[PHOTOS/VIDÉOS] Jusqu'à nouvel ordre

La Réunion passera en alerte violette à 6h, Belal à 120 km de nos côtes

  • Publié le 14 janvier 2024 à 20:01
  • Actualisé le 15 janvier 2024 à 04:39

Depuis 20h ce dimanche 14 janvier 2024 et au moins jusqu'à mardi matin, La Réunion est placée en alerte rouge cyclonique. L'alerte violette sera déclenchée ce lundi à 6 heures du matin, jusqu'à nouvel ordre. Il impose un confinement total y compris pour les secours et les forces de l'ordre. C'est le prochain passage sur l'île du cyclone Belal qui a motivé cette décision préfectorale. À 1h ce lundi, le système et ses "vents extrêmes" se situait à 145 km au nord - ouest des côtes réunionnaises. selon les météorologues, le système "sera aux portes de La Réunion" entre très tôt lundi matin et lundi dans la journée. Il aura alors atteint le stade de cyclone intense. Suivez notre direct (Photo rb/www.imazpress.com)

  • C'est la fin de ce direct, nous retrouvons tout de suite ici pour un nouveau suivi en direct

    Prenez bien soin de vous

  • C'est la fin de ce direct, nous nous retrouvons à 5h du matin.

    Courage zot tout !

  • Belal à 145 km de nos côtes

    Le cyclone se déplace actuellement à 11 km/h les prévisions de trajectoire c"onfirment une forte probabilité que le centre du système passe directement sur la Réunion ou à proximité immédiate".

    Même si le centre ne passait pas directement sur la Réunion, les impacts attendus en termes de vent, pluie et houle seront majeurs. Des vents dévastateurs (autour de 200 km/h sur les bas, 250 km/h sur les hauts habités et plus de 250 km/h sur les plus hauts sommets), une houle cyclonique grosse (vagues moyennes autour des 8m, les plus hautes proches de 12-15m) et des cumuls de pluies très importants sont attendues en journée de lundi.

    L'île sera placée en vigilance violette à 6h ce lundi matin

  • Passage prévu en alerte violette à 6h du matin

    La Réunion sera en confinement absolu, les acteurs de la gestion de crise inclus.

    "Au regard des prévisions météorologiques actuelles, le mur de l’œil du cyclone Bela devrait arriver par le Nord-Ouest de l’île de La Réunion entre 7h et 9h du matin ce lundi. Cela impliquera des vents dépassant probablement les 200 km/h. Le système circulera ensuite sur le reste de l’île en matinée, avec des conditions météorologiques toujours intenses" annonce la préfecture.

    Le préfet de La Réunion a donc décider de déclencher le niveau d’alerte violette, le plus haut niveau, à partir de 6h du matin ce lundi 15 janvier et jusqu’à nouvel ordre. Cet horaire pourra être modifié si les conditions météorologiques évoluent. 

    "Cela implique un confinement strict de l’ensemble de la population, y compris des services de secours et de sécurité et tous les agents mobilisés à la gestion de crise (seuls autorisés à se déplacer sous l’alerte rouge). Toute circulation est formellement interdite pour quelque cause que ce soit et jusqu’à nouvel ordre" rappelle la préfecture.

    La population est informée que, durant cette phase, il n’y plus de possibilité de secours immédiat.

    Durant cette phase, il est expressément demandé à la population réunionnaise de respecter les consignes suivantes :

    • Ne sortir sous aucun prétexte et attendre impérativement les consignes des autorités ;

    • Se tenir éloigné des ouvertures pour éviter les projections de verre en cas de bris ;

    • Rester calme et à l’écoute des bulletins météorologiques et des consignes officielles ;

    • Se préparer à des coupures du courant électrique, de réseaux de communication et d’eau potable.

    "L’agence régionale de santé de La Réunion tient à sensibiliser la population sur les risques liés à l’usage de groupes électrogènes en intérieur pour pallier les coupures d’électricité. L’intoxication au monoxyde de carbone peut être mortelle. Ce gaz, toxique, incolore et inodore, est responsable chaque année d’une centaine de décès en France" alertent les autorités.

    L’alerte violette couvrira le passage de l’œil du cyclone, une zone de calme relatif situé au centre du cyclone. Il ne faut pas se laisser tromper par l'amélioration temporaire des conditions météorologiques et rester confiné.

    Rappel, tant que la situation météorologique le permet, toute personne dont l’habitation n’est plus sûre doit chercher refuge au plus près de son domicile, rester le moins possible dehors et appeler les secours si nécessaire. Les centres d’hébergement conservent des capacités d’accueil. La liste est disponible sur www.reunion.gouv.fr/Actualites/Urgences/Belal-Centres-de-vie-et-d-hebergement

  • "La Nation se tient solidaire" assure Gabriel Attal

     

    "Mes pensées vont aux habitants de La Réunion confrontés à un terrible cyclone" a écrit le Premier ministre sur X (ex-Twitter). Il se trouve actuellement au au Centre opérationnel de gestion interministérielle des crises, en compagnie de Gérald Darmanin.

     

  • Belal devrait toucher La Réunion au stade de cyclone intense

  • 6 personnes se trouvent actuellement en centre d'hébergement sur la commune de La Possession

    - Ravine à malheur : 5 personnes d'une même famille dont 1 enfant (Ecole Joliot Curie, 205 RD 41 - Ravine à Malheur)

    - Centre Nelson Mandela : 1 personne (3, rue Barakani - Saint Laurent)

    Pour plus d'informations, vous pouvez contacter la mairie, au numéro unique disponible 24h/24 pendant toute la durée de l'alerte rouge : ???????????????? ???????? ???????? ????????.

     

  •  Belal va aborder La Réunion "pas loin du stade de cyclone tropical intense", il est à 185 km de nos côtes

    "Le cyclone tropical Belal a effectué un virage vers le sud-est ce dimanche soir et a repris son intensification, ce qui pourrait le conduire à aborder la Réunion pas loin du stade de cyclone tropical intense" annonce Météo France dans son dernier bulletin.  "Belal est donc un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes à proximité du coeur du phénomène lorsqu'il abordera la Réunion à partir de la fin de nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi" alerte le centre météorologique.

    "Les prévisions de trajectoire confirment une forte probabilité que le centre du système passe directement sur la Réunion ou à proximité immédiate au cours des prochaines 18 heures. Une telle menace n'avait pas été connue depuis le cyclone Firinga (janvier 1989)."

    "Même si le centre ne passait pas directement sur la Réunion, les impacts attendus en termes de vent, pluie et houle seront majeurs : des vents dévastateurs (autour de 200 km/h sur les bas, 250 km/h sur les hauts habités et plus de 250 km/h sur les plus hauts sommets), une houle cyclonique grosse (vagues moyennes autour des 8m, les plus hautes proches de 12-15m) et des cumuls de pluies très importants sont attendues en journée de lundi" prévient Météo France.

    "En cas de passage de l'oeil du cyclone sur la Réunion, après une première phase de vents violents, une accalmie temporaire sera ressentie, mais ne doit surtout pas être interprétée comme la fin du cyclone car les vents vont reprendre de façon très brutale dans le sens opposé."

     

  • Des crues très importantes dans des cours d’eau et ravines de l’île sont à prévoir, des évacuations préventives organisées

    Le cyclone Belal apporte depuis ce dimanche matin des pluies intenses, qui vont s’intensifier en cours de nuit et durant la journée de lundi. Des crues très importantes des cours d’eau et ravines de l’île sont à prévoir, avec des débits élevés et parfois exceptionnels (décennales, voir centennales).

    Face au risque de débordements et aux conséquences sur la sécurité des personnes, le préfet de La Réunion demande aux habitants de suivre les consignes des autorités, notamment des communes concernées et des forces de l’ordre qui assurent l’évacuation des secteurs les plus exposés.

    Dans ces secteurs, la population doit évacuer et se mettre à l’abri chez un proche ou dans un centre d’hébergement.

    Les habitants peuvent rester dans leur logement, seulement si une zone non inondable permet de s’abriter en sécurité pendant le cyclone, un étage par exemple.

    Actuellement, les secteurs les plus exposés sont :

    Saint-Paul – quartier de L’Etang-Salé :

    • Jacquot

    • Grande Fontaine

    Saint-Denis :

    • Ilet Quinquina

    • La Colline

    Saint-Benoît :

    • Ilet Coco

    Toute personne dont l’habitation n’est plus sûre doit chercher refuge au plus près de son domicile, rester le moins possible dehors et appeler les secours si nécessaire.



     

  • Prisca Thevenot annonce que "des renforts" sont "prêts à être déployés"

    Invitée de BFMTV, la porte-parole du gouvernement souligne que "2.000 sapeurs-pompiers sont mobilisés sur place" et que des "renforts sont disponibles en métropole, prêts à être déployés à la fin du cyclone".

     

  • L'alerte violette n'est pas exclue, précise Jérôme Filippini

    "Si les constantes de vent et se confirment et que des raffales de plus de 200 km/h dans les bas et 250 km/hn dans les hauts sont enregistrées, cela pourrait m'amener à décréter une alerte violette" annonce-t-il.

  • "On a dû éloigner du virage quelques récalcitrants" annonce Jérôme Filippini

    "Mais c'est une minorité, je remercie les Réunionnais pour leur coopération."

    "Il reste une vigilance à avoir sur les perspectives de crues et leur impact" alerte-il. "Des phénomènes avec des débits élevés et parfois exceptionnels (décennales, voir centennales)" sont attendus.

  • Belal à 200 km de nos côtes, il devrait passer sur l'île au stade de cyclone intense

    "Belal est à 200 km de La Réunion, il a amorcé son virage vers l'île. On s'attend à une nouvelle intensification, cela confirme qu'il passera au stade de cyclone intense demain matin" annonce Céline Jauffret, directrice inter-régionale de Météo France. "Les côtes nord-ouest vont être les premières à subir le cyclone en fin de nuit, des raffales à 200km/h sont attendues sur le littoral, et jusqu'à 250 km/h dans les hauts."

    "Toute l'île va être concernée, les conditions météorologiques vont se dégrader sur tout le territoire" ajoute-t-elle. Belal se déplace actuellement à 9 km/h.

    "Des vagues de 8 mètres mètres sont attendues" ajoute-t-elle. Toute l'île est en vigilance rouge crues. "On attire l'attention de tous : l'oeil dy cyclone peut passer sur La Réunion. Une accalmie peut avoir lieu, mais cela ne doit pas être considéré comme la fin du cyclone, bien au contraire" alerte par ailleurs Céline Jauffret.

    "Belal devrait graduellement s'éloigner de La Réunion dans la nuit de lundi à mardi. C'est un niveau de menace que nous n'avons pas vu depuis Firinga."

  • Cyrille Melchior : "le SDIS et le Département mobilisés aux côtés du préfet et des maires"


    Cyrille Melchior, président du conseil départementala, publié le communqiué suivant : "comme le préfet et les services météorologiques l’ont annoncé, La Réunion va subir un phénomène grave comme nous n’en avons pas connu depuis plusieurs années.

    A l’ensemble des maires et des conseillers municipaux, je tiens à apporter mon entier soutien. La collectivité départementale, dans ses domaines de compétences, reste mobilisée à vos côtés. Je salue l’engagement sans faille de tous les pompiers sans oublier celui des équipes des Unités Territoriales Routières (UTR) en alerte sur toutes les routes départementales"

    Lire l'article ici

     

  • Saint-Paul : les 17 centres d'hébergement sont ouverts

    Tous les centres d’hébergement de Saint-Paul sont désormais ouverts "afin de mettre à l’abri la population qui pourrait être concernée par la dégradation météorologique annoncée par Météo France" indique la mairie de Saint-Paul

    Pour connaître le centre d'hébergement le plus proche de votre domicile, vous pouvez contacter le Poste de commandement de sauvegarde de la Ville de Saint-Paul au numéro unique : le 0262 45 43 45"

    L'article est à retrouvez ici

  • Gabriel Attal va participer à une cellule de crise au ministère de l'Intérieur

    Selon BFMTV, le Premier ministre Gabriel Attal se rend à la cellule de crise qui se tient à 22h (heure de La Réunion) au ministère de l'Intérieur pour s'entretenir avec Gérald Darmanin et faire un point de situation sur le passage du cyclone Belal

  •  Il est 20h, La Réunion est en alerte rouge. Soyez prudent.e.s. Restez chez vous

  • Saint-Denis active son numéro d'urgence : 02 62 40 06 64

    La commune de de Saint-Denis annonce dans un communiqué qu'elle active son numéro d'urgence. "Le but étant d'assurer la sécurité de tous les administrés" note la mairie.

    Dès le passage en alerte rouge, ce dimanche soir à 20h, une ligne d'ugrence est disponible 24h/24 et accessible au 02 62 40 06 64.

    L'ensemble des habitants sont invité à contacter ce numéro unique en cas de difficultés.

    La Ville préconise d'utiliser ce numéro pour toute question non urgente afin de ne pas encombrer les numéros d'urgence comme le 18 ou 15.

    La suite de l'article est ici
     

  • Saint-Benoît : le Plan Communal de Sauvegarde et le Poste de commandement est opérationnel

    Suite à l’annonce du passage en alerte rouge cyclonique ce dimanche soir à 20h, le maire de Saint-Benoît a décidé d’activer le Plan Communal de Sauvegarde (PCS).

    Voici les deux centres d'hébergement prêts à accueillir en cas de besoin :

       Gymnase de Bras-Fusil (rue des Alpinias) -
        Centre de vie et d'hébergement

        Gymnase Marc Minatchy (chemin Morange, Sainte-Anne) -
        Centre d'hébergement

    Les personnes ne pouvant trouver un abri sûr doivent s’orienter vers un centre d’hébergement.

    Les malades autonomes, mais qui ont besoin d’électricité pour assurer la continuité de leurs soins, peuvent se rendre dans le centre de vie.

    Numéro unique : 02 62 50 88 00

    Le Poste de Commandement Communal (PCC) est installé en mairie. Toutes les équipes sont mobilisées à l'approche du cyclone.
    Pour toute demande d'assistance : composez le 02 62 50 88 00.

  • "Nous suivons de près son évolution", a déclaré Gérald Darmanin

  • Saint-Denis : dix centres d'hébergement ouverts

    Dix centres d'hébergement ont ouvert leurs portes à Saint-Denis ce dimanche 14 janvier 2024. Les structures sont prêtes à accueillir d'éventuels sinistrés du cyclone Belal. Une vingtaine de personnes sans domicile fixe ont déjà été conduites à l'abri dans un centre.

    La maire de Saint-Denis, Ericka Bareigts a visité la structure de la Bretagne. Elle a fait le point sur ces centres d'accueil et a appelé à la solidarité. Regardez

    L'article complet est ici

  • Air Austral procède à l’annulation de ses vols pour la journée du lundi

    La Préfecture de La Réunion a annoncé le déclenchement de l’alerte rouge du Plan ORSEC, effective à partir de 20h00 ce dimanche 14 janvier 2024. De ce fait, l’Aéroport de la Réunion Roland Garros ainsi que l’Aéroport de Pierrefonds ont fermé leurs portes depuis 16h00. Aucune réouverture des aéroports n’est envisagée avant mardi 16 janvier 2024.

    En conséquences, et en concertation avec les autorités et le Poste de Commandes Opérationnelles de l’Aéroport de La Réunion Roland Garros, tous les vols Air Austral de la journée du lundi 15 janvier 2024 sont annulés, à l’exception des vols directs prévus entre Paris et Mayotte.

    Lire ici

  • La Mission Intercommunale Ouest (M.I.O) fermée ce lundi

    En raison du passage du cyclone Belal à proximité immédiate de l’Ile de la Réunion, La Mission Intercommunale Ouest (M.I.O) sera fermée lundi 15 janvier 2024.

    La réouverture sera annoncée sur nos réseaux sociaux après remise en service de nos systèmes.

  • Information des abonnés au service de l’eau de la commune de Saint-Leu

    Le cyclone tropical Belal continue de se rapprocher de notre ile.

    A compter de 20h ce soir, notre ile passe alerte rouge. Afin de préserver ses installations, la Saphir procèdera à l'arrêt de la production d'eau alimentant les réservoirs Maduran, Etang, Piton 800 et Piton 1000.

    Dès lors des coupures interviendront sur les secteurs suivants :

        Secteur Piton Saint-Leu
        Secteur Le Portail
        Secteur Grand Fond
        Secteur Stella
        Secteur l'Entre-Deux
        Secteur Lelièvre
        Secteur Bois de Nèfles
        Secteur Plateau
        Chemin Dubuisson
        Secteur Quartier des pêcheurs
        Lotissement Lelièvre

  • À Saint-Paul, la houle s'intensifie d'heures en heures

  • Regardez la dernière trajectoire du cyclone Belal

  • Évacuations préventives, "de nombreux débordements de cours d'eau sont à prévoir"

    Parvine Lacombe, directrice de cabinet du préfet de La Réunion fait le point sur les évacuations préventives et les conséquences du cyclone Belal sur les risques de crues et inondations.

    "Le cyclone va s'accompagner de pluies très intenses dans plusieurs zones de l'île qui vont se traduire par des crues des cours d'eau de l'île avec des débits parfois exceptionnels", déclare-t-elle. "Les communes font un travail de recensement." Un travail qui consiste à identifier les zones exposées et aller chez l'habitant pour l'encourager à se mettre à l'abri ou rejoindre des centres d'hébergements.

    "Ces crues vont démarrer en fin de nuit avec une montée des eaux rapides." "De nombreux débordements de cours d'eau sont à prévoir", ajoute la directrice de cabinet.

    "Plusieurs communes ont proposé un relogement.

    Le message du préfet est donc : "aux personnes qui habitent dans ces zones, d'écouter les conseils et recommandations d'évacuations, identifier dans son logement une zone de mise à l'abri et évacuer".

    Voici les zones ciblées :

    - la rivière Saint-Denis

    - la rivière Sainte-Suzanne

    - la rivière des Marsouins

    - la rivière Saint-Gilles

    - la rivière des Pluies

    - Étang Saint-Paul

    - rivière du Mât

    - rivière des Galets

    À deux heures de l'alerte rouge, "il convient de continuer ce processus d'évacuation dans les zones exposées".

  • Le CHU se prépare au passage du cyclone Belal

    Suite à la décision du Préfet de La Réunion de déclencher le niveau Rouge du plan ORSEC, le CHU de La Réunion active le niveau Rouge du plan cyclone à compter de 20h ce jour.

    Afin de préserver la capacité de réponse des services des urgences du CHU de La Réunion et du SAMU aux besoin de soins urgents, nous invitons l’ensemble de la population à ne contacter le 15 ou à se rendre aux services d’accueil des urgences qu’en cas de problème médical grave.

    Ne surchargez pas les services des urgences ou le SAMU, ne contactez le SAMU qu'en cas d'urgence médicale.

    Lire ici.

     

  • La maire de Saint-Denis au centre d'hébergement de La Bretagne

    Lire ici

  • Cyclone Belal : déferlement de houle à la marine Sainte-Suzanne

  • L'ensemble de l'île en vigilance rouge vagues-submersion

  • Route de la Montagne : l'itinéraire vivement déconseillé au vu des différents dangers présents sur l'axe

    Le conseil Départemental vous informe que la RD41 route de la Montagne (itinéraire de déviation de la route du Littoral) est également soumise aux mauvaises conditions météorologiques.

    Par conséquent, l'itinéraire est vivement déconseillé au vu des différents dangers présents sur l'axe (mauvaise visibilité, mitrailles, chaussée inondée etc.). Il est conseillé aux usagers d'emprunter la route qu'en cas de necessité absolu. Pour rappel, l'alerte rouge sera en vigueur à 20h.

  • Salazie : Hell-Bourg privé d'eau

    Les fortes pluies de ces dernières heures dues au système dépressionnaire proche de notre île ont obstrués le captage des 3 Cascades alimentant le réservoir Hell-Bourg, la commune de Salazie. Les conditions météorologiques actuelles ne permettent pas à nos techniciens de se rendre sur place afin de désobstruer les captages.

    Une interruption de service est en cours sur le secteur suivant :

    - Hell-Bourg

    L’intervention de nos équipes ne pourra se faire que lorsque les conditions météorologiques s’amélioreront afin que nos équipes interviennent en toute sécurité.

  • Casud : sécurisation des riverains de la Rivière des Remparts à Saint-Joseph

    Ce dimanche après-midi, le président de la Casud, André Thien Ah Koon, a demandé aux équipes de veille de la cellule de crise "Casud Cyclone" d'intervenir à Saint-Joseph pour sécuriser la population aux abords de la Rivière des Remparts.

  • Saint-Benoît : les habitants de l'Ilet Coco invités à évacuer face à une possible montée des eaux

    Selon les prévisions, cette montée soudaine des eaux d’une ampleur jamais observées depuis plus de 100 ans pourrait engendrer des inondations importantes sur le secteur de l’Ilet Coco/Ilet Danclas. Un risque de débordement de la Rivière des Marsouins au niveau de la partie basse du centre-ville est également avéré. Les rues potentiellement impactées en centre-ville sont les suivantes : ancienne maternité, impasse Montfleury, Sully Brunet, rue Poivre, rue Bertin et rue du Canal.

    "Je suis à l'Ilet Coco pour informer la population de la demande d'évacuation formulée à travers un arrêté municipal car il y a un risque de crue extrêmement important de la rivière des Marsouins et de submersion de l'Ilet Coco. Il faut évacuer le site", déclare le maire.

    "Même les anciens n'ont jamais connu ce type de crue", ajoute-t-il.

    Toutefois, il "n'y a aucune obligation d'évacuation".

    "Garant de la sécurité de ses administrés, le maire de Saint-Benoît a décidé de prendre un arrêté d’évacuation du secteur de l’Ilet Coco/Ilet Danclas" note la commine. Les habitants sont invités à se rendre vers l’un des deux centres d’hébergement de la commune. Patrice Selly appelle également l’ensemble des habitants du centre-ville Rive gauche à se préparer au risque d’inondation, en respectant les consignes suivantes :

    • Se tenir informé de la montée des eaux sur le site internet vigicrues-reunion.re.

    • Mettre hors d’eau les meubles et objets précieux (papiers, factures...), les matières et les produits dangereux ou polluants

    • Aménager les entrées possibles d’eau : portes, soupiraux, évents

    • Prévoir les stationnements hors zone inondable

    • Nettoyer les conduits d’évacuation d’eaux pluviales

    • Couper l’électricité pendant l’inondation

    • Se réfugier en un point haut (étage...)

    • Écouter la radio

    • Éviter de téléphoner afin de libérer les lignes pour les secours

    En cas de nécessité, n’hésitez pas à contacter le Poste de Commandement Communal (PCC) au 02 62 50 88 00 ou à vous rendre sur le centre d’hébergement le plus proche de chez vous :

    - Gymnase de Bras-Fusil (rue des Alpinias) - Centre de vie et d'hébergement
    - Gymnase Marc Minatchy (chemin Morange, Sainte-Anne) - Centre d'hébergement

    Lire ici.

  • Casud : plusieurs communes impactées par des coupures d'eau

    Ces évènements météorologiques provoquent l’entrainement de débris végétaux qui obstruent régulièrement ces captages essentiels à l’alimentation en eau potable de la commune du Tampon.

    Commune du Tampon : 

    Compte tenu des dégradations météorologiques annoncées, l’obstruction des captages des Hirondelles, du Pont du Diable et Edgard Avril vont entrainer des manques d’eau dès la fin de cette journée. 

    Commune de L’Entre-Deux : 

    Aucun manque d’eau sur cette commune pour le moment. Cependant, il n’est pas exclu que des manques d’eau apparaissent dans les 24/48h.

    Commune de Saint-Joseph : 

    Aucun manque d’eau sur cette commune pour le moment. Cependant, il n’est pas exclu que des manques d’eau apparaissent dans les 24/48h.

    Commune de Saint-Philippe :

    Aucun manque d’eau sur cette commune pour le moment. Cependant, il n’est pas exclu que des manques d’eau apparaissent dans les 24/48h.

    De plus, des risques d’éboulement entraînant des casses de canalisations sont susceptibles de se produire sur l’ensemble des communes du périmètres de la Casud. Dans ces conditions, il est conseillé à la population de faire des réserves d’eau, comme déjà précisé dans nos précédents messages.

    Lire ici

     

  • Il est possible que Belal reprenne son intensification dans les prochaines 24h

    - Belal a atteint le stade de cyclone tropical en fin de nuit dernière et son intensité s'est stabilisée depuis. Il devrait entamer un virage plus franc vers le Sud-Est la nuit prochaine.

    - Il est possible que Belal reprenne son intensification dans les prochaines 24h pouvant le conduire proche du stade ou au stade de cyclone tropical intense juste aux portes de la Réunion.

    - Belal devrait donc être un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes à proximité du coeur du phénomène lorsqu'il abordera la Réunion à partir de la nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi.

    - Les prévisions de trajectoire maintiennent une forte probabilité que le centre du système passe directement sur la Réunion ou à proximité immédiate au cours des prochaines 24h. Même si le centre ne passe pas directement sur la Réunion, les impacts attendus en termes de vent, pluie et houle seront majeurs : des vents dévastateurs (autour de 200km/h sur les bas, 250km/h sur les hauts habités et plus de 250km/h sur les plus hauts sommets), une houle cyclonique grosse (vagues moyennes autour des 8m, les plus hautes proches de 12-15m) et des cumuls de pluies très importants sont attendues en journée de demain.

    Bulletin du 14 janvier à 16h28 locales de La Réunion (15h28 locales de Mayotte) :

    CYCLONE TROPICAL numéro 2

    (BELAL)

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 120 km/h.

    Rafales maximales estimées sur mer: 165 km/h.

    Pression estimée au centre: 975 hPa.

    Position le 14 janvier à 16 heures locales: 19.7 Sud / 53.6 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 225 km au secteur: NORD-OUEST

    Distance de Mayotte: 1180 km au secteur: SUD-EST

    Déplacement: SUD, à 13 km/h.

    Voici les intensités et positions prévues de ce sytème dépressionnaire au cours des prochains jours :

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,

    Centre positionné le 15/01 à 16h locales, par 21.2 Sud / 55.7 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 16/01 à 16h locales, par 22.0 Sud / 58.6 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 17/01 à 16h locales, par 22.2 Sud / 61.8 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 18/01 à 16h locales, par 21.7 Sud / 63.4 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 19/01 à 16h locales, par 21.2 Sud / 63.7 Est

  • À La Possession aussi, les vagues se déchaînent

  • Saint-Paul : installation d’une digue artificielle "batardeau" à l’approche du cyclone

    Conséquence du rapprochement du phénomène Belal près de nos côtes, La Préfecture de La Réunion a décidé de déclencher l’alerte rouge cyclonique “Je me confine” qui entrera en vigueur à 20h00 ce dimanche 14 janvier 2024.

    Afin d’éviter que l’eau de l’Étang n’inonde le centre-ville de Saint- Paul, le batardeau (digue artificielle) sera installé dès 17 heures ce dimanche 14 janvier 2024.

  • Ouverture du centre d'hébergement de la Plaine des Palmistes

    Au vu du passage du cyclone Belal dans les prochaines 24 heures et du placement de La Réunion en alerte rouge par le préfet à 20h, le dispositif de plan communal de sauvegarde (PCS) est activé à compter de 14h00 ce dimanche 14 janvier au sein de l’Hôtel de Ville.

    Les personnels mobilisés à cette occasion sont présents. Le centre d’hébergement situé en mairie est d’ores et déjà opérationnel.

    Les services seront fermés ce lundi 14 janvier 2024, vous serez tenus informés de la date de réouverture de ces derniers, en fonction des directives préfectorales et de l’évolution du phénomène météorologique.

  • La houle se déchaîne sur le Barachois

  • Et alors que la route du littoral va être fermée... d'autres font leur jogging. Regardez

  • Pôle Emploi : toutes les agences fermées lundi et mardi

    À l'approche du cyclone Belal, le préfet de La Réunion a décidé de déclencher l'alerte rouge cyclonique ce dimanche à 20h.

    En conséquence, nous vous informons que les agences France Travail (ex-Pôle emploi) seront toutes fermées, lundi 15 et mardi 16 janvier.

    Exceptionnellement, jusqu'à mardi 13h a minima, aucun service ne pourra être assuré ni en présentiel ni en distanciel.

    À la levée de l’alerte, Pôle Emploi demandons aux personnes qui ont rendez-vous de ne pas se mettre en danger et d’informer leur conseiller de leurs éventuelles difficultés. Un autre rendez-vous leur sera proposé.

    "Nous rappelons par ailleurs, que tous nos services sont accessibles en ligne 7 jours / 7 et 24h sur 24 sur www.pole-emploi.fr."

  • Entre-Deux : le centre d'hébergement est ouvert

    "À l'approche du cyclone Belal, notre centre d'hébergement est officiellement prêt à accueillir les administrés qui le souhaitent.

    - Centre d'hébergement : 34 rue des frères à l'arrière des pompiers.
    - Vous pouvez nous joindre au 0262 26 18 40.

    Si vous vous trouvez en zone à risque (inondations, mouvement de terrain, ...) nous vous invitons à vous rendre dans le centre d'hébergement.

    Selon les services de la Préfecture, nous nous trouvons en face d'un phénomène d'une intensité exceptionnelle.

    Ne prenez aucun risque"

     

     

  • Saint-Louis : le radier du Ouaki submergé et fermé à la circulation

    Sur la RD3 à Saint Louis, suite aux fortes pluies, le radier du Ouaki est submergé et fermé à la circulation jusqu'à nouvel ordre.

  • Les sept centres d’hébergement de la commune de Saint-Leu ouvriront leurs portes à 16 heures

    - Au gymnase du Centre-ville pour les quartiers suivants : Centre-ville, Pointe des châteaux, Colimaçons, Cité des pêcheurs, gendarmerie et Bois blanc ;

    - A la salle du Foirail pour les quartiers de Piton, Stella, Quatre robinets, Maduran, Grand Fond, Plateau, Bois de nèfles et Portail ;

    - A la salle des fêtes de La Chaloupe (à proximité du gymnase) ;

    - A la Maison France Services du Plate ;

    - A l'école primaire de l'Etang ;

    - A la maison de quartier de La Fontaine ;

    - A la maison de quartier de Bras Mouton.

    Dans le cadre du plan de sauvegarde communal, la commune prend toutes les dispositions pour que ces centres soient prêts à fonctionner. Les structures ont été équipées et ravitaillées en conséquence par les agents communaux mobilisés.

    Un seul numéro d'appel pour la population : 02 62 34 80 03
     

  • La route du Littoral totalement fermée à la circulation à compter de 16 heures

    Sur la RN1 route du Littoral, en raison du passage du cyclone Belal, au vu de la dégradation du temps et de la présence d'une houle de plus en plus importante impactant les voies circulées, la route sera totalement fermée à la circulation à partir de 16h, jusqu'à nouvel ordre. Il est demandé aux usagers de ne sortir qu'en cas de nécessité absolu. Pour rappel, l'alerte rouge sera en vigueur à partir de 20h.

  • Le Tampon : le maire rappelle les consignes à respecter

    "Il faut respecter les conseils de sécurité", dit-il.

     

  • Déclenchement de l alerte rouge à 20 heures, "Je me confine dans un abri sûr"

    Le cyclone Belal est situé à moins de 300 km au Nord-Ouest de l'île de La Réunion. Le scénario privilégié reste un passage du cyclone directement sur l’île en journée de demain, au stade cyclone ou cyclone intense.

    À l’avant, les conditions météorologiques sont d’ores et déjà dégradées avec des vents forts, des pluies intenses et une houle importante. Ces mauvaises conditions vont s’accentuer, entrecoupées de périodes plus calmes.

    D’ores et déjà, il convient de rester prudent et d’éviter d’approcher du littoral, des ravines, des zones submergées et inondées.

    Compte tenu de ces prévisions, le préfet de la Réunion a décidé de déclencher le niveau d’alerte cyclonique rouge à compter de ce jour à 20h00 et sans doute jusqu’à mardi matin.

    Le préfet appelle l’ensemble de la population à se préparer à ce confinement en respectant les conseils et consignes suivants :

    - Vérifier ses stocks et ses réserves ;
    - Se mettre à l’abri le plus rapidement possible ;
    - Finaliser la sécurisation de son abri ;
    - Ne sortir qu’en cas de nécessité ;
    - Rester calme et à l’écoute des bulletins météorologiques et des consignes officielles ;
    - Ne pas oublier les numéros de téléphone d’urgence : la mairie de votre commune ; le 15 en cas de problème médical et le 18 pour les autres demandes de secours.

    À partir de 20h, confinement intégral :

    Pendant le passage du cyclone, il est important pour sa sécurité de suivre ces recommandations :

    - Ne pas sortir ;
    - S’éloigner des ouvertures pour éviter les projections de verre en cas de bris ;
    - Rester calme, ne pas paniquer ;
    - N’utiliser le téléphone qu’en cas d’absolue nécessité ;
    - Se préparer à subir des coupures d’électricité et d’eau potable ;
    - Se tenir très régulièrement informé de la situation météorologique et suivre scrupuleusement les consignes officielles (privilégier radio à piles) ;
    - Si la maison commence à se dégrader voire à s'effondrer, se protéger éventuellement sous des matelas ou chercher refuge sous un meuble robuste (table, lit,...) ;
    - Se méfier du passage de l'œil : si l'œil (qui est la zone de calme relatif située au centre du cyclone) passe sur l'île, ne pas se laisser tromper par l'amélioration temporaire des conditions météorologiques ;
    - Si l’habitation ayant trop souffert, n'offre plus un abri suffisant, chercher refuge le plus près du domicile et rester le moins possible dehors.

    Ouverture des centres d’hébergement et des centres de vie :

    Les personnes ne pouvant trouver un abri sûr doivent s’orienter vers un centre d’hébergement.

    Les malades autonomes, mais qui ont besoin d’électricité pour assurer la continuité de leurs soins, peuvent se rendre dans l’un des 6 centres de vie.

    Retrouvez la liste des centres de vie et d’hébergement à cette page.

    Activation de la cellule d’information du public :

    Pour répondre aux différentes interrogations de la population, le préfet de La Réunion active la cellule d’information du public (CIP) à partir de 14h ce dimanche.

  • Routes fermées, inondées, transports à l'arrêt... le point sur le réseau routier

    En prévision de l'arrivée imminente du cyclone tropical Belal et des dégradations météorologiques à La Réunion, les communes et collectivités recommande à la population de faire preuve de la plus grande prudence sur les axes routiers. En effet, plusieurs voies de circulation et certains axes sont inondés et peuvent s’avérer dangereux : chutes de pierres et d’arbres, glissement de terrains, inondation...

    Lire ici.

  • Citalis : arrêt des services à 17 heures ce dimanche

    Face à l’évènement météorologique dangereux lié au passage du cyclone Belal et suite au déclenchement de l’alerte rouge dans notre département à compter de 20 heures ce dimanche 14 janvier 2024, le réseau Citalis informe sa clientèle que son activité de transport en commun dans les villes de Saint-Denis, Sainte-Marie, et Sainte-Suzanne sera interrompue à partir de 17 heures ce jour, ce jusqu’à nouvel ordre.

    Lire ici.

  • Transports : arrêt du réseau Car Jaune à 16 heures

    Suite à la dégradation des conditions météorologiques et au déclenchement de l'alerte rouge, le réseau Car Jaune arrêtera de circuler à compter de 16 heures.

    Lire ici.

  • Kar'Ouest : arrêt du réseau de transport à compter de 18 heures

    Kar'Ouest et le Territoire de l'Ouest vous informent qu'à compter de ce dimanche 14 janvier, 18 heures plus aucun bus du réseau Kar'Ouest ne circulera en raison du passage imminent en alerte rouge.

    Lire ici.

  • Cirest : des coupures d'eau d'alimentation programmé à partir de 18h30

    Suite à l’annonce du Préfet du déclenchement de l’annonce rouge ce soir, dimanche 14 janvier, à 20h00, la régie des eaux de la CIREST procédera à une coupure de l'alimentation en eau sur les communes de La Plaine des Palmistes et de Sainte-Rose, à 18h30 ce dimanche. Nous diffusons ci-dessous le communiqué de la Cirest.

    Lire ici.

  • La Réunion confinée au moins jusqu'à mardi matin

    Le préfet Jérôme Filippini rappelle la mise en oeuvre de l'alerte rouge à 20 heures ce dimanche soir. "Cela signifie que nous devrons tous restés confinés, identifier le lieu où s'abriter (son domicile, centre d'hébergement, chez un proche)".

    "Je décrète l'alerte rouge et je l'indique, cela va durer." "Il est prudence de se mettre à l'abri et pas prudent d'être dehors et pas prudent de sortir à partir de demain soir."

    La Réunion sera confinée au moins jusqu'à mardi matin.

    "On espère que ce phénomène soit moindre mais cela peut arriver", poursuit le préfet.

  • Le Port : déploiement du centre d’hébergement et du numéro d’urgence

    Dans ce contexte, la Ville du Port déploie un centre d’hébergement d’urgence, opérationnel dès 17h00 ce jour :

    • Complexe Sportif Municipal - 14 rue des Sans Soucis

    Un numéro d’appel unique, joignable 24h sur 24, est à disposition des Portois pour toute urgence liée au passage du cyclone : 0262 42 87 00.

    La ville du Port invite les habitants à la plus grande prudence et à se tenir régulièrement informés de l’évolution du phénomène météorologique et des actualités sur le Facebook de la ville.

     

  • Cilaos : le radier Ilet Furcy est submergé

    Sur la RN1005 route de Cilaos, suite aux fortes précipitations liées au passage du cyclone Belal, le radier Ilet Furcy est submergé. Une déviation est mise en place par l’ancienne RN5.

  • Saint-Paul : la plus grande prudence est recommandée sur les routes

    En prévision de l'arrivée imminente du cyclone tropical Belal et des dégradations météorologiques à La Réunion, la ville de Saint-Paul vous recommande la plus grande prudence sur les axes routiers.

    En effet, les voies de circulation et certains axes sont inondés et peuvent s’avérer dangereux : chutes de pierres et d’arbres, glissement de terrains, inondation...

    Il est aussi vivement recommandé aux Saint-Pauloises et aux Saint-Paulois de rester chez eux et de limiter au maximum leur déplacement.

    En cas de radier submergé, il est strictement interdit de le franchir.

     

  • La houle déferle avec force à Saint-Denis

  • La rivière Saint-Denis bien remplie

  • Belal à moins de 300km de La Réunion

    Belal a atteint le stade de cyclone tropical en fin de nuit dernière et il est resté sans intensification les dernières heures. Il se situe acuellement à un peu moins de 300km au Nord-Ouest des côtes réunionnaises. Il se déplace vers le Sud avant d'entamer un virage vers le Sud-Est en fin de journée.

    - Il est attendu que Belal reprenne son intensification dans les prochaines 24h pouvant le conduire au stade de cyclone tropical intense aux portes de la Réunion.

    - Belal devrait donc être un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes à proximité du coeur du phénomène lorsqu'il abordera les îles soeurs, et en particulier La Réunion, à partir de la nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi.

    - L'incertitude sur la trajectoire exacte est encore de l'ordre de 80 km, mais la probabilité d'un passage à proximité immédiate de La Réunion est significative.

    - Pour La Réunion, passage probable du coeur intense du météore à moins de 100 km de l'île en journée de lundi. Selon le scénario actuellement privilégié, l'île est potentiellement exposée à un impact cyclonique majeur, avec une possibilité de vents dévastateurs. Quoi qu'il arrive, même avec un passage à 50-100 km de l'île, des impacts significatifs liés aux vents forts, aux fortes pluies et à la houle cyclonique sont attendus.

    Bulletin du 14 janvier à 13h05 locales de La Réunion (12h05 locales de Mayotte) :

    CYCLONE TROPICAL numéro 2

    (BELAL)

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 120 km/h.

    Rafales maximales estimées sur mer: 165 km/h.

    Pression estimée au centre: 975 hPa.

    Position le 14 janvier à 13 heures locales: 19.4 Sud / 53.5 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 250 km au secteur: NORD-OUEST

    Distance de Mayotte: 1150 km au secteur: SUD-EST

    Déplacement: SUD-SUD-EST, à 15 km/h.

    Voici les intensités et positions prévues de ce système dépressionnaire au cours des prochains jours :

    CYCLONE TROPICAL INTENSE,

    Centre positionné le 15/01 à 10h locales, par 20.6 Sud / 54.8 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 16/01 à 10h locales, par 21.6 Sud / 57.2 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 17/01 à 10h locales, par 22.4 Sud / 60.3 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 18/01 à 10h locales, par 22.3 Sud / 63.0 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 19/01 à 10h locales, par 22.1 Sud / 65.4 Est.

  • Cap Lahoussaye : circulation interdite à partir de 14 heures ce dimanche

    Sur la RN1A à Saint Paul, en raison du passage du cyclone Belal et de la dégradation des conditions météorologiques, par mesure de sécurité le Cap Lahoussaye sera totalement fermé à la circulation à partir de 14h.

    Une déviation sera mise en place par la RN1 route des Tamarins. Il est recommandé aux usagers de ne sortir qu’en cas de nécessité absolu. Pour rappel, l’alerte rouge sera mise en place à 20h.

  • Cinor : la collectivité invite ses administrés à la grande prudence et vigilance

    À l’approche du cyclone tropical Belal, La CINOR invite ses administrés à la grande prudence et vigilance.

    Nous invitons les administrés de la Cinor à ne pas encombrer les voiries et les caniveaux de déchets verts ou tout autre encombrant jusqu’à la reprise des collectes.

    Nous vous recommandons également de ranger vos bacs poubelles à l’abri afin d’éviter la prise au vent.

    Nous vous rappelons que toutes les collectes seront suspendues en cas d’alerte rouge et sous réserve des conditions de circulation. La CINOR prendra toutes les mesures afin d’effectuer les collectes nécessaires après le passage du météore.

    Nous vous remercions pour votre compréhension et vous invitons à vous tenir régulièrement informés de l’évolution de la situation

     

  • Alerte rouge, quelques consignes à rappeler

    Un confinement de 36 heures annoncée avec "obligation absolue de confinement", rappelle le préfet de La Réunion. "S'éloigner des ouvertures, utiliser les téléphones qu'en cas de nécessité, se préparer à des coupures, se tenir informé."

    "Je nous invite à nous méfier du passage de l'oeil", déclare Jérôme Filippini. "À ce moment-là, il ne faut pas imaginer que l'alerte est terminée et rester à l'abri chez soi".

    "Il n'est pas exclu qu'il faille passer à l'alerte violette", précise-t-il.

  • La cellule d'information de la préfecture ouverte dès 14 heures

    Ouverture d'une cellule d'information de la préfecture au public dès 14 heures au 09.70.80.90.40

    Cela en plus des numéros d'urgence : 15, 17 et 18

  • La prudence est de mise

    Il faut faire attention sur le bord de mer. "Je supplie les Réunionnais de ne pas s'approcher du bord de mer", déclare le préfet de La Réunion.

    Les dernières heures avant le confinement, il faut s'assurer du lieu où on va se protéger, le protéger, s'assurer de ses réserves, de ses équipements et s'apprêter à se confiner pour "deux nuits et un jour".

    Le préfet invite ceux qui le souhaitent à se diriger vers les centres d'hébergement et les centres de vie. Retrouvez leur liste ci-dessous.

    Protégez les ouvertures et les fenêtres, mettre à l'abri ce qui pourrait être emporté, préparer la safe-room. "Chacun doit se préparer à sa mise à l'abri."

  • La Réunion en alerte rouge à 20 heures

    Compte tenu de ces éléments, "j'ai pris la décision de déclencher l'alerte rouge à compter de 20 heures ce soir". Une alerte qui confinera La Réunion jusqu'à mardi matin.

     

  • Belal poursuit sa route

    Le cyclone Belal est toujours à 285km de La Réunion, déclare la directrice de Météo France. "Le vent se renforce et se renforcera cette nuit et la nuit prochaine."

    Pour la nuit prochaine, "la pluie, le vent et la houle vont continer à se renforcer".

    S'il frappe notre pile, la référence sera le cyclone Jenny qui a frappé le territoire en 1962. Toutefois, "si ces deux cyclones arrivaient pas le nord-est, Belal arrive par le nord-ouest".

  • Le centre de la Plaine des palmistes préparé

    Suite à un incident technique avec le groupe électrogène, le centre d’hébergement a été déplacé en mairie.

    Il ne faudra plus communiquer sur la salle des fêtes.

    Les deux numéros à joindre en cas d’urgence : 02 62 51 49 12 et 02 62 51 49 10.

  • Casud : des coupures d'eau à venir sur le territoire

    Les conditions météorologiques liées au cyclone Belal étant très dégradées sur la zone de Grand-Bassin et les accès rendus difficiles et dangereux, les captages du Pont du Diable et des Hirondelles sont bouchés. L'eau n'arrivant plus aux réservoirs, des coupures d'eau peuvent se faire sentir dès cette fin d'après-midi.

    De plus, avec les risques d'éboulements, des casses de canalisations sont susceptibles de se produire sur l'ensemble des 4 communes (Le Tampon, Saint-Joseph, Saint-Philippe et Entre-Deux), il est donc rappelé à la population de préparer des réserves suffisantes en eau. Les équipes d'intervention se tiennent déjà prêtes à intervenir dès que cela sera possible.

  • Voilà la dernière trajectoire du cyclone Belal

  • La houle déferle sur le littoral est

  • Le Tampon : le plan Orsec déployé

    Un numéro vert est mis à la disposition de la population : 0800.100.974. Ce numéro de téléphone est gratuit et disponible 24/24h.

    Le standard de la mairie du Tampon 0262 57 86 86 et celui de la mairie annexe de la Plaine des Cafres 0262 59 19 19 sont aussi disponibles.

    Par ailleurs, le site de Miel vert a dû être fermé compte tenu de ces évènements climatiques. Le Maire exprime ses pensées attristées à tous les exposants et les éleveurs et salue le courage dont ils font preuve dans cette épreuve.

    Enfin, le Maire appelle la population à faire preuve dès maintenant de la plus grande prudence et notamment à ne pas tenter de franchir les radiers. Un arrêté municipal portant sur l’interdiction d’accès aux parcs, jardins et aires de jeux de la commune a également été pris. Sont concernés :

    - Parc des palmiers du monde
    - Parc Jean de Cambiaire
    - Jardin Marc Rivière
    - Parcours de Santé

    Voici la liste des 12 centres d'hébergement.

     

  • Cyclone Belal : la houle déferle sur Sainte-Suzanne

  • Car Jaune : perturbations sur le réseau de transport

    Suite à la fermeture de la Route du Littoral dans le sens Ouest-Nord, à partir de 13h : les lignes O1, O2 et O3 auront pour terminus le Pôle D’Echanges du Port.

    - La ligne T effectuera son dernier départ de la Gare de Saint-Pierre, de ce jour, à 13h10 et passera par la Route des Plaines. 
    - La ligne T effectuera son dernier départ du Pôle d’Echanges de Duparc, de ce jour, à 14h30 et passera par la Route des Plaines.

     

  • EDF rappelle à la population les consignes de sécurité à respecter

    A l’approche du cyclone BELAL, EDF rappelle l’importance de respecter quelques consignes de sécurité très simples :

    Sécurité des personnes

    • Ne jamais toucher un câble tombé à terre.
    • Ne jamais toucher une branche tombée sur une ligne électrique ou très proche d’une ligne électrique.
    • Ne jamais toucher un arbre en contact avec une ligne électrique.
    • Evitez les manutentions d’échelle ou d’outils à proximité de lignes électriques.

    Ces consignes doivent être impérativement respectées, pour éviter tout risque d’électrocution.

    Un numéro d’urgence : 0800.333.974

    En cas de situation d’urgence présentant un risque à la personne (câble à terre, poteau arraché, câble sectionné, câble empêchant la circulation ...), il faut contacter le service dépannage : 0800 333 974, pour permettre aux équipes EDF de sécuriser le périmètre au plus vite.

    EDF demande à tous - dans les 48 heures suivant la levée de l’alerte rouge - de limiter leurs appels uniquement aux situations présentant un danger mortel, afin de ne pas engorger le centre d’appel et de les protéger au mieux de tout risque électrique.

    Protection des biens

    Certains réflexes permettent de limiter les conséquences matérielles:

    Pour éviter tout dommage sur les appareils électriques (ordinateurs, téléviseurs ...), EDF recommande de les débrancher pendant l’alerte rouge et de ne laisser qu’un point lumineux ouvert, pour être averti du retour de l’électricité. En effet, après une coupure, des variations de tension sont possibles lors de la réalimentation en électricité et peuvent endommager les appareils.

    De même, pour éviter le gâchis alimentaire, EDF préconise de ne pas trop stocker d’aliments périssables dans les réfrigérateurs et congélateurs, et de n’ouvrir ces derniers que si nécessaire. Suivant la nature des intempéries, la coupure d’électricité peut durer plusieurs jours. Certains aliments risquent alors de devenir impropres à la consommation.

    Lire aussi

     

  • "J'appelle les Réunionnaises et les Réunionnais à la vigilance", lance Huguette Bello

    "Si les prévisions météorologiques les plus pessimistes se confirment, La Réunion va vivre dans quelques heures un événement cyclonique majeur d’une extrême dangerosité.

    Je veux ici appeler les Réunionnaises et les Réunionnais à la vigilance, à la plus grande prudence et au respect le plus strict des
    règles de sécurité.

    Je veux aussi apporter mon plus grand soutien à celles et ceux qui seront mobilisés sur le terrain pour assurer la sécurité de tous
    durant ces heures difficiles.

    Une rude épreuve se présente à nous. C’est ensemble, unis et solidaires, que nous y ferons face."

    Lire ici

     

  • Au Barachois, le spectacle de la houle attire

  • Saint-Denis : le tunnel de la gare routière inondé

  • Casud : pas de collecte de déchets le lundi 15 janvier

    Pour la sécurité de tous et afin de pour ne pas mettre la vie des administrés en danger, la Casud demande à chacun de ses administrés de ne pas mettre sur le voie publique d'encombrants ou de déchets verts et jusqu'à nouvel ordre.

  • Salazie, un captage obstrué

    Les fortes pluies de ces dernières heures dues au système dépressionnaire proche de notre île ont obstrués le captage Ravine des Merles alimentant les réservoirs de Casabois, Bélier et Grand Ilet sur la commune de Salazie. Les conditions météorologiques actuelles ne permettent pas à nos techniciens de se rendre sur place afin de désobstruer les captages.

    Une interruption de service est en cours sur les secteurs suivants :

    - Bélier
    - Casabois
    - Grand Ilet

    L’intervention de nos équipes ne pourra se faire que lorsque les conditions météorologiques s’amélioreront afin que nos équipes interviennent en toute sécurité.


     

  • Retrouvez la liste des centres d’hébergement de Saint-Leu

     

  • À Sainte-Marie, déjà des branches d'arbres sur les routes

  • Belal : houle sur le Barachois à Saint-Denis

  • La route du Littoral fermée à la circulation dans le sens Ouest/Nord à partir de 13 heures

    Le CRGT vous informe qu’en raison du passage du cyclone Belal, et en raison de la dégradation météorologique en cours (fortes précipitations, houle, cascades etc.), la route du Littoral sera fermée à la circulation dans le sens Ouest/Nord à partir de 13h.

    Par ailleurs, pour les mêmes raisons et surtout du vent fort la circulation sera également interdite aux 2 roues dans le sens Nord/Ouest.

    Il est vivement déconseillé de circuler sur la route du Littoral sauf en cas de nécessité d’urgence.

     

  • Belal devrait donc être un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes

    Belal a atteint le stade de cyclone tropical en fin de nuit dernière et il est resté sans intensification les dernières heures. Il se situe acuellement à un peu moins de 300km au Nord-Ouest des côtes réunionnaises. Il se déplace vers le Sud avant d'entamer un virage vers le Sud-Est en fin de journée.

    Il est attendu que Belal reprenne son intensification dans les prochaines 24h pouvant le conduire au stade de cyclone tropical intense aux portes de la Réunion.

    Belal devrait donc être un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes à proximité du coeur du phénomène lorsqu'il abordera les îles soeurs, et en particulier La Réunion, à partir de la nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi.

    L'incertitude sur la trajectoire exacte est encore de l'ordre de 80 km, mais la probabilité d'un passage à proximité immédiate de La Réunion est significative.

    Pour La Réunion, passage probable du coeur intense du météore à moins de 100 km de l'île en journée de lundi. Selon le scénario actuellement privilégié, l'île est potentiellement exposée à un impact cyclonique majeur, avec une possibilité de vents dévastateurs. Quoi qu'il arrive, même avec un passage à 50-100 km de l'île, des impacts significatifs liés aux vents forts, aux fortes pluies et à la houle cyclonique sont attendus.

    Bulletin du 14 janvier à 10h26 locales de La Réunion (09h26 locales de Mayotte) :

    CYCLONE TROPICAL numéro 2

    (BELAL)

    Vents maximaux (moyennés sur 10 minutes) estimés sur mer: 120 km/h.

    Rafales maximales estimées sur mer: 165 km/h.

    Pression estimée au centre: 975 hPa.

    Position le 14 janvier à 10 heures locales: 19.0 Sud / 53.5 Est.

    Distance des côtes réunionnaises: 285 km au secteur: NORD-OUEST

    Distance de Mayotte: 1120 km au secteur: SUD-EST

    Déplacement: SUD, à 13 km/h.

    Voici les intensités et positions prévues de ce sytème dépressionnaire au cours des prochains jours :CYCLONE TROPICAL INTENSE,

    Centre positionné le 15/01 à 10h locales, par 20.6 Sud / 54.8 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 16/01 à 10h locales, par 21.6 Sud / 57.2 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 17/01 à 10h locales, par 22.4 Sud / 60.3 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 18/01 à 10h locales, par 22.3 Sud / 63.0 Est.

    CYCLONE TROPICAL,

    Centre positionné le 19/01 à 10h locales, par 22.1 Sud / 65.4 Est

  • L'aéroport Roland-Garros fermera ses portes à 16 heures ce dimanche

    En raison des conditions météorologiques qui continuent de se dégrader, la société aéroportuaire informe les passagers que l’aéroport La Réunion Roland Garros sera fermé ce jour à 16 heures et ce jusqu’à nouvel ordre. Les vols pour la journée de demain sont annulés.

    Lire ici.

  • Retrouvez toute la liste des centres d'hébergement

    - Retrouvez ci-dessous la liste des centres d'hébergement

    - Retrouvez ci-dessous l'ensemble des centres de vie - mis en place progressivement pour assurer la prise en charge des malades autonomes, mais qui ont besoin d’électricité pour assurer la continuité de leurs soins : se renseigner auprès de sa mairie.

     

    Retrouvez la liste ici

  • Météo France dans l’attente de Belal

  • Des vents à plus de 200km/h attendus

    Belal qui a pris sa trajectoire vers le sud, en ralentissement un petit peu, va "incurver vers le sud-est pour se rapprocher la nuit prochaine vers La Réunion".

    Un cyclone qui toucherait en premier la partie nord-ouest de l'île. "Mais toute l'île est exposée."

    En terme de force des vents, "le cylone Belal sera intense avec des vents qui pourraient dépasser les 200km/h sur le littoral et 250km/H voire plus dans les Hauts. Des vents destructeurs et dévastateurs qui peuvent faire de gros dégâts", alerte Sébastien Langlade.

    "Belal prend le chemin d'un cyclone qui pourrait marquer l'histoire de La Réunion."

     

  • Sébastien Langlade, Météo France. : "Belal va marquer l’histoire des cyclones à La Réunion"

    "Les prévisions restent inquiétantes pour La Réunion avec un système qui demain va nous intéresser directement avec, si les prévisions se confirment, un passage de l'oeil du système sur l'île ou à proximité immédiate", précise Sébastien Langlade, responsable de la prévision à Météo France Réunion.

    Toutefois, une incertitude de l'ordre de 80km/h reste.

    Mais "il faut s'attendre à un impact très sensible de ce système et un impact comparable à Firinga en 1989 ou Jenny en 1962 pour trouver un point de référence", prévient-il.

    "Belal prend le chemin d'un cyclone qui pourrait marquer l'histoire de La Réunion."


    Les cyclones passés au plus près de notre île, sont aussi dans toutes les mémoires. Les Réunionnais se souviennent du cyclone Hyacinthe, passé trois fois sur La Réunion, provoquant la mort de 25 personnes. En 1989, Firinga a fait quatre victimes et plus de 6.000 sinistrés.

    Lire aussi - "Belal va marquer l’histoire des cyclones à La Réunion", annonce Météo France

  • Cyclone en approche. Le nord de l'île sous l'eau

  • À Sainte-Marie c’est le déluge

  • Fermeture des centres de loisirs à Sainte-Suzanne

    Maurice Gironcel, Maire de Sainte-Suzanne informe les parents que tous les centres de loisirs de la commune de Sainte-Suzanne (La Marine, Quartier-Français et Antoine Bertin du centre ville) seront fermés ce lundi 15 janvier 2024. Il est demandé aux parents de garder leurs enfants chez eux.

  • Rentrez vos poubelles !

    Nous informons les habitants des communes de La Possession, Le Port, Saint-Paul, Trois-Bassins et Saint-Leu qu'en raison des conditions météorologiques, il n'y aura pas de collectes de déchets demain lundi 15 janvier. Il est demandé aux usagers de rentrer leurs bacs. Nous vous remercions pour votre compréhension et vous invitons à vous tenir régulièrement informés de l'évolution de la situation.

  • À l'approche de Belal, l'ensemble des équipes de Météo France est sur le qui-vive

  • Cyclone Belal : le temps se dégrade à Saint-Denis

  • "Ne pas sous-estimer le temps"

    Interroger en direct à la radio, un prévisionniste de Météo France le rappelle, "le système va s'intensifier et continuer à s'accélérer et se rapprocher".

    L'état de la mer va s'aggraver et le vent va se renforcer cette nuit ajoute-t-il.

    Et même si pour l'heure, l'impression est à un vent et une mer calme, avec quelques accalmies, "il faut se méfier de cette impression".

  • La Confédération national du logement appelle à la mobilisation de tous les bailleurs

    Avec l'approche du cyclone, avec les fortes pluies et les forts vents qui peuvent toucher La Réunion la mobilisation des bailleurs est importante pour répondre aux très nombreuses sollicitations des locataires.

    Nous nous attendons à des dégradations importantes dans les logements, parties communes, parkings ...

    Sans oublier les problèmes électriques ou remontées des eaux usées (réseau saturé ou encombré), coulées de boue...

    Il est nécessaire de prévoir des équipes d'interventions pour des interventions à la hauteur des situations. Il est aussi important de veiller à la disponibilité des numéros d'urgence, d'astreinte pour répondre aux locataires même en alerte rouge.

    Il est aussi nécessaire de mobiliser vos prestataires  afin de ne pas se retrouver sans intervention, faute d'entreprises à la levée de l'alerte rouge.

    Nous espérons pouvoir compter sur vous pour la mise en place d'une procédure efficace, une écoute attentive les jours prochains et des équipes opérationnelles.

  • Le préfet fera le point à la mi-journée

    Le préfet Jérôme Filippini, et Céline Jauffret, directrice interrégionale de Météo France feront un point sur la situation cyclonique et les mesures qui en découlent à 12h30 ce dimanche.

    Un passage en alerte rouge en fin de journée ou début de soirée n'est pas exclu.

    Nous serons en direct de la préfecture

     

  • La rivières des Roches et des Marsouins en vigilance crue jaune

    Les précipitations en cours sur l'ensemble de l'île à l'approche de la forte tempête tropicale Belal ont entraîné une réaction des cours d'eau de l'Est. La Rivière des Marousins a dépassé le seuil de vigilance jaune. La Rivière des Roches reste également en vigilance jaune.

    Augmentation de la vigilance en JAUNE : rivière des Marsouins.
    Maintien de la vigilance en JAUNE : rivière des Roches.

    Au regard des conditions climatiques prévues, la montée des eaux pourrait se poursuivre sur l'ensemble des bassins de l'île, et principalement sur les cours d'eau du Nord et de l'Est.

    La prudence est de mise dans le cadre des activités exposées sur l'ENSEMBLE DES COURS D'EAU de l'île concernés par les pluies, principalement en cas de submersion de radiers.

  • Fermetures et interdictions

    • Saint-Denis

    - Tous les espaces verts, parcs et zones de loisirs de Saint-Denis seront fermés et interdits d'accès à partir de ce dimanche et jusqu'à nouvel ordre. Par mesure de sécurité, l'accès à l'ensemble du sentier littoral nord de Saint-Denis sera également interdit jusqu'à nouvel avis

    Lire l'article ici

    - la commune dionysienne a aussi pris la décision d'annuler l'organisation de l'ensemble des manifestions culturelles, sportives et des animations de quartier prévues ce dimanche 14 janvier 2024.

    Lire l'article ici

    - Le réseau Citalis informe sa clientèle que la ligne de téléphérique Papang à Saint-Denis restera fermée lundi 15 janvier, pour des raisons de sécurité. "En fonction de l’évolution des conditions météorologiques, la ligne Papang pourrait rouvrir courant de la semaine prochaine" indique Citalis

    Lire l'article ici

     

    • Le Port

    Tous les équipements sportifs et culturels, les jeux d’eau et le Parc boisé du Port sont fermés jusqu’à nouvel ordre, informe la commune portoise en demandant à la  population de "rester vigilante et à se tenir informée de l’évolution de la situation"

    Lire l'article ici

     

     

    • Saint-Paul

    Tous les parcs, jardins et aires de jeux de Saint-Paul sont fermés jusqu'à nouvel ordre, indique la commune saint-pauloise.  La baignade, des activités nautiques sur toutes les plages et de la circulation piétonne sur tout le littoral de la Commune de Saint-Paul ainsi que sur le Débarcadère sont également interdits jusqu'à nouvel ordre.

    Lire l'article ici

    • Territoire de l'Ouest

    Le Territoire de l'Ouest informe les habitants des communes de La Possession, Le Port, Saint-Paul, Trois-Bassins et Saint-Leu qu'en raison des conditions météorologiques, toutes les déchèteries du Territoire de l'Ouest seront fermées dimanche 14 janvier 2024.

    Lire l'article ici

    Le Tampon

    Toutes les festivités de Miel Vert sont suspendues. La commune a émis une interdiction d’accès aux parcs, jardins et aires de jeux de la commune du Tampon

    Sont concernés :
    - Parc des palmiers du monde
    - Parc Jean de Cambiaire
    - Jardin Marc Rivière
    - Parcours de Santé

    Lire l'article ici

    • Chambre de commerce et d'industrie

    Pierrick Robert, président de la CCIR, recommande à l'ensemble des entreprises à prendre toutes les dispositions nécessaires pour sécuriser les chantiers, les entrepôts, les ateliers, les magasins et les bureaux

    Lire l'article ici

    • Université

    L'Université resetera fermée ce lundi 15 janvier dès 5h et ce jusqu’à nouvel ordre, pour l'ensemble de ses sites et campus :

    - Campus du Moufia
    - Site du Parc Technologique Universitaire
    - Site de la Victoire
    - Site de Bellepierre
    -Campus du Tampon
    - Campus de Terre-Sainte
    - Site du Maïdo.

    Lire l'article ici

     

  • L'aéroport Roland Garros et les compagnie aériennes entre annulations de vols et reprogrammation

    • L'aéroport Roland-Garros modifie et avance les vols prévus ce dimanche

    En vue du passage du cyclone Belal, l'aéroport de La Réunion a tenu à informer les passagers qui doivent voyager demain, dimanche, que le programme des vols de la journée du 14 janvier 2024 a été modifié et avancé. Pour permettre les opérations d’enregistrement, l’aéroport est ouvert depuis 4h45 ce dimance.

    Pour toute information sur les modifications des horaires des vols, il est recommandé aux passagers de se rapprocher de leur compagnie aérienne ou de leur agence de voyage.

    - retrouvez les horaires des vols en temps réel sur le site internet https://www.reunion.aeroport.fr/
    - ou en composant le numéro du répondeur des mouvements aériens au 0262 28 16 16.

    L'article est à retrouver ici

    • Air Austral se prépare au passage de Belal : le point sur le programme des vols

    "Air Austral a, par anticipation et en concertation avec les autorités et le poste de commandes opérationnelles de l’aéroport de La Réunion Roland Garros, d’ores et déjà procédé aux premières adaptations de son programme des vols pour la journée du 14 janvier 2024" indique la compagnie

    Retrouvez toutes les modifications ici

    • Air Frane annule ses vols

    Air France annonce l’annulation ir France confirme la suspension de ses vols les dimanche 14 janvier et lundi 15 janvier de et vers La  Réunion. Les deux vols de Paris Orly et Paris-CDG vers la Réunion du 13 janvier (AF648 et AF652) ainsi que les deux vols de La Réunion vers Paris Orly et Paris-CDG du 14 janvier (AF635 et AF647) sont annulés

    "Air France suit la situation en temps réel et la reprise des vols s’effectuera dès la confirmation de la réouverture de l’Aéroport de Saint Denis Gillot" note la compagnie aériene

    Les clients peuvent retrouver toutes les informations concernant leur voyage sur airfrance.re ou au +33 970 01 98 02.

    Plus d'informations ici

     

     

  • Les intensités et positions prévues de Belal au cours des prochains jours

    CYCLONE TROPICAL INTENSE
    Centre positionné le 15/01 à 04h locales, par 20.4 Sud / 54.1 Est.

    CYCLONE TROPICAL
    Centre positionné le 16/01 à 04h locales, par 21.7 Sud / 57.0 Est.

    CYCLONE TROPICAL
    Centre positionné le 17/01 à 04h locales, par 22.6 Sud / 60.1 Est.

    CYCLONE TROPICAL
    Centre positionné le 18/01 à 04h locales, par 22.8 Sud / 62.6 Est.

    CYCLONE TROPICAL
    Centre positionné le 19/01 à 04h locales, par 22.5 Sud / 63.2 Est

  • Belal est maintenant un cyclone

    Comme prévu par Météo France, le système s'est intensifié et à atteint le stade de cyclone dans la nuit de saemdi à dimanche.

    A 4h ce dimanche, Belal était situé à 340 km des côtes nord - ouest de La Réunion. Il se déplace à 17 km vers ke sud - sud - ouest et continue donc se rapprocher de notre île.

    Il génère des vents soufflant en moyenne à 120 km/h et à 165 km/h en rafales.

    "Une intensification jusqu'au stade de cyclone intense est prévue dans les 24 prochaines heures, avec un système s'approchant progressivement des Grandes Mascareignes par l'ouest-nord-ouest" indiquent les météorologues.

    Ils ajoutent que Belal "devrait donc être un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes à proximité du coeur du phénomène lorsqu'il abordera La réunion et Maurice et en particulier La Réunion, à partir de la nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi"

    A noter que 'incertitude sur la trajectoire exacte est encore de l'ordre de 100 à 120 km, "mais la probabilité d'un passage à proximité immédiate de La Réunion est significative" dit Météo France

    Les météorologues estiment que le "coeur intense du météore passera à moins de 100 km de l'île en journée de lundi".

    Selon le scénario actuellement privilégié par Météo France, "l'île est potentiellement exposée à un impact cyclonique majeur, avec une possibilité de vents dévastateurs. Quoi qu'il arrive, même avec un passage à 50-100 km de l'île, des impacts significatifs liés aux vents forts, aux fortes pluies et à la houle cyclonique sont attendus"


     

     

  • Bonjour La Réunion !

    Prêt.e.s à suivre l'évolution du cyclone Belal tout au long de ce dimanche ? Oui ? ? Alors c'est parti, reste aves nous, nous sommes en direct !

À propos

Belal a débuté une phase d'intensification rapide, ce samedi soir, indique Météo France.

"Une intensification jusqu'au stade de cyclone tropical intense est prévue dans les 24 à 36 prochaines heures, avec un système s'approchant progressivement des Grandes Mascareignes par l'ouest-nord-ouest", notent les météorologues

"Belal devrait donc être un cyclone très dangereux accompagné de vents extrêmes à proximité du coeur du phénomène lorsqu'il abordera les îles soeurs, et en particulier La Réunion, à partir de la nuit de dimanche à lundi et en journée de lundi" dit encore Météo France.

Pour La Réunion, un passage probable du coeur intense du météore à moins de 100 km de l'île entre la nuit de dimanche à lundi et la journée de lundi est envisagé.

Selon le scénario actuellement privilégié par les météorologues, l'île est potentiellement exposée à un impact cyclonique majeur, avec une possibilité de vents dévastateurs". Quoi qu'il arrive, même avec un passage à 50-100 km de l'île, des impacts significatifs liés aux vents forts, aux fortes pluies et à la houle cyclonique sont attendus" souligne Météo France.

"Il faut prendre au sérieux, même très au sérieux, ce qui est entrain de se passer" a précisé le préfet Jérôme Filippini au cours d'une conférence de presse tenue samedi.

"Il faut prendre un certain nombre de dispositions : il faut faire des stocks d'eau et de nourriture, se préparer à être en autarcie, avoir sa trousse de secours. Il faut être en capacité de faire face à des coupures d'eau et de courant. Il faut se poser dès maintenant où vous serez à l'abri à partir de dimanche soir" a-t-il insisté.

Belal passera au stade de cyclone voire cyclone intense au plus près de La Réunion. On s'attend à des impacts significatifs en raison des vents, de la pluie et de la houle" a détaille Céline Jauffret, directrice interrégionale de Météo France, au cours de la  même conférence de presse.

"Un renforcement du vent est attendu dès la nuit prochaine, avec des vents jusqu'à 90km/h dans les bas et 110km/h dans les hauts. Des rafales de plus de 150 km/h dans les hauts sont attendus dans la nuit dimanche" a-t-elle annoncé.

"Un impact direct n'est pas exclu, ce qui impliquerait des vents dépassant les 220 km/h dans les bas et pouvant atteindre 250 km/h dans les hauts" a ajouté Céline Jauffret

"On s'attend à un renforcement des pluies, et de la houle de secteur nord. Il y a un risque de dépasser les 6 mètres de houle dans la nuit de dimanche. Nous sommes dans une situation de menace cyclonique importante, une première en 10 ans" a encore dit la directrice interrégionale de Météo France,

Retrouvez notre précédent live ici.

- Alerte orange... se préparer, voilà les consignes -

Le préfet en appelle donc à toute la population : il faut se préparer sérieusement à l’éventualité d’un passage du cyclone au plus près et au déclenchement de l’alerte rouge.

Consignes de préparation :

• Faire des stocks et se préparer à être isolé quelques heures/jours :

- faire en sorte d’avoir des réserves de nourriture et d’eau pour tenir plusieurs jours,
- une trousse de secours,
- de quoi faire face à des coupures de courant ou d’eau : réchaud de camping, lampe de poche, piles, radio à piles, ...

• Savoir impérativement où vous vous mettrez à l’abri entre dimanche soir et mardi :
il faut un hébergement en dur, qui ne soit pas en bordure de ravine, de rivière, de mer, ou en zone inondable : chez vous, chez un voisin, de la famille, un centre d’hébergement, un centre de vie si vous êtes insuffisants rénaux ou respiratoires.

- Plusieurs centres d’hébergement sont en cours de mise en place par les communes : se renseigner auprès de sa mairie ;
- Six centres de vie sont également mis en place progressivement pour assurer la prise en charge des malades autonomes, mais qui ont besoin d’électricité pour assurer la continuité de leurs soins : se renseigner auprès de sa mairie.

• Préparer son habitation :

- consolider et protéger les ouvertures, et notamment les fenêtres (volets, planches…),
- au besoin, coller de grandes bandes d'adhésif en croix sur les vitres,
- mettre à l’abri tout ce qui pourrait être emporté par le vent,
- préparer la pièce la plus sûre de l’habitation pour vous accueillir durant le passage du phénomène,
- faire connaître le choix de votre abri à votre entourage et s’y tenir,
- mettre les animaux à l'abri,
- mettre à l’abri et hors d’eau les documents administratifs et d’identité,
- garer son véhicule dans un endroit protégé et faire le plein.

• Dès ce week-end le temps va se dégrader, il faut donc :

- éviter de sortir si les conditions météorologiques deviennent trop mauvaises au cours du week-end, ou d’entreprendre des randonnées.
- les événements prévus en extérieurs doivent être annulés à partir de l’alerte orange si les conditions météo deviennent trop mauvaises.

Personnes malades :

• Les patients qui ne peuvent rester dans un domicile, car peu sécurisé ou nécessitant une continuité de soins seront transférés vers les établissements de santé publics ou privés, en lien avec le SAMU et l’ARS.
-  se renseigner auprès de son centre de santé/médecin/hôpital.

Accueils de la jeunesse :
Dans ce cadre, les établissements scolaires, les crèches, les accueils périscolaires, et tous les accueils collectifs de mineurs avec ou sans hébergement seront fermés dès ce samedi à 19h et cela jusqu’à nouvel ordre.

Vie économique :
La vie économique de l’île n’est pas interrompue par le niveau orange de l’alerte cyclonique. Néanmoins, les employeurs sont invités à prendre en compte cette alerte et à limiter autant que possible les déplacements de leurs collaborateurs et salariés.
Il est également nécessaire de sécuriser les chantiers et le matériel en prévision.

·         Se tenir informé de l’évolution du phénomène en restant à l’écoute des bulletins de Météo-France (répondeur : 0892 68 08 08 pour les prévisions météorologiques et 0897 65 01 01 pour le point cyclone), des médias et des communiqués de la préfecture ;

Lire aussi - Alerte orange : bien se préparer et savoir où l'on se mettra à l'abri

- Vigilance fortes pluies et orages et vagues submersion -

Ce samedi 13 janvier 2024, Météo France Réunion a placé l'ensemble de La Réunion en vigilance orange fortes pluies.

Une vigilance orange vent fort est également en vigueur sur l'ensemble de la Réunion.

Météo France lance également une vigilance jaune vague submersion sur les zones Est, Nord-Est, Nord et Nord-Ouest soit entre la Pointe des Aigrettes et la Pointe des Cascades en passant par Saint Denis. Ainsi qu''une vigilance jaune pour la zone de la Pointe des Aigrettes à la Pointe des cascades au Sel.

La houle cyclonique liée au système Belal touche les côtes de la Réunion dès la nuit prochaine vers des vagues moyennes de l'ordre de 2m50. Elles grossissent au fur et à mesure de la journée pour atteindre 3m avant la mi-journée, puis 4 à 5m en fin de journée ou soirée. Le littoral concerné par cette forte houle cyclonique va de la Pointe des Aigrettes à la Pointe des cascades en passant par Saint-Denis et dans une moindre mesure la côte entre la pointe des Aigrettes et la Pointe au Sel.

Lire aussi - L'est, le sud-est et le sud de l'île placés en vigilance fortes pluies

- L'aéroport Roland-Garros modifie et avance les vols prévus ce dimanche -

En vue du passage du cyclone Belal, l'aéroport de La Réunion a tenu à informer les passagers qui doivent voyager demain, dimanche, que le programme des vols de la journée du 14 janvier 2024 a été modifié et avancé. Pour permettre les opérations d’enregistrement, l’aéroport sera ouvert dès 4h45 demain.

Pour toute information sur les modifications des horaires des vols, nous recommandons aux passagers de se rapprocher de leur compagnie aérienne ou de leur agence de voyage.

• Retrouver les horaires des vols en temps réel sur le site internet https://www.reunion.aeroport.fr/
• ou en composant le numéro du répondeur des mouvements aériens au 0262 28 16 16.

- Entre cinq et huit systèmes attendus -

À La Réunion, la menace cyclonique s’étend des mois de novembre à avril. Si la saison a tardé à débuter, l'activité cyclonique a fini par se développer sur le bassin avec Alvaro.

Le 5 janvier, près de 26.000 personnes à Madagascar étaient touchées par Alvaro, avec plus de 9.400 déplacées et relocalisées vers 36 centres d'évacuation. Dix personnes ont été tuées par la tempête16,17.

Une activité qui s'annonce moindre avec le développement de cinq à huit systèmes contre une dizaine habituellement.

Ce qui ne veut pas dire qu'il faut baisser sa garde. "Il faut rester prêt quoi qu'il arrive. Il suffit d'un seul système pour qu'une catastrophe arrive dans un lieu impacté", prévient Sébastien Langlade, responsable de la prévision cyclonique à Météo France Réunion.

Les habitants sont invités à suivre de près l'évolution de la situation et à respecter les consignes.

Lire aussi - Saison cyclonique : entre cinq et huit systèmes attendus

Lire aussi - La Réunion se prépare à l'impact (éventuel) d'un cyclone très intense

www.imazpress.com/redac@ipreunion.com

 

guest
6 Commentaires
Templier974
Templier974
1 mois

Missouk, vas gratter ti boi et jouer cannettes.

Alertes Free
Alertes Free
1 mois

Sais pas trop où aller signaler ça, mais Free n'a pas signalé les 2 alertes (sur les téléphones) d'aujourd'hui alors que SFR, orange et zeop si

Missouk
Missouk
1 mois

En réponse à Alé di partout.
Qui fait le "bo" ????
Mardi, on en reparlera! Au passage, que vient faire la sur-rémunération dans votre propos sectaire ? Je ne suis pas sur-rémunéré, ni de passage. Mais quand j'écris, j'écris en français.

Alé dit partout
Alé dit partout
1 mois

@ Missouk

Personne ne t'a demandé de faire le " bo " alors garde ton ressenti pour toi ;

Chacun est libre de dire ce qu'il pense surtout quand on a à faire à des gens de passage uniquement pour la surrémunération

Alléluia !

Missouk
Missouk
1 mois

En réponse à "parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo"
C'est facile de faire le malin devant son écran d'ordi à 24h du passage du météore.
Je suis parfois très sceptique sur certains décisions, mais en l'occurrence, au regard des prévisions de tous les sites météo, ils font leur boulot. Il vaut mieux prévoir le pire et faire le nécessaire plutôt que de sous-estimer le système.
On verra dans trois jours...

parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo
parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mo
1 mois

Ce type de la préfecture confine sur 2 nuits , voit très large

" parce que vous Êtes gouvernés par Les Ratés En Mouvement "