil d'individus en mobilité... Cette base a entraîné la mise en place d'un observatoire des loyers, construit par la Deal (Direction de l'environnement de l'aménagement et du logement), l'Adil et l'agence d'urbanisme de La Réunion (Agorah).

Le but : la collecte et le suivi des données en matières de loyer. Aujourd'hui, l'observatoire a présenté ses toutes premières données. En 2014, le prix des logements a légérement augmenté par rapport à l'année précédente. Le mètre carré est aujourd'hui estimé à 9,95 euros. Fait plus étonnant, les logements d'une pièce se louent en moyenne 31 % plus cher que ceux de cinq pièces.

A titre d'exemple, un appartement T3 de 70 mètres carrés revient à un loyer mensuel de 642 euros contre 701 euros pour une maison de même superficie.

guest
1 Commentaires
Jim
Jim
7 ans

Comme d'habitude c'est les gens modestes qui se font marcher dessus par les propriétaires.